Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 21. Is the Better Part Over.

16 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 21. Is the Better Part Over.

Nashville // Saison 3. Episode 21. Is the Better Part Over.


Cet épisode prépare le dernier épisode de la saison de façon assez intéressante. A commencer par Will Lexington. Ce dernier va retrouver son père cette semaine. Ce n’est pas l’intrigue la plus intéressante de l’épisode dans le sens où le père de Will ne sert pas à grand chose si ce n’est à rappeler le petit Will à l’ordre. Je ne sais pas trop dans quelle direction veut vraiment aller Nashville dans cette relation là mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus important. Je préfère largement tout ce que Nashville tente de faire du point de vue de Will et son petit ami. La relation est tumultueuse et c’est compréhensible car Will ne veut pas assumer son homosexualité. J’ai longtemps pensé que Nashville ne voudrait pas forcer le coming out de Will sauf que c’est ce qui se trame quand on voit la fin de l’épisode. C’est une idée qui ne me plaît pas forcément alors que j’aurais préféré une belle conférence de presse avec un Will à la voix tremblotante annonçant officiellement son homosexualité, sans personne dans sa vie pour l’épauler, etc. Mais c’est tout le contraire qui se prépare pour le moment. A la fois car la relation amoureuse que Will entretient semble vouer à l’échec (sic !) et aussi car le cliffangher de l’épisode laisse entendre que la presse people est déjà prête à faire ses choux gras de l’homosexualité de notre star de la country qui monte.

Dans un registre complètement différente, la relation entre Deacon et Rayna n’apporte rien de nouveau si ce n’est des bons sentiments à la tire larigot. C’est joli et mignon ce qu’ils font mais la fin de l’épisode précédent pourrait avoir des conséquences terribles dans le dernier épisode de la saison. J’imagine de toute façon que Nashville ne peut pas se passer de cette histoire. Mais ce que je trouve d’assez intelligent de la part de Nashville c’est de ne pas trop en faire, de laisser ces deux là vivre une vie de couple amoureux transit, comme si de rien n’était. Ce que j’attends désormais de la part de Nashville c’est le come-back de Juliette. Cette dernière et son Mississippi Blood me plaît et l’histoire qui se trame autour de son come-back me plaît elle aussi. Juliette délaisse son bébé, peu importe ce qui se passe, afin de se concentrer sur sa carrière. Juliette voulait devenir une super-star de la musique, et notamment de la musique country. C’est un peu la Taylor Swift de Nashville. Sauf qu’elle est tombée enceinte (enfin, c’est surtout la grossesse de Hayden Pannetiere qui a imposé cette idée aux scénaristes) et là tout est allé de mal en pis car la grossesse de Juliette est certainement ce que Nashville a fait de plus mauvais autour du personnage.

La naissance était un moyen de répit pour le téléspectateur qui pouvait donc enfin souffler. C’était une occasion en or mine de rien. En tout cas, peu importe ce qui se prépare, je suppose que Juliette et Avery vont avoir une petite discussion qui risque de ne pas aider leur couple (et ce serait dommage d’achever un si joli couple tout de même). Elle a besoin de produire un album, en deux jours, et tout cela n’est pas ce qu’il y a de plus facile à faire. Elle se donne à fond dans son boulot, quitte à laisser tomber l’enfant qu’elle a eu et qu’elle devrait aimer plus que tout au monde. Nashville gère plutôt bien le stress post-traumatique de la naissance de cet enfant qu’elle n’a pas forcément voulu au départ mais qu’elle s’est imposée à elle-même. Scarlett et The Exes (donc Gunnar) c’est quelque chose qui fonctionne là aussi plutôt bien dans son ensemble. C’est même assez étrange que les titres de ce duo soient beaucoup plus intéressants que le reste. Car le reste manque réellement de structure et les intrigues de ces deux personnages n’ont pas de grand intérêt. Cela me fait penser aussi à Teddy qui tente de se frayer un chemin avec ses intrigues de conspirations et cie, mais c’est tout sauf intéressant, c’est même terriblement ennuyeux. Finalement, cet épisode prépare de façon intéressante (mais pas que) la fin de la saison. Affaire à suivre…

Note : 6/10. En bref, on se prépare pour le grand final.

Commenter cet article

ben 20/05/2015 02:23

Nashville termine sa saison de manière même plutôt étrange, il y a quelque chose qui manque à cette saison 3 et pourtant on a eu de tout cette année entre mariage raté, grossesse, coming out, cancer, guest star, évolution, ..... et pourtant ça n'a pas le même PEPS que les 2 premières saisons entre l'accident de Rayna et Deacon, la mort de la mère de Juliette, la demande en mariage de Gunnar à Scarlett pour la première saison ou Juliette+ Rayna contre Jeff, CRAZY SCARLETT, et les 2 demandes en mariage en fin de saison 2 ... cette saison 3 reste dans la continuité des 2 premières mais n'offre pas un final correct je trouve .. quand tu auras vu l'episode 22 tu comprendras mon point de vue ....

delromainzika 20/05/2015 11:31

Je suis bien d'accord. Saison en demi teinte