Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : UnREAL. Saison 1. Episode 4. Wife.

24 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #UnREAL

Critiques Séries : UnREAL. Saison 1. Episode 4. Wife.

UnREAL // Saison 1. Episode 4. Wife.


Dans ce nouvel épisode d’UnREAL, le passé d’Adam est révélé dans un magazine people ce qui va donner une idée à Rachel et Quinn afin de créer une sorte de rébellion au milieu de la maison. Everlasting est une émission qui fait couler beaucoup d’encre apparemment et les américain(e)s adorent suivre les aventures de leur Bachelor préféré chaque semaine à la télévision. Mais quand un scandale comme celui-ci exploite, il faut faire attention à ce que cela soit géré avec beaucoup de délicatesse. Rachel est parfaite pour gérer cette crise alors que Adam est le metteur parfait pour embobiner tout le monde. J’ai trouvé toute l’histoire de « Wife » intéressant dans sa façon de gérer une crise extérieur à l’émission. Depuis le début de la saison, toutes les crises sont internes et cet épisode permet d’ajouter une dimension extérieure différente ce qui apporte forcément son lot de petites surprises. Il n’y a pas de scène aussi remarquable que la scène finale de l’épisode précédent ici mais ce n’est pas une mauvaise chose. Au contraire, je trouve que l’épisode parvient justement à faire bien d’autres choses. Le seul problème est la romance qui se dessine de plus en plus forte entre Rachel et Adam. Ce dernier est à la fois quelqu’un qui sextote avec son ex, qui est le héros du programme, qui couche comme un prostitué, qui joue avec les sentiments de Rachel, etc. C’est un vrai manipulateur et je crois que c’est ce qui rend ce personnage véritable intéressant à mes yeux. En tout cas, c’est comme ça que je l’entend.

Mais je ne veux pas de cette romance qui peut tout de suite faire plonger UnREAL. Car c’est un risque que de créer des romances dans une telle série, pourtant si intelligente dans sa façon de gérer ses personnages et son univers. Car l’univers d’UnREAL est avant tout une critique de la télé-réalité et de la façon dont tout cela est fabriqué nuit et jour afin de nous offrir un divertissement adapté à ce que cherchent les téléspectateurs qui regardent ce genre de séries. Les candidats passent aussi au second plan dans cet épisode alors qu’il y avait beaucoup plus à faire de ce point de vue là. Notamment Anna ou même Mary (celle qui va avoir le droit à un baiser tout de même avec le bachelor de l’émission, ce n’est pas rien). J’ai cependant envie de plaindre Athena. Elle sort du jeu mais par la petite porte. L’épisode n’a pas joué avec le point de vue des filles et du coup, Athena, qui est un personnage intéressant, n’a pas la chance de faire tout exploser sur la fin de l’épisode avec son départ. Pendant ce temps, Rachel et Jeremy continuent de discuter du fait que Rachel tombe dans les bras d’Adam et que cela pourrait ruiner encore une fois une émission. On voit petit à petit Rachel sombrer et je crois que cet épisode en est le véritable symbole.

La scène où elle se retrouve avec une bouteille de vin à la main, seule, errant, est une scène intéressante car c’est justement un micro-moment où l’on voit Rachel seule, face à ses problèmes intérieurs. Pendant ce temps, Quinn doit gérer plusieurs choses. Tout d’abord sa relation avec son très cher amant le producteur. Elle a envie de s’émanciper et surtout d’avoir les rênes du programme histoire de ne pas prendre le risque de tout perdre. C’est intéressant car Quinn montre enfin les crocs face à un homme qui ne semble pas en avoir grand chose à faire d’elle si ce n’est pomper toutes ses idées. Puis il y a Jay, un personnage discret qui est responsable de toutes les conneries qui ont pu fuiter à la presse mais que Quinn ne peut pas virer car il est gay et afro-américain et qu’il pourrait mettre cela de son côté lors d’un procès contre la production (et il en a des charges contre eux, pas des moindres d’ailleurs). Finalement, UnREAL ne délivre pas ici son meilleur épisode mais elle parvient à mettre en avant d’autres questions et de se concentrer un peu plus sur Adam, alors que ce dernier était beaucoup plus secondaire jusqu’à présent. UnREAL est l’une des bonnes surprises de ces derniers mois. Attention cependant à consolider la saison de façon un peu plus drastique dès le prochain épisode.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode qui exploite un autre personnage, sous un angle différent.

Commenter cet article