Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 1. Episode 23. Fast Enough.

20 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 1. Episode 23. Fast Enough.

The Flash // Saison 1. Episode 23. Fast Enough.
SEASON FINALE


L’une des choses les plus fascinantes dans ce dernier épisode c’est cette scène finale qui n’est pas sans rappeler le trou dans le ciel dans le premier volet des Avengers. Cet épisode permet donc officiellement d’ouvrir les voyages dans le temps dans The Flash et c’est une occasion en or pour permettre à la série d’aller dans la bonne direction. C’est un dernier épisode particulièrement rythmé sur tous les plans, à la fois émotionnel et bien plus encore que nous délivre la série avec « Fast Enough ». En tout cas, je n’en demandais pas moins de la part de la série. Ce qui est assez étonnant aussi c’est le rebondissement final, ce trou noir, Barry qui plonge dedans afin de sauver Central City, etc. Greg Berlanti, Andrew Kreisberg et Gabrielle Stanton ont su écrire un dernier épisode à la hauteur des attentes des téléspectateurs et bien plus encore car les surprises il y en a pas mal. S’il y a certaines révélations attendues (comme Cisco qui peut voir les deux univers parallèles, pouvoir hérité par ce qui s’est passé avec la centrale) et d’autres peut-être un peu moins (le fait que Barry ne sauve pas sa mère car changer le cours de l’histoire serait aussi changer une grande partie de tout ce que Barry connait du futur). Après tout, la série a raison et elle délivre de bonnes surprises de ce point de vue là.

Les voyages dans le temps ne sont pas inintéressants mais ne sont pas ce que la série a pu faire de plus important. Wells va être jusqu’à bout de cet épisode une sorte de conteur, celui qui faire évoluer l’histoire à sa façon tel un narrateur qui raconte son histoire au téléspectateur. Le face à face avec Cisco en fait partie de ces très bons moments que la série parvient à nous délivrer. Les surprises sont donc bien présentes et jusqu’au bout, la série compte bien nous surprendre et créer des surprises. C’est un choix judicieux qui change là aussi de ce que l’on avait pour habitude de voir jusqu’à présent. Wells a toujours eu une grande influence sur le monde de The Flash mais dans cet épisode on le ressent d’autant plus. Cet épisode est aussi celui de la mort d’Eddie Thawne. C’est une mort qui n’apporte pas grand chose au fond si ce n’est que cela permet d’arrêter Wells et de faire en sorte que ce dernier n’ait jamais existé. C’est un rebondissement qui change de tout ce que The Flash a pu délivrer jusqu’à présent. Joe à côté reste le coeur tendre de la série. Sa façon d’être le plus paternaliste de tous, de protéger tout le monde à sa façon par ses conseils, me plaît. Cela se voit surtout au travers de l’influence qu’il a sur Barry.

A côté de ça, Barry a beaucoup grandi cette année et je crois que cet épisode en est la vraie démonstration. Si son envie de sauver sa mère était plus forte que tout au monde, il va se rendre compte assez facilement que ce n’est pas ce qu’il faut faire. Il ne faut pas sauver sa mère. C’est d’autant plus touchant que cela permet aussi à la série de nous embarquer dans une toute nouvelle dimension. Les trous noirs c’est une autre occasion pour The Flash de rappeler le danger des voyages dans le temps, de rappeler aussi que The Flash n’est pas une série qui compte rester statique à Central City toute son existence. Il faut que des choses changent et évoluent et je crois que la destruction une petite partie de la ville est une excellente nouvelle. Ce que je me demande maintenant c’est à quoi va pouvoir ressembler la prochaine saison. Si l’on retrouvera les personnages du futur spin off Legends of Tomorrow, ces derniers ne vont pas être aussi présents dans la saison 2 qu’ils n’ont pu l’être cette année (le clin d’oeil est la présence de Captain Cold à l’issue de cet épisode, qui permet de rappeler que tout se rejoint dans cette série à un moment ou à un autre) alors ils vont devoir réorganiser la série de façon complètement différente.

