Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 4. Episode 21.

5 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 4. Episode 21.

Once Upon a Time // Saison 4. Episode 21. Mother.


Les personnages vont réaliser cette semaine que pour avoir son happy end, il faut tout simplement sortir de son propre chemin et tenter de faire des choses complètement différentes. Cet épisode est l’occasion dans un premier temps de retrouver Cora. La mère de Regina est un personnage que j’ai toujours aimé et qui permet en plus de ça de faire un lien entre plusieurs univers, ce que Once Upon a Time semble apprécier ces derniers temps. Le fait que Cora soit de retour, permet de faire un lien léger avec Wonderland (même si ce dernier lieu n’est pas apparu dans l’épisode et cela n’a pas trop d’importance). En tout cas, le but est aussi de rappeler qui est Regina et le chemin qu’elle a parcouru depuis le début. Cora, dans le passé de la forêt enchanté, débarque afin de demander de l’aide à Regina. Cette dernière est parfois un peu naïve et pense que l’on peut faire confiance à tout le monde sauf que pour le coup, faire confiance à Cora est quelque chose d’impossible. Mais l’histoire de cette potion est tout de même horrible et je pense que cela aurait été encore plus horrible si l’on ne savait pas à quel point Regina aime Henry, le fils qu’elle a adopté et que Emma avait voulu récupérer au départ. Car Regina aime Henry comme son propre fils, peu importe ce que tout le monde peut penser. De toute façon, maintenant que tout va bien entre Emma et Regina c’est bien plus serein.

Mais cet épisode permet ainsi de revenir sur les relations de chacun des personnages. A commencer par Robin et Regina. Leur petite conversation sérieuse était touchante comme tout car elle n’a de cesse de rappeler à quel point ces deux là sont fait pour être ensemble. La série n’oublie pas pour autant Zelena dans l’équation, qui était revenue dans l’épisode précédent afin de briser une fois de plus le coeur de sa soeur. L’avantage de Once Upon a Time cette fois-ci est de parvenir à renouveler l’univers de la série et de nous donner l’impression que finalement tout peut vraiment changer. Car il y a de quoi faire évoluer cette relation dans une nouvelle direction même si ce n’est pas le but premier pour le moment. Ensuite nous avons aussi Regina et l’Auteur. Ce dernier peut réécrire l’histoire à sa façon et Regina est dure en affaire. En tout cas, elle a trouvé un moyen d’avoir sa fin heureuse à elle aussi. Elle doit ressembler à tout sauf à sa mère (sauf peut-être en gardant Zelena enfermée car bon, cette dernière est une sorte de Cora en version beaucoup plus jeune et l’on voit que Regina veut vraiment aller à l’opposé de sa mère). C’est mignon mine de rien (« My happy ending is finally feeling at home in the world. Robin is just a part of that world.  »). Cet épisode se concentre donc sur le happy end de Regina.

C’est un peu comme si Once Upon a Time préparait petit à petit le terrain pour la fin de la série (qui arrive de toute façon à grand pas et je vois mal la série aller au delà de la saison 6 si les audiences de la saison 5 reste dans la moyenne basse de cette saison 4). Maleficent ne nous offre pas grand chose de nouveau et ce n’est pas très important car le but de cet épisode est de donner de la place à tous les personnages mais pas seulement. On sent que la série ne veut pas tout faire d’un coup d’un seul et veut aussi nous préparer petit à petit aux deux derniers épisodes de la saison. Car Mr. Gold a lui aussi son rôle à lui. Côté relation, la série donne aussi la parole à Lily et Maleficent, sans parler du dragon qui apparaît comme si de rien n’était. C’est d’ailleurs un dragon pas trop moche que la série nous offre alors que je m’attendais à un truc assez ridicule en termes de CGI. On connaît la série et ses effets spéciaux. Mais pour une fois. Si l’Auteur change les héros en vilains et vice-versa dans l’histoire, je me demande vraiment ce que cela va bien pouvoir donner car son petit « Once Upon a Time… » à la fin de l’épisode m’excite à l’idée de découvrir la suite de la saison. En espérant que Hook et Emma ne se sépare pas ou quelque chose de ce genre là car ce serait tout de même bête, ils vont si bien ensemble.

Note : 7/10. En bref, la série revient aux fondamentaux.

Commenter cet article

matieu 13/05/2015 10:56

je pense que cette série repose surtout sur le jeu d'acteur de deux perso qui ont su se développer aux cours des saisons..ou pas (rumple et regina). Sincèrement ces deux acteurs sont géniaux et porte la série qui je dois le dire me déçois de plus en plus : una 4a totalement ratée selon moi; des méchants pas trop méchants; des intrigues idiotes (zelena et le baby ça sert à quoi?) Bref dans cet épisode lana parrilla montre vraiment qu'elle porte la série (encore une fois) : on voit une (très) méchante reine tuer qqun, puis une reine qui a un rdv galant puis une reine qui se jette une malédiction à elle même... je n'aurai pas pu envisager mieux pour ce rôle que cette actrice là. Et je suis étonnée de ne l'avoir jamais vue auparavant! J'espère que la saison prochaine la série pourra se renouveller un peu, ce sera sûrmement la dernière et c'est pas plus mal
je serai curieux de savoir ce que tu en penses =)

4evaheroesf 05/05/2015 21:31

Points positifs
- Maléfique et Lily.
- Snow blessée, c'est toujours mieux que rien.
- Le message de l'épisode assez grossier.

Points négatifs
- Le flashback.
- Pour le moment, Zelena est inutile.
- La façon dont l'Auteur est utilisé (c'est un idiot).
- Le plan de Rumple était donc foireux.

Bilan : épisode correct.