Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hannibal. Saison 3. Episode 7. Digestivo.

18 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hannibal

Critiques Séries : Hannibal. Saison 3. Episode 7. Digestivo.

Hannibal // Saison 3. Episode 7. Digestivo.


Nous arrivons petit à petit à Dragon Rouge avec l’arrestation d’Hannibal à l’issue de « Digestivo ». Cette arrestation est une bonne nouvelle pour la série, surtout que cela va permettre de faire évoluer un peu plus rapidement l’histoire. La semaine dernière, je me suis trompé. J’avais imaginé une scène de Dragon Rouge qui se trouve en fait dans Hannibal. Je m’en excuse puisque les plus fanatiques m’ont repris mainte et mainte fois la semaine dernière. Pas facile de se souvenir de tout. Mais en tout cas, j’ai beaucoup aimé « Digestivo » dans sa façon de nous préparer à la conclusion du premier gros chapitre de la série, le prequel de Dragon Rouge en somme. L’arrestation d’Hannibal est une aubaine intéressante car l’on prépare le tapis rouge pour quelque chose de brillant à venir. Mais cet épisode gère les conséquences de la captivité de Will et Hannibal chez ce lot de cinglés composé de Mason et des autres victimes de notre héros. Muskrat Farm est un lieu sympathique mais pas forcément propice à créer une forme de tension. De ce fait, cet épisode ne veut pas installer un quelconque suspense et préfère donc créer de longues discussions avec Mason Verger. Il veut se venger de notre cannibale préféré mais il ne veut pas faire les choses trop rapidement et préparer au mieux en prenant son temps.

J’aime bien la façon dont justement il pense être maintenant celui qui a la main sur Hannibal alors que ce dernier n’a pas vraiment peur. Il s’est fait démasquer, est tombé dans des pièges et a presque tout fait pour se faire choper par la police (comme on avait pu le voir avec la saison 3 au fil des épisodes). Mason a besoin de se venger car si vous vous souvenez bien, c’est à cause de lui qu’il a été défiguré alors qu’il nous avait lacéré le visage et donné des morceaux de son visage à manger aux chiens de Will. C’était sacrément tordu ce que l’on avait vu lors de la saison précédente mais j’avais trouvé ça assez sympathique. Si je ne m’attendais pas forcément à retrouver Mason cette année, son retour a apporté un vent de fraîcheur, quelque chose d’autre par rapport à ce que la série avait pour habitude de nous offrir au départ. Cet épisode veut donc créer une certaine forme de torture psychologique où Mason prend le soin de préparer sa vengeance. C’est soigné même si parfois je trouve que l’épisode n’en fait pas assez. Je ne parle pas de gore (car Hannibal n’en a pas forcément besoin) mais plutôt dans sa façon d’équilibrer le développement de l’histoire avec ce qui se passe ici. Cet épisode est donc un peu décousu par rapport au reste de la saison, comme un épisode déconnecté du reste.

Cela ne veut pas dire que cet épisode est raté mais qu’il y a parfois un petit truc qui manque pour faire un vrai liant avec le reste de la saison. J’ai conscience de trop en demander de la part de la série mais elle nous a habitué à une telle qualité. Si cet épisode raté aussi en partie le coche, c’est uniquement car Jack n’a pas la place qu’il mérite. Il est là, prêt à arrêter Hannibal, sauf que ce n’est pas suffisant à mon goût. J’aurais peut-être apprécié qu’ils aillent encore un peu plus loin dans ce sens là. Finalement, ce nouvel épisode de Hannibal cherche à nous préparer à l’arrestation d’Hannibal et donc à Dragon Rouge. C’est intelligent, assez bien fait et je pense que la suite pourrait devenir un peu plus palpitante. Bryan Fuller nous avait tellement préparé à l’arrivée de l’histoire de Dragon Rouge. Je ne pense pas que cela arrive trop tard dans la série mais au contraire au bon moment. Si la série a été annulée et qu’elle n’a aucune chance d’avoir une saison 4 (surtout que Bryan Fuller ne pourra plus être aussi impliqué qu’il ne l’a été jusqu’à présent à cause de sa prochaine série), apparemment un film de conclusion pourrait voir le jour. Je ne suis pas forcément convaincu par le fait qu’un film soit la meilleure idée qu’il soit, le film de Michael Mann, Le Silence des Agneaux ou encore Hannibal se suffisent à eux-même pour la suite de l’histoire…

Note : 7/10. En bref, parfois un poil décousu du reste de la saison.

Commenter cet article