Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 5. Episode 10.

15 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Game of Thrones

Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 5. Episode 10.

Game of Thrones // Saison 5. Episode 10. Mother’s Mercy.
SEASON FINALE


On sait que Game of Thrones aime beaucoup tuer tout le monde mais sincèrement, je ne m’attendais pas du tout à ce que cela prenne cette ampleur. Cependant, je ne m’attendais pas à ce qu’elle tue des personnages aussi importants, que l’on suit pour certains depuis le début de la série. Si l’on fait les comptes, cet épisode tue Stannis Baratheon (c’était prévisible après l’épisode précédent), Selyse Baratheon, Myranda, Reek (enfin, Theon), Meryn Trant, Myrcella Baratheon sans parler de Jon Snow (que je pleure encore même si sa mort n’a pas l’impact qu’elle aurait pu avoir il y a encore deux ans de ça) et l’on peut également supposer la mort de Sansa. Jon Snow est cependant la perte la plus importante de cet épisode car la plus inattendue. Autant le danger autour de Reek ou encore des Baratheon était prévu. C’était quelque chose d’assez facile. Mais Jon Snow pas du tout. Au contraire, cette mort surprise est avant tout là pour nous rappeler que dans Game of Thrones personne n’est vraiment sain et sauf. Tout le monde peut mourir. On a déjà eu la démonstration par le passé mais je dois avouer que je n’imagine pas Tyrion, Cersei ou encore Daenerys mourir. Tout du moins pas comme ça. Si l’on peut reprocher parfois à Game of Thrones de tuer trop de personnages, on ne peut pas trop lui en vouloir nous plus de nous rappeler que dans une guerre constante afin de prendre place sur le trône de fer, il faut tuer des gens.

Le pire c’est certainement que la mort de Jon Snow n’intervient pas vraiment comme une quête du St Graal mais plutôt comme une façon pour les membres de la Night’s Watch de se protéger du danger que Snow semble représenter pour eux. J’ai trouvé l’histoire développée de façon très intelligente autour de ce personnage cette année même si je suis déçu qu’elle n’ait pas redonner à Snow ses lettres de noblesse. Du coup, Snow n’est plus vraiment le personnage le plus touchant qu’il soit et il n’y a plus vraiment d’intérêt pour la mort d’un tel personnage qui, il y a deux ans, aurait probablement attiré les foudres de tous les fans de Game of Thrones. Mais depuis, Snow s’est éteint petit à petit. Il disparaît tranquillement et ce n’est pas bien grave. Sans Snow, la Night’s Watch n’a plus le même intérêt (même si forcément, une guerre va forcément assombrir leur destin étant donné que la menace de l’épisode 5.08 n’est toujours pas écartée). Par ailleurs, c’est aussi un épisode qui met un terme à bien d’autres histoires comme celle des Baratheon. Le bain de sang de cette histoire démontre encore une fois que la série n’a pas peur. Elle peut dire au revoir à ces personnages car il est temps.

Cela intervient au bon moment alors que l’épisode précédent nous préparait justement au départ de Stannis (et donc accessoirement des autres personnages par la même occasion). Les scénaristes tentent de nous offrir à grand renforts de moments tragiques, de l’émotion. Jaime (qui est fort heureusement encore en vie) et Myrcella (qui ne l’est plus), prouvent très bien que Game of Thrones a besoin de ce genre de surprises afin de nous offrir des moments d’émotions forts. Parfois, la mort de personnages pas si importants que ça, on ne peut qu’apprécier. Je pense que de tous les côtés, il n’y a que des tragédies dans cet épisode, sauf à Meereen où Daenerys et Tyrion apportent une vraie note d’espoir. Depuis que Daenerys a réussi à prouver qu’elle était bien la mère des Dragons, elle peut enfin nous surprendre. J’aime bien la dynamique qu’il y a avec ces deux personnages, qui fait évoluer le monde de Daenerys et l’embarque dans une direction complètement différente. C’est une occasion d’aller ailleurs, d’éviter de nous ennuyer et de faire dans la redondance cyclique. C’est là que l’on voit qu’à côté, l’optimisme n’est pas le maître mot. A commencer par l’histoire d’Arya (même si ce n’est pas la pire). Elle va apprendre presque malgré elle que dès que l’on fait quelque chose, cela a forcément des conséquences.

