Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 22. Before You Go Make Sure You Know.

31 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 22. Before You Go Make Sure You Know.

Nashville // Saison 3. Episode 22. Before You Go Make Sure You Know.
SEASON FINALE


Fraîchement renouvelée pour une saison 4, Nashville est finalement une série qui vient presque de loin. L’an dernier elle était en danger d’annulation et cette année ABC semble l’avoir renouvelée sans problème. C’est une bonne chose pour Liongate, le producteur, qui va pouvoir vendre sa série un peu plus facile car l’année prochaine elle va atteindre le chiffre machine des 88 épisodes. Pour en revenir à cet épisode, il conclut de façon très intéressante une saison qui a parfois eu du mal à se renouveler et à injecter un peu de nouveauté aux personnages. L’une des intrigues à problème de cette année était la grossesse de Juliette. Maintenant qu’elle peut enfin reprendre sa carrière en main, cela ne se fait pas sans un petit PTSD, dû à la naissance de son enfant qu’elle néglige. La relation qu’elle tient avec Avery est en train de dépérir un peu plus chaque jour même si Rayna tente de l’aider. C’est dommage pour elle mais en tout cas c’est quelque chose que j’aime beaucoup pour la série. Nashville avait besoin pour le personnage de Juliette de renier son enfant afin de créer une intrigue intéressante autour de son bébé. Les bébés ce n’est pas ma tasse de thé, aussi bien dans la vraie vie que dans les séries mais je trouve que malgré un départ particulièrement ennuyeux, la série a su se reprendre en main de ce point de vue là depuis quelques épisodes.

Ce que j’ai cependant un peu de mal à cerner c’est dans quelle direction compter réellement aller la série pour Juliette car elle semble désintéressée de son enfant que Avery va éloigner de sa mère. L’année prochaine sera donc une année décisive pour Juliette et Avery. Juliette va faire une tournée, ce dont « elle a toujours rêvé » et elle ne peut donc pas se permettre d’aller à l’hôpital pour se faire soigner car elle pense que sa carrière est ce qu’il y a de plus important, même par rapport à sa santé. C’est terrible et je suis presque ému de ce qui se passe avec Juliette, surtout que Hayden Pannetiere est tout simplement excellente. Ensuite nous avons Deacon. Ce dernier a peur de se faire opérer, peur de mourir sur la table. Je me demande ce que le docteur compte annoncer à Rayna et je me demande si ce n’est pas la mort de Beverly. Deacon ne peut pas mourir, ce serait un peu trop facile alors que la mort de Beverly n’aurait pas de grandes conséquences pour Nashville. Au contraire, ce serait se séparer d’un personnage qui ne sert pas à grand chose. Ou alors Deacon a simplement fait un arrêt cardiaque et a été ranimé et est maintenant dans le coma. Mais pour le coup, ce serait là aussi un peu trop facile. Rayna était quant à elle plus ou moins l’héroïne de cet épisode et je dois avouer que j’ai là aussi beaucoup aimé.

Car il faut un peu d’émotions pour terminer un épisode. L’autre émotion vient du coming out tant attendu de Will. Ce dernier nous donne envie de lui taper la tête contre les murs durant tout l’épisode. Il a peur de tenir tête à son père et ce même s’il aime Kevin et qu’il a envie de faire un bout de chemin avec lui. Je trouve ça assez horrible mais en même temps je trouve ça assez drôle. Le coming out est un moment presque trop rapide mais il est préparé tout au long de l’épisode alors que Will à les fesses entre deux chaises. D’un côté vis-à-vis de son père et de l’autre vis-à-vis de Kevin. Layla et Jeff de leur côté n’ont de cessent de nous servir la soupe, un peu Teddy enfin arrêté. Il fallait bien ça pour tenter de redonner un peu d’intérêt à la série car cette dernière n’a pas besoin de Teddy et ce serait bien que cela soit son arrêt de mort. C’est sans parler de Gunnar et Scarlett qui ne valent que pour la petite chanson guitare à la main à la fin de l’épisode. Le reste ne sert strictement à rien. Finalement, Nashville tente de se renouveler et de proposer de nouvelles idées dans une ambiance émotionnellement forte. C’est une excellente nouvelle et j’ai hâte de voir la suite de la série car il y a beaucoup plus à voir que l’on ne pourrait le croire.

Note : 6.5/10. En bref, conclusion réussie pour une saison en demi-teinte.

Commenter cet article