Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Community. Saison 6. Episode 13.

14 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Community

Critiques Séries : Community. Saison 6. Episode 13.

Community // Saison 6. Episode 13. Emotional Consequences of Broadcast Television.
SEASON FINALE


Dan Harmon l’a fait. 6 saisons. C’était son but ultime (en plus de faire un film) et je crois qu’à l’issue de cette saison il est parvenu à conclure la série à sa façon, ou en tout cas tout ce qui se passe à Greendale. Je pense que si saison 7 il y a, elle ne pourra pas se dérouler à Greendale, ce serait enfermer les personnages dans une histoire qui n’a plus besoin de ce lieu. Au contraire, les adieux que la série nous permet de faire avec cet épisode sont judicieux et donnent de la perspective à un potentiel film. L’un des plus beau moment (mais aussi terrible) de cet épisode c’est la scène finale où il n’y a aucun personnage de la série. C’est une fausse pub pour un jeu adapté de Community où tout ce qui se passe dans la série serait lié. Sauf que la série veut nous offrir un dernier twist où le père se rend compte qu’il y a un script à la pub dans lequel il est avec sa famille et qu’il n’existe donc pas. C’est un constat presque hilarant mais aussi terriblement dramatique que la série maîtrise à la perfection. Je ne m’y attendais pas du tout mais je suis forcément de constater que le résultat est satisfaisant. Si Dan Harmon a prouvé quelque chose au fil des années c’est qu’il est capable de rebooter une série et d’en faire ce qu’il veut.

Sa façon de critiquer les liens entre les saisons (probablement une façon de rappeler qu’on a voulu le virer de la série et que la saison 4 n’est pas celle de sa vision) est amusante mais pas la seule chose qui m’ait plu. Cet épisode est une sorte d’auto-critique qui permet de dire que l’on est arrivé au bout du chemin, que les personnages ont envie de passer à autre chose. C’est d’ailleurs pour cela que la scène entre Annie et Jeff à la fin de l’épisode est bouleversante. C’est une de ces scènes qui permet justement de voir que Community est bien plus qu’une comédie aimant faire des références à la pop culture. C’est une comédie qui aime aussi raconter des brins de vie de l’histoire de personnages tous plus rocambolesques les uns des autres car ils ont tous tenté de vivre une expérience unique. En tout cas, c’est une fois de plus un très joli message que la série vient de faire passer. Puis la série va naviguer tout au long de l’épisode avec l’envie de voir à quoi pourrait ressembler une saison 7. C’est vrai, à quoi cela pourrait bien ressembler mine de rien et l’épisode se met un point d’honneur à nous faire comprendre que l’on ne peut pas nous donner d’indice, que la saison 7 se fera indépendamment de la volonté des personnages (et des téléspectateurs).

D’ailleurs, c’est peut-être le moment de rappeler que Yahoo négocie actuellement pour commander de nouveaux épisodes de Community. Je me demande si Dan Harmon va se laisser avoir. Ce serait bien s’il y a une saison 7, j’en conviens, sauf qu’il faut absolument que Dan Harmon accepte de rompre le cordon qui lit les personnages à Greendale afin de les envoyer dans la ville d’à côté, peut-être tous, mais en tentant de leurs permettre de vivre leurs rêves. Car c’est tout ce dont ils ont besoin. Cet épisode est l’occasion pour chacun de pitcher son envie pour une saison 7 et les idées sont toutes très diverses et variées. J’ai adoré d’ailleurs l’évolution du générique de la série en fonction des différentes idées. Certains ont envie de chambouler pas mal de choses quand d’autres pas du tout. Finalement, si Community nous dit au revoir sur cet épisode, je ne serais pas déçu. L’an dernier je n’aurais pas été déçu non plus car Dan Harmon a justement su proposer des fins qui peuvent servir de fin de série. Celle-ci est encore plus frappante que celle de l’an dernier. On voit l’envie de faire plus, mais ce n’est pas non plus une série qui a besoin de durer encore trop longtemps. Je l’ai aimé, cette année beaucoup moins (même si les derniers épisodes sont pour la plupart délicieux), mais elle restera dans mon coeur comme une comédie qui a tenté tellement de choses différentes.

Note : 10/10. En bref, symbole de la créativité qui règne dans Community, cet épisode est une belle fin à offrir à la série.

Commenter cet article