Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 5. Episodes 1 et 2.

31 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hell on Wheels

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 5. Episodes 1 et 2.

Hell on Wheels // Saison 5. Episodes 1 et 2. Chinatown / Mei Mei.


La saison 5 de Hell on Wheels sera la dernière et sera divisée en deux parties de 7 épisodes, un peu comme cela a pu être le cas pour Mad Men ces deux dernières années, histoire de profiter du succès de la série un peu plus qu’il n’en faut. Ces deux épisodes permettent donc de reprendre l’histoire pour sept épisodes cette année et les sept derniers l’année prochaine. Avec ce début de saison, beaucoup de choses ont changé, d’une part car on passe des décors désertiques de ces dernières saisons à ces montagnes enneigées. Le premier épisode est l’occasion de placer l’histoire dans une toute nouvelle configuration alors que Cullen a de nouveau un poids sur les épaules (sinon, ce ne serait pas drôle après tout). Cullen et the Swede ont un long et violent passé ensemble (on se souvient de Lily Bell) et je pense que tout le monde a hâte de voir la confrontation que la série nous prépare. J’ai bien aimé la façon dont ils interagissent tous les deux durant « Chinatown » alors que le Swede est plus terrifiant que jamais, convaincu d’être un vrai prophète et que son adversaire diabolique est Cullen. Je sais que Cullen est déterminé à terminé le chemin de fer mais il va devoir faire avec le Swede (et son nouveau compagnon) avant de pouvoir accorder du temps à de telles histoires. Car l’on sait pertinemment aussi que d’autres morts vont surgir (notamment dans Mei Mei, un épisode particulièrement tendu en termes d’action.

Le personnage le plus important parmi les tout nouveau c’est Chang et il n’y a aucun doute que par la suite, une petite confrontation avec Cullen est à prévoir. Il y a quelque chose d’intéressant là dedans avec l’implication de ces travailleurs chinois ce qui permet aussi de donner à Hell on Wheels une vision complètement différente. La série avait besoin de nouvelles histoires à raconter et je pense que les travailleurs chinois c’est la meilleure des idées. Cullen peut se salir les mains au boulot, comme cela a déjà été le cas par le passé et il reste donc plus ou moins le meilleur des patrons. Il est capable d’aller dans la montagne, aussi dangereuse soit-elle afin d’aider les travailleurs et faire en sorte que le boulot soit terminé à temps. Cela n’a pas changé depuis le début de la série. C’est aussi pour cela que la place de Chang est intéressante dans ce premier épisode alors qu’elle permet d’imposer une toute nouvelle vision des choses. Le monde dans lequel Cullen se retrouve semble différent avec ces travailleurs et la neige qui a remplacé la boue mais il y a toujours les éléments qui font le succès de la série depuis ses débuts : des égos, des personnages, des faces à faces, et plus… comme quand il travaillait avec Durant.

Cet épisode donne l’impression d’être un reboot en partie de Hell on Wheels et c’est presque dommage de se dire que c’est la dernière saison car les nouvelles perspectives changent clairement l’ambiance de la série. Avec « Mei Mei », la série entre dans un épisode qui se terminera dans un bain d’émotions. La façon dont Cullen découvre que Fong est finalement une fille nommée Mei était une révélation assez importante dans cet épisode mais ce qu’il y a d’autant plus important c’est sa mort à la fin de l’épisode. J’ai bien aimé que Cullen protège son secret car le but de Cullen n’est pas de faire de vague, juste de faire en sorte que le boulot soit fait jusqu’au bout et de terminer le chemin de fer à temps. C’est aussi pour cela qu’il ne va pas dénoncer Mei car il a besoin de mains fortes et elle peut en faire partie. Le secret qu’elle porte, je ne l’avais pas du tout vu venir. J’ai été aussi éberlué que Cullen au moment de la révélation sous la tente. C’est étrange car la révélation a beau être le fait qu’elle est une fille, cela implique d’autres choses. Car la série veut nous montrer Mei sous l’angle de quelqu’un qui travaille énormément, qui se donne à fond pour prouver sa place et surtout qu’elle est un élément nécessaire dans cette histoire.

La façon dont elle coupe la corde est terrible mais c’est aussi un sacrifice que Cullen ne va probablement jamais oublier. Je me demande si au fond il n’y aura pas plus de conséquences à cet acte que Hell on Wheels ne veut bien nous le faire comprendre au premier abord. On voit que quand Cullen revient du précipice il n’est pas très serein, qu’il est perturbé par ce qu’il vient de vivre et qu’il tente de garder sa tête claire. Fort heureusement, elle a survécu à la chute (merci à la neige) et j’ai hâte de voir la suite de la série et de ses interactions avec Cullen. Elle a tellement d’idées et surtout d’intérêt dans la psychologie des personnages. Je me demande si Hell on Wheels ne compte pas créer une relation entre les deux personnages. Je ne serais pas surpris. J’aime beaucoup aussi les nouveaux décors de la saison, ces montagnes, cette neige à porte de vue, ce froid, cela change de la chaleur du désert américain. Le Swede va devoir s’habiller un peu plus ici. Finalement, ces deux premiers épisodes donnent l’impression de voir une série légèrement différente mais pas moins bonne pour autant. Je dirais même que ces nouveaux personnages et ces nouveaux décors permettent de proposer une toute nouvelle façon de voir les choses et je suis tout simplement bluffé.

Note : 8/10. En bref, bien belle mise en bouche pour une saison pleine de promesses.

Commenter cet article

emilio 04/09/2015 13:55

pour les spoiler il suffit de lire le résumé après avoir vu l épisode ce que je fais a chaque fois juste pour se rendre compte que on n est sur le même avis ce qui est souvent le cas
raison pour laquelle j apprécie beaucoup ce site

delromainzika 05/09/2015 13:59

Merci :)

vorenus 31/07/2015 13:45

tres tres bonne reprise, mais par contre, ca spoile a mort dans votre article

delromainzika 05/08/2015 14:40

Il y a des spoils dans tous mes articles de critiques sauf pour le ciné. Pour parler des épisodes chaque semaine il faut bien parler de l'épisode et ce qui s'y passe :) Sinon, à chaque semaine je ne pourrais pas dire grand chose et rien analyser de mon point de vue