Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Dark Matter. Saison 1. Episodes 2 et 3.

27 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Dark Matter

Critiques Séries : Dark Matter. Saison 1. Episodes 2 et 3.

Dark Matter // Saison 1. Episodes 2 et 3. Episode Two / Episode Three.


Au travers de ces deux épisodes, Dark Matter tente de délier les idées lancées dans le premier épisode. Dans un premier temps, l’épisode 1.02 est à prendre comme une sorte de suite directe du pilote. On reprend donc les choses là où l’on avait pu les laisser dans le premier épisode. Après un pilote intrigant, je dois avouer que je suis dit : pourquoi pas regarder un second épisode. Et c’est exactement ce que j’ai fais et je ne suis pas déçu de l’avoir fait. Ce nouvel épisode était dans la lignée du précédent et sympathique pour les mêmes raisons que le premier épisode. Il y a suffisamment de choses intrigantes dans le concept comme l’identité, la moralité et la rédemption, etc. Il y a donc des tas de choses à explorer au travers de cette série et le second épisode nous donne peut-être autant envie que le premier d’aller plus loin ce qui n’est pas plus mal. Dark Matter a réussi à introduire son sujet de façon suffisamment intéressante pour que l’on ait envie de voir plus sur les personnages de la série. La série a réussi à nous introduire à quelque chose de complètement différent de ce que j’avais imaginé au départ. Les protagonistes sont eux aussi très bien introduits avec la dose de mystère qui va avec sur les intentions de chacun (surtout après la découverte de la fin de l’épisode précédent qui, quand on y pense, était légèrement prévisible).

Le premier épisode ressemblait à quelque chose de très proche de l’univers du jeu vidéo. Ce n’était pas une mauvaise chose étant donné que je suis persuadé que les univers de jeu vidéo c’est justement ce qui peut réussir à une série comme celle-ci, calquant donc ses actions sur celles de joueurs qui pourrait aussi nous donner une vision légèrement différente des choses. Les choix ont de l’importance dans cette série car le but est aussi de savoir qui sont chacun de ces personnages alors qu’ils tentent tous de découvrir la vérité sur leur propre passé et les actions de leur présent, ensemble. Si la dynamique entre les personnages ne fonctionne peut-être pas encore comme j’aurais probablement pu l’espérer, cela reste malgré tout assez intéressant dans son ensemble. Le bon point avec Dark Matter c’est que la série semble très intéressée par l’idée de rester proche de chacun de ses thèmes et c’est forcément bien plus intéressant que le destin de squatters. Je pense que l’arc narratif que la série tente de développer est clairement plus efficace que prévu car justement, la série peut aller de l’avant et au delà de ce qu’elle était probablement faite pour faire au départ. Il y a aussi de l’action mais ce second épisode cherche avant tout à creuser l’histoire de chacun des personnages.

Et je trouve que c’est judicieux. En restant dans les clous par rapport au premier épisode, celui-ci permet aussi de conserver une certaine stabilité de ton et de qualité. Je pense que même si Dark Matter n’est pas brillante, elle est suffisamment bonne pour que l’on ait envie de revenir. C’est la force de cette série. Avec l’épisode 1.03 il est autrement plus difficile de cerner où est-ce que Dark Matter peut bien aller. Disons que la série veut présenter les personnages, nous offrir aussi un peu d’action et quelques surprises et bien que le tout soit fait de façon intelligente, il y a aussi des trucs que j’ai encore un peu de mal à comprendre. Un sabotage est suspecté et la paranoïa à bord commence à se faire ressentir. Il fallait bien s’attendre à un moment où à un autre que tout le monde soupçonne les autres de quelque chose. J’aime bien quand il y a quelque chose de ce genre là qui se passe dans une telle série, surtout que Dark Matter est pile poil le genre de série qu’il faut pour ça. En créant son atmosphère claustrophobe, la série n’avait pas voulu faire les choses de façon bête. Au contraire, elle voulait faire les choses de la meilleure façon et c’est ce qui s’est passé. Le vaisseau vire de sa course et tout le monde doit s’efforcer de remettre le système à nouveau en ligne.

Je me demande ce qu’il y a de plus intéressant dans cet épisode, tout ce qui se passe en termes d’action afin de remettre le vaisseau en route ou bien la découverte de Five. Disons que la découverte de Five, bien qu’elle ne puisse pas faire évoluer grandement la série, cela reste une bonne chose car c’est aussi la preuve que Dark Matter ne veut pas stagner et rester trop terre à terre. J’ai encore quelques problèmes avec cette série, dans sa façon de tenter d’apporter à son histoire quelque chose de légèrement différent de ce que j’avais pu imaginer au départ. Mais je reste aussi convaincu du potentiel de cette série sur le long terme. Je suis donc dans l’attente d’en voir un peu plus.

Note : 5/10. En bref, divertissant mais cela demande peut-être encore plus.

Commenter cet article

4evaheroesf 30/06/2015 00:33

Dark Matter S01E02
Points positifs
- Le plan de Two.
- Two et Six sont les seuls personnages que j'apprécie.

Points négatifs
- Les combats étaient mauvais.
- Pour le moment, certains personnages sont invisibles, surtout Five.

Bilan : épisode correct.

Dark Matter S01E03
Points positifs
- Two est toujours aussi sympa.
- L'androïde s'intègre bien dans l'équipe.

Points négatifs
- Six rejoint les autres personnages dans le décor.
- Un cliffhanger pourri.

Bilan : épisode ennuyant.