Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Odd Mom Out. Saison 1. Pilot et Episode 2.

10 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Odd Mom Out

Critiques Séries : Odd Mom Out. Saison 1. Pilot et Episode 2.

Odd Mom Out // Saison 1. Episodes 1 et 2. Wheels Up (Pilot) / Vons Have More Fun.


Bien que cela ait du sens après réflexion, je ne m’attendais pas du tout à ce que Odd Mom Out, la première comédie de Bravo (et seconde série de la chaîne) soit une critique d’un monde qui est la poule aux oeufs d’or de la chaîne : les Real Housewives. Créée par Jill Kargman, qui incarne aussi le rôle principal, Odd Mom Out est une comédie assez originale dans son ensemble qui fonctionne de façon assez intelligente et nous proposer une vraie comédie de situation souvent drôle et souvent efficace. Mais en plus d’être drôle, cette comédie sort du lot au delà de ce fait car cette première comédie est une satire d’un monde que Bravo embrasse depuis des années et qui fait également son succès. C’est étonnant mais pas si bête que ça car c’est à mon humble avis beaucoup plus facile d’attirer un public sur une comédie qui est une critique d’un programme phare de la chaîne plutôt que de tenter une expérience complètement nouvelle. La force de cette comédie est de savoir créer des situations amusantes grâce à une galerie de personnages très différents les uns des autres mais en même temps très complémentaires.

Dans l'Upper East Side new-yorkais, Jill Kargman réalise que le monde qui l'entoure est devenu trop élitiste et préoccupé par les dernières tendances.

Jill Kargman et créatrice de la série incarne donc le rôle de Jill Weber, dont le mari, Andy (incarné par Andy Buckley vu dans The Office) est un avocat à succès avec qui elle a eu 3 enfants. Odd Mom Out veut donc nous raconter l’histoire de cette femme dans sa vie de femme riche avec enfants dans l’Upper East Side à New York. C’est sympathique dans le fond cette histoire même si je trouve que parfois, Odd Mom Out aurait pu forcer la parodie encore un peu plus, quitte parfois à tomber dans ce que Hulu a pu faire avec The Hotwives of Orlando (et bientôt Las Vegas). Certes, Odd Mom Out ne peut pas non plus être une parodie car elle doit raconter de vraies histoires, mais d’un point de vue comique cela aurait pu être un peu plus costaud. Mais cela ne veut pas pour autant dire que cette comédie est mauvaise car globalement, elle fonctionne assez bien dans son ensemble grâce à son lot de répliques amusantes qui se moquent directement de ces femmes. C’est fait avec un certain sens de la subtilité mais aussi du vécu. Je ne connais pas du tout Jill Kargman mais j’ai l’impression qu’elle a vécu pas mal de choses que l’on retrouve dans cette série (en plus de probablement s’être inspirée de tout un tas d’autres choses).

La réussite de Odd Mom Out s’inscrit parfaitement dans la direction que vient de prendre Bravo avec ses séries. Girlfriends’ Guide to Divorce était déjà excellent dans ce sens là sans être une parodie de quoi que ce soit. Mais cela     aurait pu très bien être une émission de la chaîne adaptée en série. Bien que cela soit un poil moins bon que leur précédente tentative, c’est une comédie qui a beaucoup de choses à faire avec tout un tas de sujets différents. Après tout, les Real Housewives peuvent parler de tellement de choses différentes, d’une manucure aux enfants en passant par des sujets un peu plus importants et américains. Rien que d’entendre Vanessa dire des choses comme « I'm watching some new reality show where they pair homeless people with life coaches », on sent la parodie et le fait que ce ne serait pas si éloigné que ça de la vérité. Finalement, ces deux premiers épisodes nous plongent dans un univers qui fonctionne très bien avec l’envie d’en découvrir un peu plus. Je ne m’attendais pas du tout à une telle bonne surprise étant donné que je ne savais pas que Odd Mom Out allait être une satire de l’univers que Bravo défend depuis des années au travers de ses divers programmes mais l’effort est fait de façon très maligne.

Note : 6/10. En bref, une comédie amusante et satirique d’un univers qui fait le beurre de la chaîne depuis des années.

Commenter cet article