Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 1. Episode 21. Chapter Twenty-One.

12 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Jane the Virgin

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 1. Episode 21. Chapter Twenty-One.

Jane the Virgin // Saison 1. Episode 21. Chapter Twenty-One.


Comment ne pas tomber à nouveau sous le charme d’un épisode de Jane the Virgin quand on voit ce que donne celui-ci. Dans cet épisode, on voit Jane faire des plans pour le futur et commencer à planifier tout ce qui peut bien se passer dans sa vie depuis qu’elle n’est plus avec Rafael. Elle peut donc passer du temps pour écrire mais va aussi se retrouver facilement distraite par tout ce qui se prépare pour le bébé à venir. C’est mignon tout ce que la série tente de faire de ce point de vue là, préparant petit à petit les personnages à l’arrivée de ce bébé. Jane a certes le bébé qui arrive, son planning d’écriture mais aussi l’envie d’avoir la garde totale de l’enfant qui va naître. Elle ne veut pas partager cet enfant avec qui que ce soit et surtout pas avec Rafael depuis le coup que lui a fait ce dernier en la quittant. C’est là que Petra et la mère de cette dernière entre en jeu. L’épisode ne veut pas jouer sur les rebondissements mais uniquement sur les mignonneries de la série et ce qu’elle peut faire de plus intéressant. Je ne suis pas certain que la série prenne le temps de faire quoi que ce soit de plus en termes de nouveauté mais j’apprécie tout de même l’intérêt qu’elle porte à certains personnages qui ne sont pas forcément tous les plus facile à cerner qu’il soit. En tout cas, si l’on peut entrevoir un retour de flammes pour Petra, cette dernière compte bien récupérer Rafael.

La mère de Petra est là pour rappeler encore une fois que Jane the Virgin adore les rebondissements un peu bitchy avec quelques surprises au bout du fusil. La mère de Petra est un personnage nuisible que Jane déteste et elle a bien raison. En tout cas, Jane the Virgin créée des situations assez cocasses qui rappellent qu’au fond l’animosité entre certains personnages n’est pas forcément terminée. Mais c’est une occasion de remettre Petra sur le devant de la scène alors que cette dernière avait sa petite histoire depuis presque le début de la saison et qu’elle n’avait aucun lien avec Rafael (ou presque). Au delà de Petra et Rafael, ou même de Jane qui a l’esprit bien occupé, Jane the Virgin adore aussi jouer avec Xo et Rogelio. Ce petit duo, cette histoire de vertige, etc. était avant tout mignonne et je pense que le but de cet épisode est de nous offrir des choses mignonnes plus que de grandes surprises. Car il n’y a rien de surprenant dans cet épisode. Bien au contraire, beaucoup de surprises certes mais beaucoup de choses qui sont dans la lignée de ce que Jane the Virgin a pour habitude de nous offrir. C’est un épisode charmant rien que pour ça, pour sa façon de bousculer certaines relations donnant parfois l’impression d’un retour au début de la série.

Je pense notamment à Jane et Michael. Leur petit échange de SMS était mignon comme tout là aussi ce qui rappelle encore une fois les débuts de Jane the Virgin quand les deux personnages étaient encore ensemble et qu’ils étaient un couple tout à fait mignon. Sauf que maintenant que j’ai goûté à Jane et Rafael, je ne veux plus trop revoir le couple Jane et Michael (en espérant que cela ne soit pas la solution finale de la série, ce serait tout de même assez bête). Tout ce qui se déroule d’un point de vue purement professionnel pour Jane n’est pas ce qui m’a le plus intéressant dans cet épisode, sauf peut-être le fait qu’elle tombe sur quelqu’un qu’elle aurait préféré oublier. Finalement, je ne sais pas trop quoi attendre de la fin de la saison qui arrive à grands pas dans le prochain épisode, mais je suis persuadé que Jane the Virgin a encore de quoi nous surprendre. Il n’y a pas eu un seul épisode décevant depuis le début de la saison ce qui est assez fou quand on lit le pitch de la série. C’est vraiment une série qui a l’air d’une série ridicule au premier abord et qui finalement s’avère être l’une des plus belles surprises de cette année. Comme quoi, les résumés les plus étranges peuvent délivrer parmi les meilleures séries.

Note : 7.5/10. En bref, une transition réussie pour Jane the Virgin.

Commenter cet article