Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Outlander. Saison 1. Episodes 13 et 14.

17 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Outlander

Critiques Séries : Outlander. Saison 1. Episodes 13 et 14.

Outlander // Saison 1. Episodes 13 et 14. The Watch / The Search.


« The Watch » est peut-être l’épisode qu’il ne fallait pas mettre là ou en tout cas, qu’il ne fallait peut-être même pas faire. Le problème de cet épisode c’est qu’il y a peut-être trop de choses mais les personnages n’évoluent même pas. Ce que j’aime énormément dans cette série c’est le fait qu’elle n’a de cesse de faire évoluer l’histoire de ses personnages et c’est très important. Le fait qu’il n’y ait aucune évolution émotionnelle ou même d’un point de vue purement narratif me laisse perplexe. Cela ne veut pas dire que l’épisode est complètement raté non plus mais disons que cet épisode fonctionne sur beaucoup d’effets d’annonce, une tension omniprésente et importante, rien de plus. La série tente donc ici d’installer un véritable climat de surprises et sincèrement, je trouve ça assez décevant car Outlander n’est pas une série d’effets d’annonce, c’est beaucoup plus que ça. Le fait qu’elle se laisse tenter par ce genre d’épisodes me déçoit et me déconcerte par rapport au concept original de la série. Jamie continue d’avoir la place importante qu’il a toujours eu, surtout quand il est menacé. Mais la menace n’a pas de grande importance et ne sert pas à grand chose. C’est pour cela que je trouve que cet épisode est un peu mal foutu.

Heureusement que Horrocks est là pour faire chanter Jamie, le menaçant de dire la vérité. Mais il est sauvé à la dernière minute par Ian qui ne sert pas à grand chose depuis le début et sa réaction face à la mort de Horrocks est tout de même l’un des meilleurs moments de l’épisode. Ian est quelqu’un que la série tente de construire petit à petit mais elle a un peu de mal à le faire à mon goût. Jenny et Claire de leur côté se retrouvent dans une situation complètement différente. Mais Jenny va accoucher et Claire doit réagir le plus rapidement possible. C’est un avantage que Jenny soit tombée sur une femme qui connaît la médecine (qui plus est … moderne). En tout cas la relation entre Jenny et Claire est une occasion de faire des choses complètement différentes et de nous embarquer dans une direction différente. Sauf que ce n’est pas suffisant car cela manque cruellement de substance à mon goût. Heureusement que la série se permet aussi de donner à Jamie et Claire de passer des moments ensemble car c’est le plus important à mon goût. Je ne m’attendais pas du tout à ce que ces deux là aient une aussi belle part de cet épisode, surtout que l’épisode est globalement décevant .

Du coup, j’ai largement préféré « The Search » mais pour le coup, ce dernier est un épisode brillant du début à la fin. Ce qui m’a toujours fasciné dans Outlander c’est sa facilité déconcertante à nous faire nous sentir bien avec elle. A chaque nouvel épisode, même le précédent qui était décevant, on se sent bien devant cette série. Il y a un vrai confort narratif qui s’installe et je me demande si ce n’est pas le fait qu’il y ait une voix off. Ce n’est pas facile à faire que de nous intéresser à une série avec une narration comme celle-ci et surtout que cela peut finir par devenir irritant. Mais dans Outlander c’est justement l’un de ses points forts, cela m’a toujours bercé dans le bon sens du terme et cela apporte des choses en plus à ce que l’on voit déjà à l’écran. Ce qu’il y a aussi d’intéressant c’est le fait que l’amour dans Outlander n’est jamais bourratif. Ce n’est pas bourré de guimauve et c’est beaucoup plus brut et réaliste que beaucoup d’autres séries. Pourtant nous sommes dans le registre de l’héroïc fantasy. L’avantage de cette série est donc d’être originale et de ne ressembler à rien d’autre de ce qui est actuellement diffusé. Cet épisode symbolise une fois de plus ce que la série peut faire de merveilleux. La relation entre Jamie et Claire s’est renfoncée au fil des épisodes.

On n’a pas envie de voir Claire retourner dans notre monde, notre époque. On a envie qu’elle poursuive son aventure dans ce monde que la série maîtrise du début à la fin. La romance dans cette série est son atout et l’on a de cesse de voir celle-ci prendre une place beaucoup plus importante que le reste. Le reste n’est pas pour autant mauvais. Au contraire, je trouve que la série sait vraiment quoi en faire et ce n’est pas du luxe. Au contraire, c’est même une excellente idée. Jenny reprend elle aussi une place important dans cet épisode ce qui ne me déplait pas, surtout que c’était l’un des points forts de l’épisode précédent. Finalement, « The Search » sait surtout ce qu’il faut faire pour nous séduire plus que nous surprendre. Le but de cette série n’a jamais été de faire des effets d’annonce à chaque minute. Nous ne sommes pas dans Scandal. Et ce n’est pas ce que je viens chercher quand je regarde cette série. Au delà des magnifiques scènes de sexe (et il n’a aucune série qui fait mieux, en tout cas je n’ai jamais vu plus belles scènes de sexe que dans Outlander), c’est une série qui sait aussi très bien maîtriser les sentiments entre les personnages et créer une sorte de soap sentimental à une époque qui n’a rien d’une époque proche.

Note : 5/10 et 10/10. En bref, du médiocre au magnifique. 2 nuances d’Outlander.

Commenter cet article

4evaheroesf 17/05/2015 20:16

Le nouveau groupe a apporté encore plus de tension.
J'ai vraiment eu peur pour la soeur de Jamie.
J'ai beaucoup aimé le trio Jenny-Claire-Murtagh, le voyage, la musique, c'était sympa.
Par contre, j'en ai marre de ce genre de fin, et le retour de Dougal m'indiffère.
Et je me demande ce que donne l'accord avec le Duc de Sandringham.
Si une saison 2 arrive, j'espère qu'on arrêtera les cllifhangers, c'est lassant.

Bilan : de bons épisodes.

De toute façon, Claire pourrait retourner à son époque qu'elle reviendrait pour Jamie.
Et à part celles du mariage, le sexe dans Outlander est tout simplement banal.