Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Finding Carter. Saison 2. Episodes 4 et 5.

8 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Finding Carter

Critiques Séries : Finding Carter. Saison 2. Episodes 4 et 5.

Finding Carter // Saison 2. Episodes 4 et 5. Pretty When You Cry / Wake Up Call.


Avec ces deux épisodes de Finding Carter ont a un exemple de ce que Finding Carter peut faire de plus médiocre d’un côté et de plus réussi de l’autre. Disons que la relation entre Crash et Carter est un élément important dans cette série sauf que cela ne fonctionne pas toujours comme cela devrait probablement fonctionner. Quand une série comme Finding Carter tombe dans une sorte de spirale infernale, alors il est clairement difficile de l’en sortir et c’est le problème de cet épisode. Le début de saison 2 est difficile pour cette série car elle a beau avoir envie de faire des choses, la série ne nous donne pas suffisamment d’intérêt. Elle semble oublier que les téléspectateurs sont là et qu’il faut donc développer des intrigues passionnantes qui puissent nous émouvoir. Et ce n’est pas un face à face entre Crash et Carter, certes touchant, qui va vraiment me satisfaire pleinement. Je pense aussi que cette série n’a pas la dose émotionnelle que la série avait lors de sa première saison. C’est le problème de « Pretty When You Cry » qui ne donne pas vraiment l’opportunité aux personnages de se renouveler, de nous proposer de nouvelles choses. On a l’impression par exemple que la présence de Crash est un retour en arrière pour la série.

C’était un personnage tellement intéressant durant la première saison que son départ était forcément un coup dur pour Finding Carter. Sauf que la série, renouvelée pour une saison 2, avait besoin de se renouveler et de nous proposer de nouvelles choses tout en gardant l’attachement que l’on avait pour la première saison et les personnages de la première saison. Du coup, le retour de Crash semblait être logique. Mais je trouve que c’est quelque chose dont la série n’a plus besoin et elle doit aller de l’avant, éviter de s’attacher à des choses comme Crash qui deviennent maintenant des boulets dans la série car la série n’a plus besoin de lui. Certes, cela a permis d’injecter un peu d’intérêt à la relation entre Carter et Elizabeth mais ce n’est pas forcément ce que j’ai envie de voir avec Crash cette année aussi. Car c’st un personnage qui n’a plus trop de matière à évoluer et cela se voit. Liz veut protéger Carter d’une potentielle relation catastrophique avec Crash mais Carter ne veut écouter personne à part son coeur cette année. C’est là le problème de cette saison et de ces deux épisodes même si cela fonctionne étrangement bien dans « Wake Up Call » alors que durant cette fête foraine pas mal de choses sont remises en cause dans une direction complètement différente (et c’est aussi l’une des forces de la série pour le coup).

Je ne m’attendais pas forcément à ce que Finding Carter aille dans cette direction mais je suis forcé de constater que finalement ils savent s’y prendre ces satanés scénaristes. Ils peuvent passer d’une intrigue ennuyeuse et pompeuse à quelque chose de bien plus intéressant. C’est ce que j’ai ressenti dans cet épisode. La relation entre Taylor et Max a été impactée avec Crash l’an dernier et cela semble prendre une nouvelle dimension cette année sauf que la série se répète un peu trop. Du coup, c’est pour cela que cet épisode n’est pas aussi bon que prévu. Lori à côté n’est plus intéressante non plus. A l’issue de la saison précédente, on nous a vendu Lori comme la solution à tout sauf que ce n’est pas du tout le cas. Finding Carter n’a même pas eu envie de porter l’histoire beaucoup plus longtemps à mon grand regret que deux épisodes (et encore, je suis gentil car après le premier épisode, Carter était déjà de retour chez elle). Le face à face avec Carter et Lori dans cet épisode donne l’impression que Finding Carter se répète en boucle encore et encore. Heureusement que « Wake Up Call » est là sauf que la série tente aussi de développer un peu plus son univers et de délivrer des intrigues sur d’autres personnages.

Au départ, cet épisode donne l’impression qu’il ne sera pas meilleur que les autres, qu’il sera comme le précédent et pourtant, il se passe des choses dans cet épisode car Carter commence enfin à grandir et à évoluer. On est loin de Awkward où l’héroïne n’a eu de cesse de ressasser encore et encore son passé. C’est pour cela aussi que cet épisode développe d’autres intrigues et notamment le cliffangher de la fin de « Wake Up Call » qui promet quelque chose d’intéressant. C’est une porte de sortie toute nouvelle pour Crash mais la série va t-elle le transformer en salaud ou bien garder son côté tendre des derniers épisodes afin d’en faire quelque chose d’autre et garder ce personnage toujours dans les parages. J’ai vraiment beaucoup de mal à comprendre ce que cette série peut (et veut) faire car il n’y a rien dans l’intrigue qui semble pouvoir prendre une réelle importance. En tout cas pas comme ça. Cet épisode permet aussi à David et Elizabeth de se poser enfin les bonnes questions alors que la série n’avait pas encore réussi à s’intéresser de façon intéressante à ces deux personnages qui sont tout de même en crise depuis le second épisode (sauf que je ne vois pas trpp où est cette crise depuis ce fameux second épisode). Il y a des tas de trucs de ce genre là qui ont énormément de mal à décoller et qui prennent enfin du sens dans cet épisode.

C’est comme si les scénaristes avaient compris qu’ils avaient des personnages qu’ils ne pouvaient pas se permettre de mettre de côté. Finalement, ce nouvel épisode de Finding Carter est bien plus intéressant que le précédent dans sa façon d’organiser les personnages et l’univers de celle-ci. Je ne m’attendais pas forcément à ce que la saison décolle enfin mais ce que j’espère aussi c’est que les aventures de chacun, même de Taylor, ne viennent pas gâcher le plaisir car je vois bien la série stagner encore une fois.

Note : 3/10 et 6.5/10. En bref, comme quoi l’attente paye des fois.

Commenter cet article