Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orange is the New Black. Saison 3. Episode 13.

29 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Orange is the New Black

Critiques Séries : Orange is the New Black. Saison 3. Episode 13.

Orange is the New Black // Saison 3. Episode 13. Trust No Bitch.
SEASON FINALE


Pas de soucis, on retrouvera Orange is the New Black l’été prochain pour de nouvelles aventures alors que Netflix a renouvelé la série avant même de proposer cette saison 3. C’est une grande marque de confiance, surtout quand on voit la qualité plus que discutable de cette saison 3. Heureusement pour nous, les deux derniers épisodes de la saison étaient des bons. Le précédent était une occasion de venir petit à petit à bout des intrigues de la saison et cet épisode permet de conclure la saison de façon intelligente en nous offrant une véritable transition. Je pense d’ailleurs que la dernière scène de cet épisode est l’une des meilleures que Orange is the New Black ait pu nous offrir et probablement l’une des meilleures qu’elle pourra faire de toute son existence. Dans un épisode d’une heure et demie, on aurait très bien pu s’ennuyer (même s’il y a énormément de personnages et d’intrigues à faire évoluer). C’est une belle scène car elle permet de nous plonger littéralement dans un monde de joie où toute l’animosité qu’il pouvait y avoir entre certains personnages disparaît complètement pour laisser place à de la joie. La scène est belle et donne les larmes aux yeux des personnages sans problème. On imagine pendant 5 minutes que Orange is the New Black veut permettre à toutes les femmes de sortir de la prison et de quitter cet enfer carcéral.

Mais non, elle ne veut pas leur permette de s’enfuir, juste se sentir libres pendant une petite après-midi au bord du lac qui borde la prison. J’ai trouvé ça assez étonnant car aucune des femmes ne va entrevoir l’opportunité d’être libre et de nager jusqu’au l’autre côté du lac. Crazy Eyes est la première à se jeter à l’eau, à nager, sauf qu’elle ne va pas s’enfuir, juste s’amuser dans l’eau comme n’importe qui qui ferait une sortie piscine. L’état d’euphorie dans lequel on se retrouve dans cet épisode de Orange is the New Black à la fin est unique en son genre. Je pense pas que l’on aurait d’autres scènes de ce genre là dans cette série car elle est tellement unique cette scène, telle magique. Il y a Crazy Eyes touchante comme tout, Poussey et Soso qui se prennent la main (après que Soso ne soit finalement pas morte et sauvée de son overdose au dernier moment), Red et Norma vont mettre leurs problèmes de côté et sembler redevenir femmes liées par quelque chose de beaucoup plus fort, c’est sans parler de Black Cindy qui va avoir l’occasion d’être « baptisée » et donc de devenir officiellement juive (alors que plus tôt dans l’épisode on lui enlevé tout espoir de le devenir). C’est un autre très beau moment car c’est une vraie opportunité d’aller enfin de l’avant et de creuser quelque chose de complètement différent.

J’ai beaucoup aimé le chemin de Black Cindy dans cet épisode mine de rien. Par ailleurs, c’est aussi un épisode qui porte bien son nom. Pennsatucky a beau être libérée de Coates, c’est maintenant Maritza, la pauvre, qui se retrouve avec ce serial violeur. Je me demande comment cela va évoluer l’année prochaine car Pennsatucky ne peut pas laisser faire ça. Ce serait trop facile. Aleida et Daya vont partager de jolis moments sans parler de l’histoire du doublement des lits et des rations (qui veut dire que le nombre de prisonnières va doubler la saison prochaine comme l’indique le cliffangher de fin). C’est d’ailleurs une très bonne nouvelle pour la suite de la série et j’ai hâte de voir ce qu’ils vont pouvoir faire par la suite. Caputo était donc très drôle lui aussi dans cet épisode et je pense que Orange is the New Black a bien fait de délivrer un épisode d’une heure et demie car il y avait énormément de choses. L’histoire de Piper et Stella est très différente. Stella a joué avec Piper alors Piper va se venger. J’ai trouvé ça assez drôle car finalement Stella a eu le retour de bâton qu’elle méritait. Finalement, ce dernier épisode de la saison 3 était excellent et j’ai eu tout ce que je pouvais demander de la part de Orange is the New Black. La série délivre tout un tas de très beaux moments distillés au travers des relations développées tout au long de la saison. Cela peut passer par une petite scène entre Red et Healy ou bien Daya et Bennett, etc. Que de bonnes idées.

Note : 10/10. En bref, une magnifique fin de saison.

Commenter cet article

rachidus 21/07/2015 22:50

Et la pauvre Alex pas une ligne? Et le gardien le copain de daya que s'est-il passé il part comme ça?

emilio 10/07/2015 12:28

absolument d accord vivement la suite