Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sense8. Saison 1. Episode 2. I Am Also a We.

7 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sense8

Critiques Séries : Sense8. Saison 1. Episode 2. I Am Also a We.

Sense8 // Saison 1. Episode 2. I Am Also a We.


Si le premier épisode m’avait parfois confus, c’est ce second épisode qui a réussi à me conquérir. La scène d’ouverture est magnifique, ce monologue avec en parallèle tout un tas d’images de la Gay Pride était un très joli moment. C’est une occasion aussi de nous introduire au regard mystérieux de Naveen Andrews, incarnant le personnage de Jonas. Sense8 est pour moi une sorte de mariage entre Touch (ou plutôt ce que Touch n’a jamais réussi à devenir) et Lost (et la connexion est faite avec Naveen Andrews). Touch n’a jamais réussi à devenir une série aussi universelle et pourtant, Tim Kring avait réussi à créer quelque chose de très joli avec des émotions assez sympathiques. Mais je me rends compte avec Sense8 que finalement c’est encore plus fascinant. La connexion qu’il y a entre les différents personnages me plaît énormément, surtout par rapport à Jonas et la place de ce dernier dans la série est un peu mieux définie dans cet épisode alors qu’il va entrer en contact avec Nomi et accessoirement Will. Nomi est donc un personnage que je risque d’apprécier au fil des épisodes si la série parvient à garder l’intérêt de ce personnage intacte au fil des épisodes. L’ouverture de « I Am Also a We » permet justement d’apprécier pleinement l’univers de la série et d’embrasser tout ce que je pouvais attendre de la part de la série.

Le seul problème c’est que finalement c’est presque trop court et l’on ne sait pas toujours quand on va retrouver tel ou tel personnage. Ce que l’on sait cependant c’est qu’il y a un lien entre tous ces gens et c’est souvent une façon de rappeler qu’il y a un mystère derrière tout ça. Sauf que le mystère, comme je le disais pour le premier épisode, n’est pas ce qui me plaît le plus. Bien au contraire, je préfère largement quand Sense8 tente de faire d’autres choses complètement différentes et notamment en développant l’histoire des personnages plus que des mystères. Nomi est l’un des personnages les plus intéressants dans cet épisode car son histoire permet aussi de poser les bonnes questions. J’aime beaucoup la relation qu’elle entretient avec le personnage de Freema Agyeman (qui s’avère être plutôt bonne dans cette série, ce que je n’attendais pas du tout). Cette dernière est à mon humble avis vouée à devenir un peu plus intéressante par la suite étant donné que cet épisode est presque là que pour introduire une autre partie de l’histoire (et je parle de celle de Nomi et de sa petite amie). Ensuite, nous avons le personnage de Jonas qui impose tout un tas de questions (et pas seulement autour de Nomi). Ce dernier va aussi rencontrer Will.

On retrouve presque énormément de Lost grâce à Jonas (et c’est d’autant plus drôle qu’il incarnait déjà un rôle dans la série de ABC). Ce n’est peut-être qu’une impression pour vous mais pour moi c’est tout simplement magnifique. Will est donc un personnage qui a une morale, celle d’un flic, mais cela passe aussi par le besoin du personnage de connaître la vérité et de sauver les gens qu’il est sensé apprécier (Nomi et Will vont donc probablement se rencontrer très rapidement et prochaine). La scène de la voiture était l’une des plus intéressantes (comme celle de la fin de l’épisode précédent) et impose au téléspectateur de réfléchir à ce qui se passe tout en profitant de ce qui est visuellement très efficace. Par ailleurs, nous avons Lito, un acteur star qui a des petits problèmes avec sa sexualité. Il veut faire croire à tout le monde qu’il est hétéro, sauf que dans sa vie privée il est gay. La relation qu’il entretient avec l’homme de sa vie, celui à qui appartient son coeur, est mignonne comme tout. Si en apparence ce n’est pas si important que ça, j’ai trouvé que la série a su raconter quelque chose de drôle et léger à la fois tout en gardant aussi un peu de tendresse. Car Sense8 a besoin de tendresse afin de nous attacher aux personnages et à l’univers. On a besoin de ressentir des choses. Lito n’est pas le personnage le plus intéressant dans ce sens là et pourtant, cet épisode a de quoi faire changer d’avis.

Enfin, nous avons ce mariage à Mumbai. Là aussi la légèreté est de mise afin d’équilibrer les épisodes. La petite danse bollywoodienne m’a beaucoup plu. C’est une digression de plus de la part de Sense8 est pourtant, c’est enchanteur et dépaysant, tout comme le reste de la série qui pour le coup nous plonge vraiment aux quatre coins du monde. Cet épisode est donc très centré sur la sexualité et l’identité. Mais je pense aussi que la réussite de cet épisode n’est pas dû qu’à cette histoire. La série donne alors un peu plus de place à Will dans son boulot de flic (même si ce n’est pas ce qui est le plus important pour le moment) et la continuité de l’histoire de Nomi est l’un des vrais bons fils rouges de la série.

Note : 9/10. En bref, un épisode magnifique.

Commenter cet article

el rey 10/06/2015 12:09

quelle merde cette série, ya que des gays et des homos et des trans non merci quoi ..;deja ds penny dreadfull on nous impose une bite en gros plan , je suis pas homophobe ni rien mais ca commence a bien faire quoi...putain ca me degoute

Bonnie 07/08/2015 08:56

"Je suis pas homophobe mais [...] ça me dégoûte."

Et bah écoute, moi je suis pas hétérophobe mais j'aime pas tous ces couples hétéros dans les films/séries, ils se cachent même pas, ils pensent à ceux qui sont homos?

Si tu t'étrangles en lisant ça, en me répondant que "mais c'est normal de voir des couples hétéros!", personne ne peut plus rien pour toi. Ce n'est même pas être homophobe, c'est être con.

delromainzika 10/06/2015 17:41

Il n'y a pas que ça. La série est justement l'une des séries avec le plus de diversité. Et tu as aussi bien des vagins que des bites. Faut arrêter de voir que des bites de partout.

4evaheroesf 07/06/2015 16:35

Points positifs
- L'histoire de Nomi.
- J'ai bien rigolé pour Lito.

Points négatifs
- Encore un épisode trop long.
- Certains personnages.

Bilan : cet épisode est meilleur que le précédent.

RJ 07/06/2015 15:04

"Car Sense8 a besoin de tendresse afin de nous attacher aux personnages et à l’univers. On a besoin de ressentir des choses."
Clairement, c'est ce qui fait qu'on continue à mon sens, le fantastique est presque un prétexte pour justement les suivre. Hâte que tu fasses le 1x04, il y a une superbe scène.

Lockeledisparu 07/06/2015 12:55

Netflix a encore brillé avec sa série, hâte de la découvrir :D
Pas de critique du pilot ?

Lockeledisparu 07/06/2015 12:55

Netflix a encore brillé avec sa série, hâte de la découvrir :D
Pas de critique du pilot ?

delromainzika 08/06/2015 15:50

Si si, il y a 2 jours :) http://www.cadebordedepotins.com/2015/06/critiques-series-sense8-saison-1-pilot.html