Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episodes 17 et 18.

11 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

Critiques Séries : Bones. Saison 10. Episodes 17 et 18.

Bones // Saison 10. Episodes 17 et 18. The Lost in the Found / The Verdict in the Victims.


C’est une sensation étrange que je suis en train de vivre alors que la saison 10 semble à mon humble avis interminable. Renouvelée pour une saison 11, Bones va revenir l’année prochaine et si je suppose que la saison 11 pourrait être la dernière, elle n’est pas prévue pour l’être. C’est quelque chose que j’ai du mal à comprendre, comment FOX peut avoir envie de garder une série avec des audiences aussi anémiques et qui a complètement perdu de son intérêt depuis des années. Les perspectives pour la saison prochaine avec la grossesse de Brennan sont intéressantes mais je ne vois pas vraiment pourquoi la série a décidé de nous offrir une telle intrigue une fois de plus. Ces deux épisodes, diffusés l’un à la suite de l’autre, permet dans un premier temps à Brennan d’apprendre de nouvelles choses sur elle-même. Ce n’est pas bête mais sincèrement, j’aurais peut-être apprécié que cela soit fait de façon légèrement différente. Les deux affaires se concentrent sur deux affaires complètement différente, ce qui ne permet pas forcément de faire de grands liens entre les deux épisodes. Mais dans ces deux épisodes, Brennan doit faire face avec sa peur du changement alors que sa grossesse se fait de plus en plus protubérante.

Dans « The Lost in the Found », notre équipe enquête sur le meurtre d’un étudiant maltraité par ses pairs dans un lycée privé. Brennan pense qu’elle peut s’identifier à la victime car elle a aussi été maltraité quand elle était à l’école par le passé. Elle s’est sentie isolée des autres et différente par rapport aux autres adolescents. Nous sommes à la saison 10 de Bones et il y a donc encore des choses à apprendre sur Brennan. C’est assez dingue tout de même mais bon, on ne peut pas dire non plus que cela soit quelque chose de particulièrement passionnant du point de vue de l’enquête. L’enquête de l’épisode n’a pas de grand intérêt et j’ai l’impression que la série ne sait pas trop quoi faire pour se renouveler. Je ne vais pas dire que cette saison 10 est ratée car elle a énormément de bonnes choses à nous dire mais je trouve dommage qu’ils n’aillent pas forcément dans la bonne direction. Brennan n’est enceinte que depuis 3 mois, il reste encore 6 mois à venir et franchement, je ne suis pas prête. C’est déjà trop long (mais cela va être aussi intéressant de voir comment elle évolue au travers de sa grossesse alors que tout s’est passé très vite entre l’annonce de sa grossesse à la fin de la saison 6 et la naissance de Christine au milieu de la saison 7.

Cet épisode cherche à développer les problèmes de Brennan, de même que le suivant. C’est normal qu’elle se sente complètement perdu mais je ne trouve pas que cela soit ce que Bones ait fait de plus intelligent pour autant. En effet, la série tente encore et encore de créer des conflits avec un personnage qui n’a pas besoin de ça pour évoluer. L’affaire de la semaine n’est pas pour autant mauvaise mais elle n’apporte rien de bien nouveau au genre. C’est ce genre de choses que je trouve dommage, le fait que Bones n’arrive pas à nous proposer vraiment des choses complètement différentes par rapport à ce qu’elle a déjà pu faire par le passé. Je sais que l’on suit cette série depuis 10 ans mais tout de même. J’ai des exemples divers et variés qui nous permettent de voir qu’une série policière peut encore se renouveler même après tant d’année (Law & Order : SVU est un exemple parfait par exemple). Avec « The Verdict in the Victims », Bones n’a pas eu de chance de vraiment me toucher. Cette affaire est pourtant liée à une autre affaire de la saison (celle de l’épisode 10.13) alors que Booth et Brennan réalisent qu’ils pourraient bien avoir mis le mauvais responsable en prison. Cet homme, Rockwell, est sur le point d’être exécuté mais Bones ne nous permet pas de ressentir l’urgence.

En effet, l’affaire doit être réglée en 48 heures et pourtant on ne peut pas dire que cela soit vraiment bien fichu. Finalement, cet épisode a énormément de mal à nous intéresser à son cas qui pourtant aurait pu être touchant mais il n’en est rien. C’est bête mais cela ne m’étonne pas du tout, en grande partie car Bones n’a jamais été la meilleure série du monde pour ce qui est de la continuité entre les intrigues et entre les épisodes. Petit à petit nous nous dirigeons vers la fin de la saison et la fin ce n’est pas avant 4 épisodes (et pour tout vous dire, j’ai encore du mal).

Note : 4/10. En bref, deux déceptions parmi tant d’autres.

Commenter cet article