Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marry Me. Saison 1. Episode 18. SERIES FINALE.

26 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Marry Me

Critiques Séries : Marry Me. Saison 1. Episode 18. SERIES FINALE.

Marry Me // Saison 1. Episode 18. Surprise Me.
SERIES FINALE


Et voilà, Marry Me c’est fini. Afin de conclure la première saison de la série, cette dernière a décidé de nous offrir une intrigue tout ce qu’il y a de plus facile : Annie découvre qu’elle est née au Canada et qu’elle n’est donc pas citoyenne américaine. Ses deux pères sont tout de même de petits cachotiers et cela n’apporte rien de nouveau. Alors que sa famille et ses amis tentent de lui faire réviser son test de citoyenneté américaine, Jake s’occupe alors de leur mariage. Il y a des trucs assez drôle et c’est grâce à Casey Wilson. Cette dernière n’a pas réussi son test et finalement, quoi de mieux pour arriver au bout de Marry Me que de conclure l’histoire par un mariage rapide et surprise : simplement car Annie ne veut pas être déportée et que pour ce faire, ils ont besoin de se marier. Le mariage improvisé est une bonne et belle conclusion pour la série. C’est une façon de conclure l’histoire de la série étant donné que par son titre, on ne pouvait pas attendre autre chose qu’un mariage en guise de conclusion. Il n’y a finalement pas besoin d’une saison 2, la conclusion de cette série est suffisamment bonne pour que l’on n’ait pas l’impression d’avoir loupé quelque chose. La série s’offre aussi les services de Jake O’Connell ou encore Ana Ortiz dans ce dernier épisode.

Il y a des moments de bonne humeur qui rappellent les meilleurs moments de cette série (notamment la scène finale et musicale). Mais tout au long de cet épisode, il se passe pas mal de choses. Notamment du point de vue d’Annie qui, en découvrant qu’elle est en fait canadienne, va devoir passer un test de citoyenneté. C’est une façon comme une autre de nous emmener plus rapidement au mariage. Je me demande si cette idée n’a pas été influencée par les audiences catastrophiques de la série et que David Caspe s’est dit qu’il serait bien de proposer au moins le mariage des deux personnages principaux de la série. Après tout, il aurait été dommage que l’on n’ait pas droit à ce mariage. Quand je parlais des deux épisodes précédents, j’espérais qu’il y ait une demande en mariage, cela aurait été une conclusion parfaite pour la série également car c’est le but du titre de la série (et l’un des trucs qui manquait après le premier épisode et la demande en mariage ratée). Du coup, qu’ils se marient presque par obligation par une pirouette scénaristique assez facile (mais sympathique) est peut-être ce que j’apprécie le plus dans ce dernier épisode. Car le mariage en lui-même apporte la dose de bons sentiments dont j’avais besoin afin de ne pas avoir l’impression d’avoir loupé quelque chose.

Ce dernier épisode permet aussi de conclure de façon assez sympathique une série qui n’aura su qu’être médiocre d’épisodes en épisodes. Quand Marry Me a débuté, je ne savais pas forcément à quoi m’attendre mais le casting et David Caspe était une marque de confiance. J’avais envie de croire en une comédie de bonne facture et finalement, elle n’a jamais été particulièrement bonne, surtout médiocre. Finalement, Marry Me ne va probablement manqué à personne, surtout pas à moi, mais ce n’est pas une série qui aura manqué de potentiel. Ce dernier épisode nous offre tout de même quelque chose de bon, comme si David Caspe avait révisé un peu ses classiques et décidé de nous sortir de ce que la série faisait d’épisodes en épisodes et qui était devenue sacrément ennuyeuse. La faute à des épisodes qui étaient coincés entre du Happy Endings allégé et quelque chose d’autre que le créateur n’a jamais vraiment su définir. Je pense que NBC aurait dû demander au créateur de revoir un peu sa copie avec le premier épisode qui est justement là où tout est parti en cacahuète. Le pilote n’était pas totalement raté mais il n’allait pas dans le bon sens, et ce dernier épisode a beau tenter de corriger les problèmes de cette comédie, ce n’est pas forcément aussi bon que je n’aurais pu le souhaiter pour autant.

Note : 5/10. En bref, un final égal à la médiocrité de cette série.

Commenter cet article