Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hôtel de la Plage. Saison 2. Episodes 3 et 4.

28 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hôtel de la Plage

Critiques Séries : Hôtel de la Plage. Saison 2. Episodes 3 et 4.

Hôtel de la Plage // Saison 2. Episodes 3 et 4. Episode 3 / Episode 4.


Après une première saison sympathique, je me demande vraiment ce qui s’est passé dans la salle d’écriture de la série car la saison 2 est tout sauf égale à la première saison. Je me souviens l’an dernier d’une série assez fraîche et mignonne, pleine de belles petites choses qui tiraient souvent sur la ficelle mais qui n’étaient pas mauvaises. Maintenant, la série est tombée dans du Camping Paradis, une pale copie bien embêtante à mon humble avis. On devrait donc se passionner pour des intrigues de seconde zone, comme si tout cela n’avait donc plus vraiment d’intérêt. Comme si la première saison (qui parlait notamment d’homoparentalité) ne pouvait pas aller plus loin en explorant des sujets de société parfois un peu tabou afin d’en faire de véritables histoires passionnantes et convaincantes. Non, Hôtel de la Plage semble donc se complaire dans ce qu’il y a de plus gnangnan dans le monde des séries françaises et TF1 était pourtant passée maître dans ce registre là, produisant d’années en années de nouvelles séries de cet acabit là afin de les glisser dans ses soirées séries du lundi soir, sans que cela ne soit particulièrement convaincant. Je pense notamment à leur dernière tentative en date, La Croisière, dont la diffusion avait été interrompu une semaine avant la fin suite à des audiences catastrophiques.

Les audiences de Hôtel de la Plage sont en chute libre et la série perd encore des téléspectateurs. Si ces deux épisodes sont un poil plus sympathique que les deux premiers, pas mal d’intrigues parasitent encore une fois le bon fonctionnement du scénario. Paul, Martin, Victor et Jean Pierre sont donc des amis que l’on n’a pas envie de voir se morfondre sur la vie mais plutôt de tenter de se détendre afin de nous raconter des choses intelligentes et passionnantes. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas dans le couple de l’un des personnages sauf que la série ne creuse rien du tout de ce point de vue là et l’on se retrouve donc avec l’une des pires intrigues qu’il soit. Ils se rendent dans l’épisode 2.03 sur l’îlot Cabestan pour leur traditionnelle partie de pêche. On a alors l’impression de voir un mauvais remake du récent films Entre Amis d’Olivier Baroux. Il y a d’ailleurs un peu du style familial très économe de ce dernier. On veut nous embarquer dans un décor sympathique afin de nous raconter du vide et des choses déjà vues et revues des dizaines de fois, en mieux, ailleurs. Sacrée Hôtel de la Plage ! Elle ne veut pas vraiment nous émouvoir non plus. Car dès que la série tente la carte de l’émotion, c’est pour mieux déguerpir au plus vite, comme si les émotions c’était la peste.

Je suis bien d’accord que Hôtel de la Plage veut être une série feel-good devant laquelle on ne va pas chercher à se poser des questions sur notre propre vie et commencer à déprimer. C’est aussi pour cela que les personnages sont des français de la classe moyenne, qui n’ont pas plus de moyens que la moyenne des français et qui tentent alors de passer d’agréables vacances dans ce sens là. Enfin, pas plus que la moyenne, cela dépend des personnages. La petite bataille entre les hommes de la série était ridicule à souhait, surtout que ce n’est pas très bien emmené du point de vue de départ. Le fait qu’ils se retrouvent seuls aurait pu créer une bonne idée sauf que comme Entre Amis, la série tombe dans les pires poncifs du genre et créé des faces à faces ridicules entre chacun des personnages. Si seulement les choses que l’on nous apporte avaient un réel intérêt sauf que ce n’est malheureusement pas du tout le cas. Et puis l’épisode 2.04 qui lui aussi tient le pompon. C’est bête mais je pense que la série ne sait pas trop quoi faire. Sans en informer Paul, Samia décide de subir une IVG. En son absence, celui-ci s’interroge sur les raisons pour lesquelles sa femme privilégie sa vie professionnelle.

L’IVG est quelque chose d’important et aussi une question que Hôtel de la Plage aurait pu poser à sa façon comme l’homoparentalité l’an dernier. Mais non, on se retrouve avec une série dépressive qui ne fait jamais vraiment d’états des lieux et qui reste donc très terre à terre. On veut nous vendre Hôtel de la Plage comme une série pour décompresser mais les distractions estivales que l’on vient nous proposer ne sont pas du tout à la hauteur des attentes. Au contraire, c’est tout ce qui se fait encore une fois de plus lancinant dans cet épisode. Notamment Carla qui se sent délaissée par Martin, absorbé par les problèmes de Fanny. La série se répète encore et encore même si elle change de personnages. Ce n’est pas très passionnant et cela manque cruellement d’entrain. Moi qui m’attendais à ce que Hôtel de la Plage prenne enfin conscience de ce dont elle a vraiment besoin… j’aurais été ravi. Là… pas vraiment.

Note : 3.5/10 et 3/10. En bref, la série poursuit dans la plus grande ignorance de sa première saison plutôt amusante et sympathique.

Commenter cet article

Jean-Rachid 29/05/2015 16:17

HS : Comptes-tu critiquer "Texas Rising" ? :)

delromainzika 29/05/2015 22:49

Oui :) Je ferais un bilan à l'issue de la saison 1 :)