Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 23 - The Leftovers (Saison 1)

8 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2014-2015

[CLASSEMENT] - 23 - The Leftovers (Saison 1)

Depuis Lost, Damon Lindelof a fait son petit bout de chemin au cinéma, écrivant des films de qualité très diverses (World War Z, Prometheus, Cowboys & Envahisseurs, etc.). Mais HBO a mis la main sur l’ancien showrunner de Lost afin d’adapter avec Tom Perrotta, The Leftovers, un roman racontant l’histoire de la disparition d’une partie de la population mondiale et des conséquences que cela avait sur le peuple. Il se concentre sur une communauté particulière où petit à petit un mouvement s’est créé, de ceux qui ne parlent plus et qui sont habillés en blanc. C’est une sorte de secte étrange qui a des buts très différents de ceux que l’on aurait probablement pu imaginer au départ. J’ai adoré la façon dont The Leftovers tente de faire évoluer son histoire sans pour autant être dans le besoin de nous dire pourquoi ces gens ont disparu. Car de toute façon, on ne le saura jamais. Je ne suis pas déçu de savoir que l’on n’aura pas de réponse à ce sujet car au moins, on sait à quoi s’en tenir. Et puis ce n’est pas le sujet le plus important dans cette série. Au contraire, le but est de se concentrer sur ceux qui restent et la façon dont ils gèrent le flot d’émotions. La saison se découpe entre plusieurs combats et plusieurs groupes de personnages : les Guilty Remnants qui sont pour des mouvements de paix mais qui irritent tout le monde, surtout quand ils vont mettre la main sur l’Eglise de Mapleton.

Ensuite nous avons le shérif qui tente de maintenir la paix entre tous les groupements de personnages, ce qui deviendra encore plus difficile pour lui quand sa femme va décider de joindre les Guilty Remnants (et accessoirement qu’elle va tenter d’enrôler sa propre fille). Le shérif et sa femme ont survécu à la disparition mais pas un enfant. C’est quelque chose de terrible mais que The Leftovers va mettre en scène de façon ultra judicieuse sans jamais chercher à tomber dans la série à sensation. Car ce n’est pas le but de The Leftovers. Au premier abord, on aurait pu s’attendre à des scènes d’action des mystères plombés par une musique d’ambiance, etc. Sauf que c’est tout le contraire. Les émotions, le deuil, la mort, la croyance (ou non), la perte de repères en société, etc. sont les sujets les plus importants dans cette série. Et tout cela est souvent mis en scène avec en fond une musique particulièrement touchante et choisie de façon judicieuse. L’opposition entre les Guilty Remnants et les autres habitants de Mapleton est une façon de parler des problèmes de chacun sous des angles différents et surtout pourquoi certains ont eu envie de rejoindre l’autre groupe plutôt que de rester quelqu’un de normal qui tente d’aller de l’avant tout en faisant son deuil.

Certains épisodes sont plus intenses que d’autres, souvent quand ils sont centrés sur des personnages qui ne sont pas les « héros » désignés de l’histoire. J’ai notamment adoré le personnage de Gladys car elle offre l’un des épisodes les plus troublants et l’un des plus émouvants grâce à son introduction. Il y a des bons sentiments mais toujours bien dosés et le personnage est au centre de l’histoire comme il se doit. « Guest » est aussi un personnage important dans l’histoire de The Leftovers, l’un des plus touchants de la saison. Nora Durst est, il faut dire, un personnage qui permet à The Leftovers de faire un véritable virage. Impossible de ne pas retrouver des références pop culturelles là dedans, comme Twin Peaks qui semble avoir influencé Tom Perrotta et Damon Lindelof dans leur adaptation. Jusqu’au dernier épisode, la série saura rester fidèle à elle-même et répondre aux questions à sa façon. Elle veut nous dire que tout ce qu’elle raconte a une importance pour la suite et le dernier épisode donne des réponses en plus de poser des questions, notamment sur l’humanité elle-même et ce dont elle est capable dès qu’elle perd quelqu’un et que d’autres font comme si ces gens n’avaient finalement pas existé.

Commenter cet article

JR 17/07/2015 08:26

Nooooooooooooooooooooooooooooooooooon. :'(
C'est la meilleur série de tout les temps. Tu l'as refait dernièrement ?
Refait juste cette vidéo en entière : https://www.youtube.com/watch?v=x7qDbpnPHpY
Et refait ton classement ! (Je plaisante bien-sûr ^^, mais tu as bon goût, et j'ai lu et vu toutes tes critiques et note sur The Leftovers, je suis étonné qu'elle soit que 23ième.)

delromainzika 20/07/2015 20:37

L'appréciation globale est parfois différente après plusieurs mois et pas facile de faire un classement de 50 séries quand on en regarde autant ^^