Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sense8. Saison 1. Episode 4. What’s Going On ?.

9 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sense8

Critiques Séries : Sense8. Saison 1. Episode 4. What’s Going On ?.

Sense8 // Saison 1. Episode 4. What’s Going On ?.


Comme je le disais pour l’épisode précédent, maintenant que la série a introduit son sujet, les choses sont donc légèrement différentes. Avec l’épisode précédent, la série était enfin entrée dans le vif du sujet pour le meilleur même si j’ai préféré l’épisode 1.02 à l’épisode 1.03. C’est peut-être car Capheus et son ami n’étaient pas mes personnages préférés. Ce nouvel épisode permet de gérer les conséquences de l’épisode précédent et de retrouver une grande galerie de personnages au travers de leurs intrigues. Nous avons par exemple Wolfgang. J’aime beaucoup ce personnage et je dois avouer que je ne m’y attendais pas du tout. Ce que j’ai apprécié avec cet épisode c’est le fait qu’il parvienne à montrer encore un peu plus la place des liens entre les différents personnages de façon intelligente. Wolfgang se retrouve donc en partie lié à Capheus qui ente toujours de trouver des médicaments contre le SIDA pour sa mère. Sauf que Capheus n’a de cesse de se retrouver dans les situations les moins envieuses. Pour autant, si dans l’épisode précédent la scène d’action m’avait beaucoup plu, c’est réellement dans cet épisode que les choses ont pris forme. Je m’attendais à ce que cela soit fait différemment et surtout que cela soit beaucoup plus ennuyeux. Mais intégrer Capheus dans l’univers de Sense8 est peut-être l’une des choses les plus complexes.

Après avoir montré qu’il était capable d’être très fort dans le registre du kickboxing (merci Sun), des gens ont envie de l’engager. Il s’agit de Silas, un baron de la drogue dans son pays qui utilise les militaires locaux afin de sécuriser une petite réunion avec Capheus dans une voiture. Et il va devoir faire quelque chose qu’il n’a tout simplement pas envie de faire. Mais c’est ce qui rend l’historie de Capheus intéressante. D’autant plus que les liens entre les divers personnages du Sense8 sont toujours plus visibles et intégrés de façon ultra fluide dans la série (notamment Sun et Will au milieu de l’épisode, mais pas seulement). Sense8 veut nous démontrer qu’il n’y a plus besoin d’appuyer les flashs entre les personnages afin de les interconnecter. La série gagne alors en fluidité et c’est la seconde fois qu’elle le fait après le final de l’épisode précédent. Pour ce qui est des autres personnages, nous avons Sun. Cette dernière n’est clairement pas du genre à se laisser démonter. J’aime bien le fait que les Washowski aient écrit un rôle de femme aussi fort et presque ambitieux. Presque car elle doit encore prouver tout ce dont elle est capable. Mais tout au long de l’épisode, de son face à face avec son père à quelque chose d’un poil plus intriguant, la série fait évoluer Sun.

Cala a aussi l’occasion de rappeler qu’elle est une femme ambitieuse. La réunion familiale au sommet au milieu de l’épisode permet aussi à Sense8 de rappeler que les dangers ne sont pas que les fameux Sense8 et qu’il y a encore plus à voir ailleurs, que chacun peut tomber au fond d’un gouffre. A Seoul, les choses sont donc vraiment intéressante d’un point de vue dramatique. On voit que la série parvient à créer quelque chose et c’est tout ce que j’attends de la part de cette série. Je ne cherche pas de réponse aux mystères, il y en a pas mal et ce n’est pas ce que la série fait de mieux. Du point de vue de Wolfgang et Felix, je trouve que la série fait ici quelque chose de beaucoup plus léger et fun afin d’équilibrer au mieux la série. Je crois que Sense8 a justement besoin de ça afin de nous donner l’impression que chaque épisode n’est pas que dramatique. Il n’y a pas que des drames dans cette série, il y a aussi des choses qui sont racontées de façon un poil plus amusantes. En tout cas, je crois que les personnages que j’apprécie le plus dans cette série sont ceux qui s’inscrivent dans cette démarche légère (Wolfgang, Lito, Riley, etc.). Pendant que ceux qui sont dans un angle plus dramatiques me plaisent un peu moins (même si ici j’ai adoré Sun et que j’aime beaucoup aussi comment prend forme l’histoire de Will).

Pour en revenir à Wolfgang, ce dernier aime passer du bon temps mais il ne peut pas non plus oublier son passé qui revient à la surface. Le pauvre n’a pas eu un passé si simpliste que ça, mais j’ai l’impression que c’est le cas pour tout le monde (Riley l’a eu mais aussi d’autres personnages comme Wolfgang et Sun). Le plus beau moment de cet épisode a un rapport avec un aspect important de Sense8 : la musique. Ce moment musical que les 8 personnages vont partager est l’un des plus beaux moments que j’ai pu voir dans la série. Il y a quelque chose de particulièrement beau, universel et touchant dans cet épisode. Surtout dans la façon dont la série créé des liens avec les personnages (une musique dans la tête) et parvient à créer quelque chose qui m’a étrangement fait exploser en sanglots. La scène entre Kala et Wolfgang était magnifique et je regrette presque que l’on coupe la chanson en plein milieu. Ensuite, nous avons Will. J’aime beaucoup ce dernier par rapport à la façon dont il parvient toujours à prendre le dessus sur les autres. Sense8 a voulu faire de lui un héros, et c’est ce qu’ils vont faire à leur façon. En tout cas, sans que je ne m’y attende réellement cet épisode choisi de faire quelque chose de brillant autour de lui (mais aussi de Nomi).

Je crois que c’est l’un des épisodes les plus interconnectés de toute l’histoire de Sense8 jusqu’à présent. Les uns entre les personnages sont de plus en plus visibles et c’est l’un des éléments les plus important de la série. Will joue un rôle important dans cet épisode car il va parvenir à aider Nomi à s’en sortir (avant que cette dernière ne soit aidée par son amie et petite amie, Amanita). Encore une fois, j’ai pu adorer Freema Agyeman et elle n’apparaît que quelques secondes dans cet épisode. Elle ne fait rien mais il y a quelque chose de tellement fun chez elle. La série n’oublie pas non plus l’un de ses liens, Jonas, dans un épisode qui parvient à continuer d’influencer Will à sa façon (alors que Jonas n’a qu’une influence mesurée pour les autres personnages). Je pense que Jonas apparaît uniquement quand quelqu’un a besoin de l’aider des autres et pour l’aider à en prendre conscience.

Note : 9/10. En bref, la notion d’universalité dans Sense8 prend une fois de plus tout son sens dans l’un des épisodes les plus fluides.

Commenter cet article

Lino 01/07/2015 05:43

Di qui est la chanson svp?

delromainzika 01/07/2015 22:23

Le lien a été posté plus bas dans les commentaires mais c'est What's Up des 4 Non Blondes :)

Lino 01/07/2015 05:42

De qui est la musique que vers la fin rensemble tout le monde svp merci

4evaheroesf 09/06/2015 18:04

Points positifs
A part Riley, les autres personnages sont bien utilisés.

Par contre, assez déçu pour la chanson.

Bilan : bon épisode.

JR 09/06/2015 12:10

https://youtu.be/iXM6-qg2RA8 <3

delromainzika 09/06/2015 13:26

Je l'écoute en boucle aussi ^^