Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 3. Episodes 14 et 15.

21 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

Critiques Séries : The Following. Saison 3. Episodes 14 et 15.

The Following // Saison 3. Episodes 14 et 15. Dead or Alive / The Reckoning.
SERIES FINALE


Ce que j’apprécie avec The Following c’est qu’elle restera toujours une petite série nanar dont personne ne va se souvenir mais que j’ai pu apprécier dans ses moments les plus délirants. En effet, je ne regarde pas cette série pour ses cohérences scénaristiques ou bien pour voir Kevin Bacon réaliser la prestation de sa carrière, mais plutôt car cette série m’amuse. Je m’amuse en regardant The Following et ce même si parfois, je dois aussi l’avouer, le scénario manque tellement de surprises que l’on s’ennuie terriblement. Ces deux derniers épisodes concluent un périple de 3 saisons et de 45 épisodes. Pas moins que ça. FOX a tenu jusqu’au bout à faire encore et encore la même chose sans que cela ne soit particulièrement bien ficelé. Mais peu importe car jusqu’au bout la série va rester la même et rester fidèle à sa connerie. Kevin Bacon restera un acteur de seconde zone à qui l’on va demander de jouer le néant qu’il incarnera tout en cabotinant bien évidemment, et puis l’histoire de chacune des saisons tournera encore et encore en rond autour de tout un tas de mauvaises surprises. Mais peu importe, chaque épisode est un plaisir pour moi car chaque épisode est l’occasion de redécouvrir The Following sous ses jours les plus amusants.

Cette année par exemple, après des épisodes ridicules et ennuyeux, la série a réussi à sortir les griffes avec l’introduction de Theo et la mort (enfin !) de Joe (qui est tout de même mort pour la 2e fois dans la série sauf que la première n’était pas assumée et que The Following voulait garder le personnage dans les parages). Pour une fin de saison, c’était assez correct tout de même mais l’on ne peut pas dire que The Following a réussi à renouveler le genre pour autant. J’ai eu l’impression de voir encore et encore les mêmes choses et c’est bien dommage. Je ne peux pas en vouloir aux scénaristes d’avoir voulu laisser la porte ouverte à une saison 4 sauf que l’idée de retrouver un Ryan Hardy complètement perdu, presque comme un fugitif avec sa capuche sur la tête (la scène est assez ridicule tout de même), ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus. On ne sait pas si Theo a survécu (c’est là aussi une porte ouverte pour la saison 4 que l’on ne verra jamais, presque fort heureusement) et puis de toute façon qu’est-ce que cela peut nous faire. The Following n’a jamais été bonne et ce n’est pas maintenant qu’elle compter changer. En tout cas, cet épisode démontre une fois de plus à quel point la série a énormément de mal à se renouveler et à proposer quelque chose de novateur.

Ryan a survécu la chute (ce qui est prévisible et heureusement que l’on voit tout de même qu’il a survécu à la fin de l’épisode, histoire que l’on ne reste pas sur notre faim) mais il y a encore des questions auxquelles The Following ne veut pas trop répondre. C’est un mal pour un bien dans le sens où je n’avais imaginé cette saison comme la dernière de la série (alors qu’il n’y avait que 2 saisons de prévu dans le concept initial tout de même, ce qui est assez impressionnant de la voir vivre 3 saisons avec des idées pour une saison 4). La mort de Joe a permis à Ryan de devenir beaucoup plus sombre et donc un personnage différent et à part. La série reste encore et encore coincée dans les retranchements de Ryan, sans possibilité de faire évoluer le personnage. On se retrouve avec tout un tas de scènes ridicules et souvent ennuyeuses. Surtout que les bons sentiments ce n’est pas le point fort de The Following, loin de là. Du coup, l’histoire de Gwen par exemple manque cruellement d’intérêt et la place que tente de lui donner le dernier épisode n’est pas ce que j’ai préféré. Gwen n’a jamais été un personnage qui aurait dû apparaître dans cette série.

Non pas que je n’aime pas Gwen, juste que j’ai énormément de mal à comprendre où est-ce que la série veut nous emmener de ce point de vue là. Ryan qui se rend à l’hôpital afin de rendre visite à Lisa était probablement la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Ryan ne peut pas être sauvé, il est capable de tout et surtout des pires choses. En tout cas, la mort de Joe a réveillé en lui une grosse part d’ombre. Le seul intérêt de ces deux épisodes c’est probablement Max. Cette dernière continue d’être l’un de mes personnages préférés de The Following. C’est celle qui est probablement la plus terre à terre mais aussi le personnage qui a eu l’évolution la plus intelligente et la moins ridicule. Jessica Stroup est aussi une bonne actrice (peu importe que beaucoup pourront dire de ça). Elle était déjà bonne dans 90210 (avant que la série ne sache plus quoi faire de son personnage et qu’elle devient livide comme les intrigues qui l’entourait), mais ici elle a montré un visage beaucoup plus mature. J’aimerais bien la retrouver dans une série l’année prochaine, pourquoi pas dans une série comme Quantico en étudiante FBI ou encore dans How to Get Away With Murder dans le rôle d’une petite nouvelle. Si ce n’est pas ce qui va se dérouler (probablement), en tout cas je ne serais pas contre cette idée, bien au contraire.

Filament, The Following se conclue avec un arrière goût amer. Ce n’est pas le pire final que la série ait connu (celui de la saison 1 dépasse toutes les attentes de ce point de vue là) mais c’est un final qui laisse un peu trop de chances aux personnages et qui met l’accent sur certains défauts de la série quitte à ridiculiser un peu plus chacun des personnages comme Ryan et sa descente aux enfers qui est tellement appuyée que l’on a l’impression que la série s’auto-parodie. Je crois d’ailleurs que c’est ça le problème de The Following, d’être tombée dans l’auto-parodie et de mauvaise facture qui plus est.

Note : 4.5/10. En bref, fin de série banale, bancale qui aura eu le mérite de donner une certaine forme de conclusion à l’histoire de Ryan et accessoirement celle de Mike et Max tout en laissant des portes ouvertes à une hypothétique saison 4 qui ne verra jamais le jour. Adieu vat !

Commenter cet article

Zoé 24/09/2016 15:33

J'ai aimée cette série les 3 saisons arrêter de critiquer à tort et à travers

Romuald 15/05/2016 21:26

Ta critique, elle est nulle... J'ai adoré cette série comme la plupart de ceux qui l'ont regardé autour de moi

Buzzi 08/05/2016 02:39

Je voulais juste savoir c'est sur qu'elle application pourrais téléchargé la saison 3

Tom 20/04/2016 22:42

J'ai adoré cette série, la saison 3 change et s'ouvre, c'est créatif et les personnages sont super bien joués. Il y a surement des choses a revoir, mais de là à annuler une saison 4, c'est très triste.

MaT 24/03/2016 19:42

Je suis d'accord avec lion, ton article ne sert à rien et ton avis n'est en aucun point intéressant. Je vais tout de suite bloqué mon accès à cette page. A l'avenir, arrête d'écrire