Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 41 - Unbreakable Kimmy Schmidt (Saison 1)

8 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2014-2015

[CLASSEMENT] - 41 - Unbreakable Kimmy Schmidt (Saison 1)

Ce que j’ai trouvé d’assez intéressant dans l’histoire de Unbreakable Kimmy Schmidt c’est qu’il s’agit d’une comédie différente de ce que l’on a pour habitude de voir en télévision. Elle a beau partager des éléments communs avec 30 Rock (créée par Tina Fey oblige), Unbreakable Kimmy Schmidt a su développer son propre univers pimpant et amusant au fil des épisodes. Ellie Kemper était le choix parfait pour le rôle de Kimmy et elle n’aura de cesse de le démontrer. Sauf que Kimmy a beau être l’héroïne de la série, ce n’est pas toujours elle qui est au centre de la série et les autres personnages vont prendre petit à petit une certaine place. Celle que j’avais pu découvrir dans le rôle d’Erin dans The Office, trouve ici un rôle à la mesure de son talent. Si certains gimmicks de l’actrice sont restés, ce sont les meilleurs. D’entrée de jeu, Unbreakable Kimmy Schmidt séduit par sa façon de voir les choses. Le côté bisounours, innocent et optimiste de Kimmy fait de cette série une série lumineuse. On n’a jamais l’impression de s’ennuyer et cette série, à chaque épisode est même une bouffée d’air frais. On voit un épisode et l’on a la banane pour la journée alors que cela aurait pu être le contraire.

C’est une série qui cherche toujours à nous offrir une part d’innocence que l’on a tous probablement perdu et c’est fait de façon si mignonne et fluide. En choisissant de donner à Netflix la série, NBC voulait lui permettre de vivre une vie plus intéressante que celle que la chaîne aurait pu lui offrir sur son antenne. NBC a tellement adoré Unbreakable Kimmy Schmidt qu’elle ne voulait pas la diffuser pour ne lui donner aucune chance de réussite. C’est beau tout de même comme geste et je pense que Tina Fey ne pourra jamais suffisamment les remercier. Cette comédie s’inscrit également assez bien dans le registre des comédies de Netflix qui avait proposé jusque là la saison 4 de Arrested Development (la saison 5 est attendue pour l’année prochaine), une série déjantée comme tout mais d’un univers légèrement différent. Ce que Tina Fey réussi à faire aussi avec cette série c’est utiliser la ville de New York comme un moyen pour Kimmy d’être à la fois émerveillée mais aussi de comprendre le monde qui l’entoure et que sa naïveté n’a pas toujours du bon et peut donc lui jouer des mauvais tours. L’histoire qu’il y a derrière ce personnage n’a jamais été le meilleur aspect. Les flashbacks sont sympathiques mais manquent aussi parfois d’intérêt.

Ce n’est qu’un moyen de nous attacher à l’héroïne car le plus important se passe avec les personnages qu’elle rencontre au fil des épisodes. Tina Fey a alors invité Jane Krakowski et Tituss Burgess de 30 Rock afin de venir jouer les personnages les plus importants après Kimmy. La première c’est Jacqueline, une femme qu’il est souvent difficile de remettre à sa place mais qui a tout de même tout ce qu’il faut pour nous faire rire (et sa fille est l’un des personnages les plus drôles de la série). Puis le second est le colocataire de Kimmy. Un personnage haut en couleur qui mérite bien cette place qui lui va comme un gant. Côté apparition, on retrouve un Jon Hamm absolument fabuleux sous les traits de Richard ou même Tina Fey dans un rôle presque transparent mais qui est juste ce qu’il fallait d’être à ce moment là afin qu’elle ne vole pas trop la vedette aux autres. Après tout, ce n’est plus elle la star de sa série, c’est Kimmy. L’avantage de Unbreakable Kimmy Schmidt est donc de retrouver tous les gimmicks possibles et imaginables de ce dont Tina Fey est capable et c’est toujours plein de bonnes répliques, de bon sens et soigné d’un point de vue de la mise en scène. Rien n’est fait au hasard même si parfois la série s’égard. J’ai déjà hâte de voir la saison 2, que je vais probablement attendre en périssant à petit feu…

 

N'oubliez pas de voter pour vos séries préférées

Commenter cet article