Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hoff the Record. Saison 1. Pilot (UK).

19 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hoff the Record

Critiques Séries : Hoff the Record. Saison 1. Pilot (UK).

Hoff the Record // Saison 1. Episode 1. Pilot.


David Hasselhoff est quelqu’un que j’adore car il a énormément de second degré, encore plus depuis qu’il est has-been et que son époque K2000 et Alerte à Malibu est terriblement loin. Puis un jour, il a décidé de manger un hamburger, bourré, devant sa fille et là, cela a fait le buzz. Mais c’est ce qui a relancé sa carrière et Hoff the Record va nous le dire. Tout le monde se souvient de cette scène filmée par sa fille et justement, c’est ce qui rend la référence meta d’autant plus intéressante dans une série meta comme celle-ci. Hoff the Record aurait pu être complètement ratée et sombrer dans les idées les plus saugrenues (un peu comme Episodes a pu le faire avec Matt LeBlanc qu’elle n’a pas toujours su mettre en avant de la meilleure façon qu’il soit). Mais c’est tout le contraire qui s’est passé avec ce premier épisode de Hoff the Record. C’est intelligent, drôle et bourré de références toutes plus amusantes les unes que les autres. Que cela soit une référence à un évènement (le hamburger), au passé de David (a t-il couché avec des membres du casting de Alerte à Malibu) ou encore une veste en cuir que porte dans cette série son soi-disant fils caché. Pour jouer son propre rôle dans une série de ce genre, il faut avoir beaucoup de second degré et cela tombe bien car David Hasselhoff en a beaucoup.

Une série parodique mettant en scène David Hasselhoff dans son propre rôle.

Cette série est un mockumentary à moitié improvisée, ce qui rend certaines scènes assez spontanée. On le voit à l’écran que David Hasselhoff est en roue libre, qu’il peut tout se permettre et c’est beaucoup plus drôle que je n’aurais pu l’imaginer au départ. Alors que la carrière de l’acteur plonge aux US, il se rend sur le sol britannique afin de donner un nouveau sens à sa carrière. Créée par Krishnendu Majumdar (An Idiot Abroad) et Richard Yee (An Idiot Abroad), cette comédie cherche à nous plonger dans l’univers de Hasselhoff en lui donnant forcément l’occasion de faire le pitre et de ne pas mettre son égo de côté. Par ailleurs, cette série prend David de haut alors qu’au fond ce dernier n’a de cesse de dire qu’il est quelqu’un de lambda qui a juste envie de réussir à nouveau dans un métier qu’il aime. Ce n’est pas la première fois qu’il y a une tentative de faire une série sur un acteur qui s’inspire de sa propre vie tout en accentuant certains points. Californication a déjà pu le faire, Two and a Half Men aussi pour Charlie Sheen, sans parler de Episodes pour Matt LeBlanc et j’en passe. Sauf que pour le coup, Hoff the Record est peut-être plus originale que la moyenne. En tout cas ce que semble dire ce premier épisode. Les personnages secondaires sont là pour servir le héros, lui donner l’occasion d’envoyer des répliques amusantes.

Celle du hamburger où il raconte qu’il n’en a rien à faire et que c’était un super bon hamburger est drôle. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres que Hoff the Record veut nous offrir. La galerie de bonnes répliques qu’il y a dans ce premier épisode n’empêche pas d’en retrouver dans de futurs autres. Cette série parle aussi de la difficulté de se reconstruire après avoir connu un véritable succès planétaire. Je pense que après K2000 ou Alerte à Malibu, après avoir incarné pendant tant d’années le même rôle, cela doit être difficile de rebondir et de se dégoter de nouveaux rôles. C’est arrivé à d’autres acteurs avant lui et après lui (David Duchovny a bien connu la traversée du désert après X-Files par exemple). En tout cas, Hoff the Record est une tentative intéressante dans le monde du muckumentary meta. C’est bourré de références à la carrière de David Hasselhoff et après la très médiocre Undercover, Dave HD prouve que ce n’est pas une chaîne qui veut se reposer sur ses lauriers et qu’elle a des tas d’idées à nous proposer. Finalement, peut-être que Hoff the Record est l’une des meilleures comédies de l’année. J’attends de voir les 5 autres épisodes de la saison et je reviens vous en parler au plus vite.

Note : 8/10. En bref, cette petite comédie meta sortie de nulle part est de très bonne facture.

Commenter cet article