Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Louie. Saison 5. Episode 3. Cop Story.

2 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Louie

Critiques Séries : Louie. Saison 5. Episode 3. Cop Story.

Louie // Saison 5. Episode 3. Cop Story.


Deux fois Michael Rapport dans deux séries que j’aime bien avec un jour d’intervalle c’est beaucoup trop pour moi. D’abord dans Black-ish où son histoire était tout simplement irritante à souhait tant c’est devenu physique la façon dont je le déteste et maintenant dans Louie. Cet épisode assemble alors Louie et Lenny (Michael Rappaport), deux amis qui partagent de bons moments jusqu’à ce que finalement Louie se rende compte à quel point il n’a pas envie d’être ami avec lui. Lenny incarne un rôle tellement détestable tout au long de l’épisode que l’on a envie d’une chose, lui en mettre plein la figure. Il tente d’être touchant dans sa confrontation avec Louie dans la seconde partie de l’épisode : Lenny n’a pas d’ami au boulot, a perdu son pistolet (ce qui est terrible pour lui), mais Lenny n’a pas eu l’occasion de faire attention à Louie, de savoir ce qui se passe dans sa vie et a donc préféré le rabaisser. Dommage que cet épisode soit aussi médiocre et qu’il parvienne à faire quelque chose d’intéressant seulement dans les dix dernières minutes de l’épisode. Michael Rappaport est bien plus intéressant quand il se transforme en véritable cinglé qui cherche à retrouver son flingue. C’est tout de même assez surprenant de voir la série aller dans cette direction mais l’épisode parvient à aller dans la bonne direction seulement sur la fin. Et bien entendu, Louie sera celui qui va retrouver le flingue.

La série se permet toute sorte de surprises (notamment faire tomber le flingue devant une voiture remplie de flics sans qu’ils ne voient qu’il l’ait fait tomber). Cette histoire d’amitié entre Lenny et Louie aurait probablement mérité d’être une course contre la montre pour retrouver le flingue et rien d’autre. Car tout ce qu’il y a dans la première partie de l’épisode m’a particulièrement ennuyé. J’ai eu l’impression de voir encore et encore la même choses mais faite de façon ultra creuse. Je ne vois pas trop l’intérêt qu’il y avait derrière au fond et cela peut très bien se comprendre, surtout que Lenny et Louie ne sont pas vraiment le genre de personnages que j’aurais envie d’associer au premier abord. La série fait des tentatives encore une fois mais dans une saison aussi courte que celle-ci, je ne suis pas certain que cela soit une bonne chose. Je me demande aussi si Louis C.K. n’aurait pas dû faire comme avec la saison 4, travailler plus longtemps et nous faire patienter plus d’un an avant de faire une nouvelle livraison d’épisodes car cette année les déceptions semblent s’enchaîner. Cela reste une série soignée, Louis C.K. est parfait, la vision de la vie toujours aussi déprimante est parfaite mais il manque un partie de l’âme de cette série. Ce n’est que le troisième épisode mais le premier de la saison était déjà un peu décevant.

Si je suis un peu vilain avec cet épisode, cela n’en fait pas pour autant une tare. C’est un épisode agréable qui a ses bons moments mais qui ne sait pas toujours très bien se servir de chacun des personnages qu’il a entre les mains. Je prend l’exemple du cold-open qui n’a rien à voir avec Lenny pourtant et qui propose une sorte de réflexion sur la génération future (pour Louie), en somme ma génération à moi, la génération Y. Je suis désolé de dire ça mais les dialogues sont un peu trop creux et la série a un petit problème là dedans, sans trop savoir dans quelle direction se diriger, aller et surtout quoi faire de Lenny. Car au fond on ne sait pas ce que Louie veut faire de Lenny si ce n’est nous raconter l’histoire dramatique d’un homme qui comme Louie tente de se faire une place dans la vie sans trop savoir pourquoi. Finalement, cette semaine Louie m’a certes offert un peu d’humour mais ce n’était pas l’ordre du jour. L’angle dramatique de Louie a toujours été l’un des atouts de la série sauf que pour cette fois-ci, je dois avouer que je n’ai pas été complètement convaincu. J’ai comme l’impression que la série n’a pas trop su quoi faire de lui et c’est bien dommage. J’ai envie que la série revienne aussi sur les aventures familiales de Louie avant de tenter de nous introduire à des personnages comme Lenny.

Note : 5/10. En bref, une vraie déception qui partait d’un bon sentiment.

Commenter cet article