Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 3. Episode 8.

7 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Orphan Black

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 3. Episode 8.

Orphan Black // Saison 3. Episode 8. Ruthless In Purpose, And Insidious In Method.


Je n’avais pas été le plus facile à convaincre avec l’épisode précédent mais je dois avouer que celui-ci était parfait. L’avantage de cet épisode est de permettre aux clones de se retrouver plus ou moins ensemble. Sarah va alors retrouver Rachel (et l’on sent qu’il y a toujours une certaine animosité entre les deux femmes), Delphine et Cosima vont, en plus de se retrouver ensemble, échanger un baiser langoureux histoire de potentiellement conclure à nouveau cette relation qui traine depuis le début de la saison, et puis Helena débarque en haut des escaliers la fleur au bout du fusil. L’avantage d’un tel épisode est de nous préparer aux deux derniers épisodes de la saison de façon efficace. L’épisode précédent était donc là pour placer les pions au bon endroit et éclaircir un peu l’histoire qui devenait parfois un peu confuse. Cet épisode permet surtout de donner l’occasion à tout de monde se retrouver au coeur de l’histoire sans nous donner l’impression que la série fait des efforts démesurés. La série avait besoin de quelque chose de ce genre là et cela fonctionne à la perfection. C’est aussi un épisode qui rassemble tout ce qui s’est passé précédemment cette année afin d’en faire quelque chose d’un poil plus impressionnant.

Krystal est tout de suite devenu un personnage important dans l’histoire. Tout cela est aidé par les co-créateurs de la série qui ont écrit cet épisode mais cela ne veut pas pour autant dire que Krystal fait partie du groupe. La série n’a pas besoin d’un tel personnage et je préfère déjà les soeurs que l’on suit depuis le début de la série. Elles sont bien plus sympathiques ensemble, à interagir les unes avec les autres. Mais je me demande si au fond le problème de Krystal, comme des clones Castor, est que la série n’a pas besoin d’autres personnages du même genre. Ils n’étaient pas mauvais les clones Castor mais ils n’ont pas apporté grand chose, surtout quand on sait que leur quête était plus ou moins la même que les clones Leda. D’autant plus que les Leda sont différentes des Castor car toutes sont différentes les unes des autres. D’un côté, il était normal que les clones Castor soient moins différents les uns des autres car ils ont tous vécus ensemble (contrairement aux clones Leda, qui ont eu des visions complètement différentes). Du coup, Krystal n’est pas le personnage avec le plus grand intérêt. L’intérêt dans cet épisode est ce que Orphan Black fait à côté d’un point de vue du reste des personnages qui gravitent autour. C’est aussi un épisode qui prouve que Felix n’a pas chaumé cette année.

Il était plus discret que les années précédentes mais son rôle a aussi beaucoup changé dans la série, moins dans un rôle de second couteau, plus dans le feu de l’action. Je pense que c’est tout ce dont Orphan Black avait réellement besoin et cela a très très bien fonctionné. C’est tout de même étrange de voir Sarah toujours chercher pour des gens qui lui ressemble alors que Felix à côté tente alors de créer des liens avec des femmes qui ressemblent à sa soeur. Mais Krystal n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux pour cela en apparence. Mais la réussite de cet épisode, on l’a déjà dit précédemment de n’est pas Krystal, c’est plus ce que la série fait des autres personnages autour. Puis il y a aussi Cosima qui a toujours autant de mal à avoir les yeux en face des trous. La pauvre, elle a énormément de mal entre sa maladie et ses relations toutes plus chaotiques les unes que les autres (sauf avec ses soeurs, qui dans le fond sont son roc). Ce qui est fascinant chez Cosima c’est le fait qu’elle est incapable de rester sur une hypothèse, elle doit tout vérifier. Mais à côté de ça, elle sait aussi qu’elle ne peut pas totalement faire confiance à Delphine, même si elle a envie de le faire. On sait que Delphine peut très bien se jouer d’elle, ne serait-ce que grâce aux sentiments que les deux personnages partagent.

Et enfin il y a Rachel. Ce que je peux adorer ce personnage. C’est la méchante dont tout le monde peut rêver. Elle a tenté de faire en sorte que tout le monde ait de la compassion pour ce qui lui est arrivé mais elle n’a qu’une envie : se venger. Ce que je trouverais dommage malgré tout c’est qu’elle perde son cache-oeil.

Note : 9/10. En bref, du très bon Orphan Black.

Commenter cet article

InLoveWithCosima 08/06/2015 16:42

Mouais, assez déçu par cette saison de façon générale, ça sent le teenage à plein nez et je m'en rendais pas compte à ce point dans les deux précédentes, dommage.
La saison 3 a trop insisté sur Castor et la base militaire où il ne s'est absolument rien passé en gros. En plus d'être un mauvais acteur, je trouve vraiment que cette branche du scénario n'a strictement rien apporté si ce n'est une énième guerre entre les gentils et les méchants..
Déjà à l'épisode 8 et il ne s'est rien passé, quand je réfléchis deux secondes à tout ce que j'ai vu, je réalise que je n'ai rien appris sur les clones Leda depuis le tout premier épisode de cette saison.
Déçu, déçu, déçu.
A vouloir montrer tout le monde dans chaque épisode, les showrunners perdent de vue ce qui est important (une moitié d'épisode sur Allison qui vend du savon honnêtement, je préfère perdre mon temps à faire du Witcher 3).

4evaheroesf 08/06/2015 02:12

Points positifs
- Felix, Sarah et Cosima.
- Delphine et Rachel servent à quelque chose.

Point négatif
Cosima et Delphine.

Sinon j'attends encore de voir ce que peut donner le duo Helena-Alison.

Bilan : épisode calme, mais meilleur que le précédent.