Mais j’aime bien qu’elle apprenne au fil des épisodes. C’est l’un des personnages que Game of Thrones parvient à faire le mieux grandir au cours des saisons, de façon sous jacente. Par ailleurs, nous avons Cersei. Cette dernière a beau mériter son chemin de croix, c’est l’un des moments les plus prenants aux tripes de la saison. Lena Headey est parfaite dans cette série mais je crois qu’elle n’avait jamais été aussi mise à nue et humiliée de toute l’histoire de la série. C’est un personnage qui a tellement voulu faire croire qu’elle avait le pouvoir entre les mains que de la voir perdre autant était judicieux afin de lui donner un nouvel élan. Cersei prenait tout pour acquis et maintenant elle parvient enfin à se rendre compte de la valeur des choses. La scène des confessions est déjà un grand moment et Game of Thrones prend son temps pour installer le tout d’un point de vue des dialogues. C’est murement réfléchi et le scénario fait le tout de manière très intelligente. Au départ, je ne m’y attendais pas du tout et puis finalement cette scène a du sens et le décor dans lequel on se retrouve en a tout autant. Puis Cersei va se faire couper les cheveux, comme une façon de lui faire perdre ce qui faisait d’elle une femme forte, au dessus des autres membres du peuple. Mais aussi une femme à part entière.

Ils ont voulu lui enlever son pouvoir, sa dignité et tout ce qui faisait d’elle une femme (pour avoir sali la réputation des femmes dans des histoires incestueuses) et cela peut se comprendre. Mais le moment le plus important est ce chemin de croix que la série nous propose à la fin de l’épisode. C’est un grand moment teinté de belles émotions et judicieusement écrit. La fin laisse forcément Game of Thrones nous aiguiller vers un peu d’espoir pour Cersei. En espérant pour elle que le drame soit achevé. Finalement, cette saison s’achève sur un épisode marquant dans sa façon de tuer une partie du casting de la série sans vergogne. Si certain(e)s morts sont plus fort(e)s que d’autres, il y a forcément un rapport intriguant quant aux perspectives futures.

Note : 8.5/10. En bref, fin de saison intéressante pour saison différente.

Commenter cet article

Pinkman 16/06/2015 13:46

Adieu GoT....tuer un des meilleurs perso (pourquoi pour faire ENCORE hurler les fan et choquer), parie gagner...mais vous avez perdu du monde aussi!!!

Je ne suis meme plus intéresser par la S6...c'est dire (puis c'était juste une des MEILLEURS intrigue du show...le cons)!

shibo27 16/06/2015 06:59

Pour moi également, Sansa et Théon ne sont pas morts. Jon l'est bien mais (j'espère) devrait être ressuscité. L'intrigue des marcheurs blancs est la seule qui reste d'intéressante et Sam étant lui aussi parti du Mur, je ne vois pas qui pourrait continuer l'intrigue (Davos ?).

Laurent Fendom 16/06/2015 02:20

Stanis n'est pas mort ça serait incohérent quand on pense au livre, Sansa et Théon sont bien en vie ils ont rebondit sur de la poudreuse, quand a la bâtarde fruit d'un inceste elle ne devait pas mourir ,mais elle est bien morte ( dans le livre elle est défigurée) pour John Snow on peut dire que la série a enfin rattraper le livre j'attendais ce moment avec impatience et la je pense que les scénaristes de la série vont faire quelque chose de grand , car il n'y a aucun chapitre sur Jon Snow dans le prochain livre ce qui veut dire qu'on peut laissé la place a toute les spéculation comme sur le forum de la garde de nuit, la logique voudrait que Melissandre le raméne a la vie et que durant le bref instant ou il meurt Jon Snow voyage dans le corps de Ghost ( son loup) car dans la mythologie de la saga certains personnages ont la possibilité de faire ce genre de transfert un peu comme Bran.La saison 6 arrivera en 2016 et j'espére que d'ici la le livre sortira

4evaheroesf 15/06/2015 19:54

Cersei-c'était-trop-gentil-pour elle et Jon, c'était parfait.
Mais dommage, Fantôme le "DeuxExMachina" n'a pas été là pour Jon.
J'ai bien ri avec la fuite de Sansa et Theon.^^
On a vu les limites de Stannis et de Melisandre, ainsi que le ratage total de cette intrigue, et il ne faut pas oublier Brienne l'inutile.
Et j'étais à fond avec Stannis, surtout après le barbecue.
Concernant Arya, ni bon ni mauvais.
Quand à Dorne, même Doran n'a rien pu faire pour une intrigue aussi stupide et merdique.
Varys et l'armée à cheval, c'était mal amené.

Bilan : cet épisode m'a fait l'impression d'un enchaînement de twists, mais je n'arrive à décider s'ils étaient bons ou mauvais.

hugant 15/06/2015 19:41

En fait quand on y pense on voit aucun cadavre! Du coup tous les doutes sont permis pour Stannis, Sansa, Theon et Jon (pour ce dernier espérons que Mélisandre nous prépare un petit tour de magie ;) )