Et c’est là que l’enjeu va être grand pour Greg Berlanti et son équipe de scénaristes. Ils vont devoir capitaliser sur la disparition d’Eddie (même si je suis persuadé que le fait qu’il soit aspiré dans le trou noir va aussi changer quelque chose) mais surtout sur celle de Wells. Ce serait bien que The Flash nous dégote quelque chose de complètement différent, surtout dans la dynamique de l’équipe composée de Caitlin, Cisco et Barry… sans Wells. Cela va être intéressant aussi de voir ce que The Flash va pouvoir faire d’Iris et de l’impact émotionnel de la fin de cet épisode. Il y a énormément de choses dans ce dernier épisode et les scénaristes les maîtrise de façon assez intelligente. En tout cas, je n’ai rien à redire sur ce final qui est parfait en tous points. The Flash démontre avec cette première saison qu’elle a tout d’une grande, attention à ne pas nous faire une saison 3 d’Arrow l’année prochaine et donc à ne pas réussir à surpasser une saison comme celle-ci.

Note : 10/10. En bref, sans temps mort, un final à la hauteur des attentes.

Commenter cet article

Aioros 22/05/2015 22:39

L'acteur sera de retour dans la saison 2, à voir si en tant que Wells, Reverse Flash, dans un flashback, etc

Zoo 22/05/2015 13:57

Un bon épisode ! Avec des défauts, je suis plutôt d'accord avec les commentaires par rapport au paradoxe ! Mais ma plus grosses déception au fond, c'est de voir disparaître Wells ! L'acteur et le personnage était vraiment top, et j'aurais aimé le revoir en saison 2 ! Il va vraiment manquer car pour moi c'était l'atout charismatique de la série !

actarus2001 22/05/2015 11:20

Pour moi le gros défaut...logique étant donné que c'est récurrent (surtout dans l'esprit d'un grand nombre de gens... ) depuis la première histoire sur le voyage dans le temps c'est-à-dire que le présent et l'avenir ne peuvent être bouleversés quelque soit les conséquences importantes... je trouve qu'en 2015, rien ne change, faut apparemment suivre le même raisonnement jusqu'à pas...d'heure....
Donc très déçu par le "tout ça pour ça"...parler de sa mère depuis le pilote...et ne pas pouvoir/vouloir d'être avec elle alors que la décision semblait définitive... tiens on change (un leurre...) finalement d'avis...à cause de son propre soi...c'était stupide...aucune originalité quand cette possibilité était présente... Je pense que la série aurait dépassé un stade avec cette direction carrément bouleversifiante dixit les inconnus!!!! Bon tant pis, j'attends de voir qui osera prochainement faire ce pas de changer une saison toute entière grâce et à cause d'un voyage temporel....
wait and see...

Aioros 21/05/2015 23:24

Un épisode incohérent pour une série incohérente. La règle n°1 d'un scénariste devrait être de ne jamais faire d'histoire sur les voyages dans le temps.

Donc Eddie se suicide, effaçant ainsi l'existence d'Eobart. Sauf que si celui ci n'a pas existé, tout change: la mère de Barry ne meurt pas, il n'est pas confié à Joe et Isis, son père ne va pas en prison, Wells ne meurt pas et fait l'accélérateur de particules bien plus tard, etc etc.
Les scénaristes nous ont font un beau paradoxe temporel la...

Reverse-Reverse 21/05/2015 01:32

Ya que mois qui ne pige pas plusieurs chose
-pourquoi écouter wells?
-pourquoi le laisser fuir
-pourquoi flash ne sauve pas sa mere

4evaheroesf 21/05/2015 01:42

Si Flash sauvait sa mère, tout ce qu'il a fait jusqu'à présent serait effacé ou changé.
Et je suis comme toi, je ne comprends pas l'intérêt de libérer Wells.