Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 3. Episode 4.

11 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Orphan Black

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 3. Episode 4.

Orphan Black // Saison 3. Episode 4. Newer Elements of Our Defense.


Cette saison 4 de Orphan Black est étrangement difficile à apprécier comme il se doit. En effet, l’épisode précédent était décevant quand cet épisode permet à la série de reprendre du poil de la bête. Le fait est que cet épisode permet d’interconnecter les projets Castor et Lena en rassemblant les personnages de tous les côtés de la série. Orphan Black a toujours été autour des clones Lena et pas vraiment autour du projet Castor, il n’est donc pas étonnant de voir la population Castor se fait décimer petit à petit. Russ Cochrane, le scénariste de cet épisode, parvient à créer un univers assez horrible mais justement, cohérent par rapport à l’univers de la série et à ce qu’elle a pour habitude de nous offrir depuis ses débuts. Après tout ce n’est pas une série sur du vide, en effet elle veut nous raconter des choses complètement différentes. Cet épisode semble être proche du season finale et pourtant ce n’est pas le cas. C’est assez dingue un épisode aussi rythmé mais dans le bon sens du terme et pas éparpillé dans tous les sens car c’est aussi l’un des problèmes de cette série. Au fil des années Orphan Black a voulu nous raconter tellement de choses différentes avec tellement de personnalités différentes qu’elle s’est perdue l’an dernier et aussi dans l’épisode précédent. C’étai confus, pas toujours très passionnant et l’ennui généré par l’épisode précédent m’avait embêté. Je suis donc heureux de voir que ce n’était qu’une passade car cet épisode change presque tous les enjeux.

Les personnages ne changent pas vraiment de lieu mais évoluent dans le lieu dans lequel ils se sont retrouvés dans l’épisode précédent. On a donc Sarah et Mark dans le champ de maïs après que ce dernier se soit fait tirer dessus. De ce point de vue là, la série parvient à nous offrir de bons moments. Sarah reste l’héroïne de Orphan Black à mes yeux car c’est celle qui semble avoir le cerveau le plus droit. Elle n’est peut-être pas la plus intelligente (Cosima l’est) mais elle reste celle avec le pouvoir de déduction le plus fort, celle qui est capable d’être la leader en somme car elle a un peu de tous les personnages, de toutes les personnalités et puis c’est aussi la plus normale de toute. Le fait qu’elle se retrouve avec son penchant masculin, Mark, est une occasion de poser de nouvelles questions et de redéfinir en partie la saison. La violence dans cet épisode reste un élément important mais la légèreté elle aussi car c’est pour cela que Alison et Donnie sont toujours là pour nous offrir des bribes de leur petite vie rangée de gens qui vivent dans la banlieue. Bien entendu qu’il y a des petites histoires là aussi mais c’est bien plus light que le reste des épisodes et ce n’est pas plus mal. Les révélations et découvertes de cet épisode égarent un peu la série mais je me demande si au fond il n’y aura pas un lien avec le reste de la saison mais peu importe.

Cosima et Scott de leur côté ont eu aussi de quoi faire évoluer l’histoire de la saison dans une direction complètement différente. C’est pour cela que j’aime aussi voir Cosima et Felix ensemble. Dans cet épisode ils offrent une variété de scènes assez efficaces et cela permet aussi de changer un peu de Cosima et Delphine qui était devenue une histoire assez redondante et puis de toute façon Cosima et Felix ont un point commun, le fait qu’ils aiment des personnes de même sexe. Ce qui serait aussi bien c’est que Felix arrête d’être considéré comme le meilleur ami gay de service qui reste dans un coin. Il lui arrive rarement d^’être sur le terrain ce qui est à mon humble avis une grossière erreur. Nous avons Helena qui va se retrouver face à l’une des scènes les plus horribles de l’épisode, cervelle apparente. C’est assez intéressant de voir à quel point l’horreur a une place aussi importante dans cette série et comment elle est maîtrisée par les scénaristes. Car c’est important que le scénario colle avec le reste de la série et notamment son atmosphère. L’ennui a en tout cas complètement disparu dans cet épisode ce qui permet de voir quelque chose de complètement différent et d’apprécier aussi la saison un peu mieux maintenant que tout est délié de façon un peu plus logique.

Note : 8/10. En bref, Orphan Black reprend du poil de la bête.

Commenter cet article

4evaheroesf 11/05/2015 22:38

Points positifs
- Sarah assure encore.
- Les tentatives d'Helena.
- On dirait qu'Alison va avoir des problèmes.

Points négatifs
- La mère est mauvaise tireuse, résultat : Mark est vivant.
- J'espère qu'on éliminera les Proléthéens, pas besoin de cette intrigue pourrie.
- Je veux Delfine et Rachel.

Bilan : épisode sympa.