Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 3. Episode 8.

22 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Devious Maids

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 3. Episode 8.

Devious Maids // Saison 3. Episode 8. Cries and Whispers.


A la fin de l’épisode précédent, nous avions enfin pu connaître le destin de Blanca. Elle a été retrouvée pendue dans une maison que Sebastian avait fait visiter à Evelyn. Cette dernière n’a vraiment pas de chances et semble adorer les découvertes macabres. En tout cas, je trouve que Devious Maids sait très bien quoi faire de tout cela et elle me plaît quand elle offre de tels rebondissements. Cet épisode doit donc gérer les conséquences de la mort de Blanca mais également tous les suspects potentiels. Car il y a tout de même énormément de suspects potentiels dans cette série. Alors que l’on est à quelques épisodes du dernier épisode de la saison, je trouve que la série trouve une vraie façon de faire monter la tension et le mystère autour de ses personnages. Evelyn n’est pas très présente dans cet épisode, ce qui est dommage, mais c’est un mal pour un bien alors que Devious Maids peut se concentrer sur d’autres personnages tout aussi importants. On a donc Carmen qui va se faire inviter par son nouveau patron. Carmen est quelqu’un que j’aime beaucoup pour son côté un peu gauche. Elle est quelqu’un de drôle justement par sa façon d’être toujours aussi naturelle.

Cet épisode rappelle donc que sa relation actuelle est mignonne comme tout. J’ai beau ne pas trouver Devious Maids parfaite, je trouve que la série réussi malgré tout le tour de force de me faire apprécier cette histoire et ce n’était pas gagné d’avance. Du côté des autres personnages, d’autres intrigues prennent place. Rosie doit réconforter Taylor à la fin de l’épisode alors qu’elle a énormément de mal à faire face à ce qui s’est passé : son mari, la mort de Blanca, etc. Je me demande ce que Devious Maids nous réserve pour Taylor mais je ne pense pas que cela soit très glorieux. J’aimerais bien qu’elle soit la prochaine victime. Elle a beau être un bon personnage cette année, je trouve que ce serait justement la preuve que Devious Maids peut prendre quelques risques et éliminer des personnages importants. Mais Marc Cherry ne va pas oser, tant que Taylor ne fera pas de scandale dans les coulisses de la série. C’est toujours comme ça avec lui, il ne tue des personnages que quand les acteurs commencent à l’agacer (c’est arrivé avec Desperate Housewives). Puis nous avons donc Rosie. Cette dernière a réussi à m’intéresser la semaine dernière et ce n’était pourtant pas gagné d’avance.

Son histoire entre Spence et Ernesto (surtout avec la découverte de ce dernier au milieu de l’épisode) reste finalement plus drôle que je n’aurais pu l’imaginer au départ. Comme quoi… il y a de tout pour faire un monde dans Devious Maids. Enfin, nous avons Zoila qui va s’interposer dans la relation de Geneviève. Zoila avait retenu mon attention la semaine dernière mais je trouve que dans cet épisode c’est tout le contraire qui se passe et je trouve ça dommage là aussi. Surtout que ce n’est pas comme si Devious Maids n’avait pas de vrai intérêt pour un personnage comme Zoila mais la dislocation des intrigues de groupe font que finalement… la série a perdu l’unité de ses débuts. Enfin, il reste Marisol qui découvre un nouvel aspect de la personnalité de Jesse. Marisol continue d’errer au milieu des pires intrigues. Cela me rappelle un peu Teri Hatcher dans la précédente série du créateur. Cette dernière avait les intrigues les plus mauvaises de toute la série ou en tout cas les plus ridicules (notamment cette histoire de shows sexy devant une webcam quand elle s’était retrouvée dans son taudis à devoir quitter Wysteria Lane dans la saison 7 si mes souvenirs sont bons..). Marisol vit un peu la même chose qu’elle.

Note : 6/10. En bref, l’intrigue évolue.

Commenter cet article