Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Tyrant. Saison 2. Episode 1. Mark of Cain.

18 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Tyrant

Critiques Séries : Tyrant. Saison 2. Episode 1. Mark of Cain.

Tyrant // Saison 2. Episode 1. Mark of Cain.


Le problème de Tyrant c’est qu’elle est ambitieuse sur le papier mais elle ne se donne jamais l’ampleur nécessaire de ses ambitions. Du coup, on se retrouve avec une série toujours aussi malade. Barry était arrêté à l’issue de la saison précédente pour voir monté un coup d’Etat contre son frère. Le problème c’est que la série avait ici le choix : soit le laisser en prison et le transformer en Prison Break, soit le tuer une bonne fois pour toute afin d’exploiter les autres personnages de la série dans des directions différents, soit le laisser en vie et le dire à personne en guise de vengeance ultime de Jamal. Les trois possibilités n’ont pas du tout le même impact. Barry n’a jamais été mon personnage préféré de Tyrant. Au contraire, je dirais même que c’est le plus décevant et celui dont je n’ai pas envie de savoir grand chose. A côté de ça, sa femme et ses enfants sont beaucoup plus intéressants, créant des intrigues entre ambition politique pour la femme et homosexualité dans un pays à l’idéologie qui la condamne pour le fils. Ce premier épisode doit dans un premier temps nous dire où est-ce que l’on en est dans ce fourbi. Ce n’est pas facile et les scénaristes ont énormément de mal à délier toutes les intrigues et tous les personnages. Pour certains, j’ai déjà tout oublié. C’est bête car sur le papier j’avais adoré l’idée d’une série de ce genre là et à l’écran, elle n’a de cesse de me décevoir d’épisodes en épisodes.

Pour en revenir à « Mark of Cain », nous allons passer un bon quart de l’épisode avec Barry, entre la scène avec sa femme qui n’a aucune charge émotionnelle (la faute à la première saison qui n’a pas su nous attacher à la relation entre ces deux personnages), celle de sa fausse exécution, de ses errances en prison ou encore de la scène finale qui démontre qu’il est toujours en vie. Le souci c’est que cette scène finale je l’ai vu venir à des kilomètres alors que si Tyrant avait été beaucoup plus intelligente, elle aurait choisi la seconde solution que je proposais plus haut : le tuer une bonne fois pour tout afin de servir la vengeance des autres personnages. Mais non, Tyrant est une série trop bienveillante avec une morale très patriotique et très américaine. On sent que le scénario ne peut pas tuer l’un des plus grands gentils de la série car ce serait mettre un terme à l’idéologie de départ : la confrontation entre deux frères. Sauf que justement, mettre un terme à ce pitch et partir sur quelque chose de différent aurait pu être un choix judicieux. Car vous l’imaginez bien, nous allons passer tout le prochain épisode avec Barry dans le désert et cela ne me réjouit pas du tout. Je sens déjà les longues scènes pitoyables où il va commencer à halluciner jusqu’à ce que quelqu’un vienne à son secours (et qui ne sache pas du tout qui il est et qui va le requinquer).

Je fais des hypothèses bien sûr, mais je suis certain que c’est ce qui va se passer. Du point de vue d’Abudin, les choses pourraient être un peu plus intéressantes alors que Jamal réinstalle sa place à la tête du pays et parvient une fois de plus à rester stoïque. Peu importe ce que sa mère pense de ce qu’il a fait de son frère, Jamal veut prouver au monde et à son peuple qu’il est capable de tuer son frère pour rester où il est, tuant une bonne partie de l’espoir du peuple de voir Abudin devenir un jour une République démocratique. Mais il y a aussi une lueur d’espoir et de résistance qui se met en place sur fond de romance ultra pompeuse, mise en scène sur un fond musical qui en fait des tonnes. Une fois de plus Tyrant vient me décevoir avec ses idées à la mord moi le noeud. Si je n’espérais rien du tout de cette seconde saison, je pensais que Tyrant serait capable de mettre de côté toutes les erreurs du passé, apprendre des critiques qui ont été faites sur la première saison, afin de nous sortir une sorte de reboot en éliminant l’un des pires personnages de son histoire. Mais non, c’est que les scénaristes ont voulu à tout prix nous coller le pire personnage dans la pire idée d’intrigue qu’il soit. Je ne sais pas à quoi va ressembler complètement le prochain épisode mais j’ai déjà peur pour la suite de la saison.

Note : 3/10. En bref, l’ambition a disparu et la série baisse les bras.

Commenter cet article

steve 19/06/2015 10:14

dans quel episode de tyrant le frère Barry s'est fait arrêté?

delromainzika 22/06/2015 11:15

Aucun pourquoi ?

steve 19/06/2015 10:09

dans auel episode jamal s'est fait arrèté?