Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Graceland. Saison 3. Episode 2.

6 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Graceland

Critiques Séries : Graceland. Saison 3. Episode 2.

Graceland // Saison 3. Episode 2. Chester Cheeto.


Le premier épisode de la saison était une solide introduction à ce qui peut être une très bonne saison 3. Cet épisode vient de nous prouver que cette saison est vraiment de la même lignée que la précédente, c’est-à-dire de bonne facture. Le rythme est bien entretenu, le suspense aussi et les personnages sont tous au rendez-vous, chacun dans leurs registres respectifs. J’aime beaucoup Johnny par exemple. Son histoire est bien évidemment la plus intéressante dans cet épisode et la série veut nous démonter qu’elle a énormément de choses à faire avec lui. On se retrouve donc avec un scénario qui fonctionne et qui permet à tous les personnages de réellement prouver leur valeur ajouté. Johnny est surtout fidèle à lui même et c’est ça que j’aime. Graceland n’a pas changé les personnages, juste les intrigues dans lesquels ils évoluent. Si l’on avait pu croire qu’il avait changé c’est uniquement car il est juste en train d’aider Sid pour sortir Lucia. On savait tout cela depuis le début bien entendu car l’on sait pertinemment que Johnny reste Johnny. On ne peut que croire au fait qu’il est un homme bon. Il n’a jamais prouvé le contraire en tout cas. Son plan est tout de même assez intéressant et permet de développer dans cet épisode la dose d’action nécessaire.

Johnny arrive avec Sid devant l’armée de Carlito… une armée contre deux flingues. Ce n’est pas dingue ça ? On aurait presque pu avoir un remake de 2 Guns si Sid ou Johnny avait retourné sa veste au dernier moment mais bon… la série l’a fait de façon un peu lâche, sans face à face. Tirer sur Sid afin de sauver Carlito pour que Lucia ne soit pas tuer va forcément effacer une partie de ses efforts héroïques et plonger Johnny un peu plus dans le chaos. Ce twist était étonnant mais de toute façon, ce n’est pas comme si l’on allait regretter Sid. Ce n’était pas vraiment le personnage qui m’intéresse le plus. Ce que je me demande maintenant c’est comment Johnny compte s’en sortir ? Il va avoir besoin de l’aide de Graceland de toute façon. Je ne vois pas comment cela pourrait en être autrement. A côté de ça, nous avons Briggs. Ce dernier a aussi des bons plans et je dois avouer que cela ne me surprend pas du tout. Ce n’est pas comme si c’était la première fois que Briggs était quelqu’un qui a toujours une idée derrière la tête. Si Logan ne veut pas le laisser arrêter Ari, alors il n’aura qu’à le tuer. C’est aussi simple que ça car au Graceland, on peut tuer tout le monde. Ari, Sid, et j’en passe.

Ensuite, voler Peter afin de payer Paul ? C’est un plan terrible tout de même. On sait de toute façon que Briggs ne risque pas de s’en sortir indemne. Ce n’est pas la première fois qu’il joue avec le feu et qu’il nous prouve qu’il ne sait pas jouer les bonnes cartes. Son plan est juste catastrophique. Mais c’est aussi quelque chose qui permet justement de donner à l’épisode un côté un peu plus rythmé et complètement différent. J’aime bien quand les personnages s’amusent. Mike a côté de ça, a besoin de clarifier la situation à son sujet afin de pouvoir s’en sortir lui aussi. Graceland parvient à faire des choses intelligentes avec un Mike complètement cabossé. Alors que l’an dernier il était sur la pente descendante, cette année c’est au fond du puit qu’on le retrouve. J’aime bien ce que la série fait de ce point de vue là mine de rien, surtout après cette expérience de presque mort qu’il a connu il n’y a pas si longtemps que ça (il aurait peut-être même fait un bon patient pour Proof, la dernière série de TNT sur la vie après la mort). Finalement, cet épisode bouscule un peu plus les choses pour le plus grand plaisir des téléspectateurs.

Note : 7/10. En bref, Johnny, Briggs, Paige et Mike. Que du bon cette semaine dans Graceland.

Commenter cet article