Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey’s Anatomy : Début d’une nouvelle vie

16 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

Grey’s Anatomy : Début d’une nouvelle vie

Grey’s Anatomy // Saison 11. Episode 25. You’e My Home.
SEASON FINALE


Cette saison est l’une des meilleures de toute l’histoire de Grey’s Anatomy et pas seulement car un personnage est mort, mais aussi car la série s’est vraiment penché sur son héroïne, rappelant que la vraie héroïne de la série c’est Meredith et personne d’autre. Ce qui est difficile à faire avec une saison pareil c’est de trouver une conclusion car cette saison a une conclusion très ouverte sur l’avenir. La danse de Meredith à la fin de l’épisode qui conclut donc la saison est un grand moment de paix et de bonheur, comme si tous les tracas étaient passés et que Meredith pouvait enfin aller de l’avant. Ce n’est pas facile de faire face à la mort de quelqu’un que l’on aime mais cet épisode de Grey’s Anatomy parvient à le faire de façon très intelligente. Shonda Rhimes a trouvé le juste milieu afin de conclure cette saison au diapason, sans chercher à trop en faire pour un final. L’action c’était l’épisode précédent, cet épisode cherche l’apaisement des personnages même si au départ, il y a encore de l’action et du médical afin de venir en aide aux victimes du dernier accident catastrophe en date. Mais cet épisode ne laisse pas de répit aux personnages car le but est de nous plonger dans un univers où tout le monde peut enfin vivre sa vie. Cet épisode ne se concentre donc pas sur l’accident mais sur nos docteurs préférés.

C’est l’occasion de se concentrer sur Meredith mais pas seulement. En effet, April s’est transformée et est devenue quelqu’un qui a confiance en elle et qui peut enfin prendre les choses en main. Le fait qu’elle ait une sorte de nouvelle personnalité permet au personnage de réellement sortir de ce qu’elle a pu créer par le passé, très dans l’émotion. Maintenant que la série a trouvé le juste milieu avec ce personnage, Jackson se devait de terminer leur relation. C’est quelque chose de touchant, une page encore qui se tourne dans la série, mais Grey’s Anatomy parvient à le faire de façon intelligente. Surtout que le casting est parfait et joue la scène à la perfection. Jesse Williams surtout qui dans ce moment est touchant comme tout. C’est aussi une façon de rappeler que finalement dans cet hôpital, on ne reste pas toute la vie, que ce n’est qu’un endroit de passage. Seule Meredith Grey va probablement rester toute sa vie dans cet hôpital en fait (et au fond c’est logique). Ensuite nous avons Amelia. Je peux comprendre que cette dernière ait été irrité par le fait que Meredith n’ait pas demandé l’avis la soeur de son mari quand elle a décidé d’arrêter son activité cérébrale. Amelia n’aurait pas pu sauver Derek mais peu importe, c’est le geste qui comptait. Je ne comprends aussi toujours pas pourquoi Amelia n’a pas été consultée mais peu importe ce n’est qu’une erreur de scénario.

Et la série continue de nous offrir quelque chose qui va dans ce sens là, afin de tenter de nous surprendre et de nous offrir un spectacle visuellement efficace. Il y a des choses un peu moins passionnantes comme Katherine et Richard, notamment qui ne sont pas d’accord sur l’évolution de carrière de Bailey (en tout cas car elle va devoir se battre pour devenir chef la saison prochaine). Il y a aussi de jolis moments plus petits que les autres comme Jo et Alex qui décident qu’il est temps de se trouver un chez eux et de revendre à Meredith la maison de sa famille. D’ailleurs, je pense que ce serait une excellente idée pour Grey’s Anatomy que de revenir aux sources avec Meredith à nouveau dans la maison qui l’a vu dans un premier temps grandir (et que l’on abandonne cette immense baraque froide en teck que Derek avait construit dans son terrain vague après avoir passé des années dans sa caravane). Finalement, ce dernier épisode trouve une façon de conclure la saison sans mauvaises surprises et de façon très fluide et logique. Le scénario cherche à nous surprendre et cela se déroule de la bonne façon. J’aurais peut-être apprécié que la série aille encore plus loin, qu’elle fasse revenir Cristina, même pour un léger camé, etc. mais Meredith a besoin de souffler et la fin de cet épisode nous offre ce dont le personnage avait besoin : ne plus penser au passé, imaginer un futur positif. La saison prochaine sera donc décisive pour Grey’s Anatomy.

Note : 9/10. En bref, très joli fin de saison pourtant si simple.

Commenter cet article

Jo 16/05/2015 23:22

D'accord avec vous sûrement l'une des meilleurs saisons de GA .
Pour revenir à l'épisode,beaucoup de nouveaux horizons s'ouvrent avec l'arrivée des nouveaux internes notamment .
Mais ce qui m'a le plus surpris positivement cette saison c'est cette façon dont les scénaristes font preuve d'être toujours cohérent dans l'histoire des personnes et à leur passé en n'hésitant pas à nous le rappeler avec ces musiques des anciennes saisons Ainsi que ,depuis le temps que Rcihard en parle,le fait que Bailey sera (enfin!) la nouvelle chef de chirurgie,ça promet déjà !

Gregh 16/05/2015 19:42

attention c'est plutôt Jo et Alex qui décident de se trouver un chez eux et non Jo et Derek ^^