Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supernatural. Saison 10. Episodes 17 et 18.

31 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supernatural

Critiques Séries : Supernatural. Saison 10. Episodes 17 et 18.

Supernatural // Saison 10. Episodes 17 et 18. Inside Man / Book of the Damned.


Après avoir enchaîné les épisodes ennuyeux et redondant, la série nous offre ici deux perspectives un poil plus intéressantes. En effet, alors que la fin approche à grand pas pour Supernatural, la série se devait de faire bouger un peu les éléments dans la saison. Tout commence avec « Inside Man » et le retour plus que discutable de Bobby. Je dis discutable car la série trouve une façon assez artificielle de le faire revenir alors que son départ de la série n’était pas quelque chose qui aurait dû nous permettre de le voir. En tout cas, pas sous cette forme. Sam et Castiel veulent donc mettre la main sur Metatron et pour ce faire, ils vont trouver un moyen de discuter avec Bobby pour obtenir son aide car ils ont justement besoin de l’aide de Bobby pour trouver Metatron. Le retour de Bobby est forcément teinté de nostalgie et pas des plus mauvaise car c’est un personnage que j’adorais dans Supernatural et que cette dernière a souvent bien traité. Même dans les saisons les plus discutables de la série. « Inside Man » est donc l’occasion de lui redonner l’occasion d’être le personnage qu’il a toujours été dans cette série. Sans grand succès car finalement le plus important ce n’est pas vraiment le retour de Bobby mais plutôt tout ce que cela peut impliquer derrière dans l’évolution de l’épisode.

Cet épisode sert donc d’exposition pour la suite de la saison et pas seulement du point de vue de Metatron ou encore des frères Winchester et Castiel, aussi de Crowley qui décide enfin de s’occuper du cas de sa mère. Il était temps car sincèrement, l’histoire de Crowley était vraiment en train de ramer depuis plusieurs épisodes. Ce que j’avais vu comme une bonne idée au début de la saison était devenue l’une des pires histoires de la saison. Ce que je regrette cependant c’est que cela n’apporte pas grand chose de nouveau car c’est quelque chose qui arrive à un moment logique. Supernatural n’a donc de cesse de faire des tas de choses différentes et parvient même à me surprendre avec un épisode qui avait tout pour être détestable. Ce que j’ai cependant du mal à comprendre aussi c’est l’histoire de Dean. Ce dernier trouve le moyen de tourner en rond tout au long de la saison sans nous raconter grand chose. Rowena veut éliminer les Winchester et c’est peut-être cette intrigue la plus ennuyeuse qu’il soit. Car c’est peut-être ce qu’il y a de plus dommage. J’aimerais bien que Supernatural nous permette de comprendre ce qu’elle veut faire de tous ses personnages car certains n’ont pas de grand intérêt. On sent que derrière il y a des envies mais la série n’arrive pas à les sortir de la bonne façon.

C’est tout de même dingue de voir qu’une série n’arrive pas à trouver un moyen de rendre ses intrigues plus présentables (notamment Rowena qui est devenue le personnage le plus détestable qu’il soit), et peut-être aussi Dean qui, éloigné en grande partie du reste dans cet épisode, est excellent. Les femmes dans Supernatural c’est toujours un bon pari sauf que ici je ne suis toujours pas convaincu. Par ailleurs, « Book of the Damned », continue donc à développer l’histoire des frères avec Charlie. Elle reprend contacte avec eux et c’est tout simplement ce dont Supernatural avait besoin. Je me demande si finalement The CW ne devrait pas produire un spin off autour de ce personnage. Felicia Day pourrait très bien porter une série sur l’univers de Supernatural à elle toute seule (mais bon, avec toutes les séries que The CW a déjà dans son portefeuille, je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de place pour un spin off de Supernatural (en tout cas pas pour le moment). Heureusement qu’elle est là car elle relève le niveau de l’épisode (ce qui serait génial c’est qu’elle soit plus présente dans les derniers épisodes mais je pense que c’est trop demander aux scénaristes et producteurs qui ne prennent que des décisions ridicules depuis le début de la saison).

Elle a mis la main sur quoi ? Sur le fameux Book of the Damned. Et en plus de ça, elle est poursuivie par une étrange famille. C’est pas si bête que ça. Mais bon, on ne peut pas trop en demander à la série. Ce que j’ai tout de même apprécié c’est que cet épisode tente de faire évoluer les choses dans une direction intelligente. Cela change de ce que l’on avait pu voir jusqu’à présent. J’ai beau ne pas être totalement dedans à cause des 16 épisodes précédents, mais bon, si la saison remonte crescendo, on pourrait avoir un final explosif. Cet épisode nous apporte quelque chose de sympathique, surtout grâce à une Felicia Day qui fait une bonne partie du boulot. En cherchant à poser des bases dans ces deux épisodes, il semblerait donc que Supernatural tente un vrai retour en force mais ce n’est pas à ce moment là de la saison qu’il fallait se réveiller. Un peu comme Castiel.

Note : 5/10. En bref, Bobby et Charlie sont là, heureusement.

Commenter cet article