Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episodes 13 et 14.

9 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episodes 13 et 14.

Bones // Saison 10. Episodes 13 et 14. The Baker in the Bits / The Putter in the Rough.


« The Baker in the Bits » n’a pas le meilleur cas de la semaine mais ce n’est pas du tout ce qu’il y a de plus important dans cet épisode. En effet, l’histoire d’Arastoo est bien plus important. Le frère de ce dernier est en Iran et malade d’un cancer. Si le frère n’a pas le droit de quitter l’Iran, Arastoo a envie de retourner dans son pays afin de pouvoir voir son frère avant peut-être de le perdre et bien entendu, Cam, sa petite amie, pense que ce n’est pas une bonne idée. Je trouve que la série exploite cette histoire de façon sérieuse et intelligente. Je ne m’attendais pas du tout à ce que la série aille dans cette direction mais peu importe, le résultat est clairement au rendez-vous. C’est une réflexion qui va permettre aussi de jouer avec les relations que les personnages peuvent entretenir. Je n’ai jamais été le plus grand défenseur qu’il soit d’Arastoo et Cam mais peu importe, ce n’est pas bien grave car le but n’est pas vraiment là. Je trouve que la série s’intéresse de façon très forte à ses personnages cette année. Cela permet de découvrir potentiellement un peu plus de chacun et le truc c’est que cela fonctionne à merveille.

De toute façon, Arastoo n’est pas le meilleur personnage de la série, son départ ne va pas vraiment affecté le fait que j’apprécie ou non la série, mais l’intention est ii intéressante. Les adieux entre les deux personnages sont même touchants comme tout. Cam est très affectée par ce départ mais je trouve dommage que Bones n’en fasse pas un véritable drame. Il aurait justement été intéressant que cela soit de vrais adieux, comme s’il était impossible de retrouver quelque chose de vrai par la suite car il serait brisé par son retour en Iran. Je ne serais pas contre (même avec des effets spéciaux pourris) voir ce qui va se passer en Iran mais l’on sait que ce n’est pas le but de Bones qui n’a de cesse de nous proposer de plus en plus de scènes de ce genre là afin de développer les relations entre les personnages. Le cas de la semaine n’a donc aucun intérêt. Structurellement parlant, l’épisode donne énormément de place aux histoires personnelles. Même Angela va avoir droit à ses scènes personnelles avec son homme, Brennan et Aubrey vont passer du temps ensemble afin certes de parler de l’affaire mais l’on sait qu’au fond ce n’est pas qu’une histoire de parler d’affaires. L’affaire est donc très secondaire et pour tout vous dire, je n’ai rien envie d’en retenir.

Je préfère largement ce que fait la série, grâce à l’affaire, entre Brennan et Aubrey ou encore entre ce dernier et Booth. Ensuite nous avons « The Putter in the Rough » qui fait partie des épisodes qui tentent de développer les personnages. On a donc Brennan qui retrouve son père et elle n’est pas très contente qu’il soit là pour changer ses plans avec Christine. Je trouve que la série a toujours bien utilisé la relation conflictuelle qu’il y a entre Brennan et son père, même quand elle était en cavale. Je trouve d’ailleurs dommage que Bones ne refasse pas des intrigues de cette trempe. Cela me manque la mise en danger des personnages, comme si Bones ne voulait tout simplement plus prendre de risques car elle sait que la fin est proche. Je ne serais pas surpris (et ce serait une bonne nouvelle) que FOX annonce que la prochaine saison sera la dernière et que la série n’aura pas droit à 22 épisodes mais beaucoup moins. Les audiences ne sont plus du tout bonnes, il est temps de donner un semblant de conclusion à la série en somme. L’affaire n’est pas très importante dans cet épisode non plus et la relation entre Brennan et son père est vraiment belle. Je trouve que c’est ce qui fait aussi le succès de cette série. Puis il y a également Wendell qui est de retour.

Ce dernier ne nous offre pas grand chose à nous mettre sous la dent malheureusement mais je ne peux pas trop en demander de la part de cette série car je sais aussi que son but est de créer des histoires très personnelle entre les personnages. Finalement, ces deux épisodes de Bones ne vont pas vraiment dans le sens d’une série policière classique. La série veut maintenant faire des choses complètement différentes et c’est ce que j’apprécie avec elle.

Note : 5/10. En bref, les personnages sont plus forts qu’un cas de la semaine bidon.

Commenter cet article