Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mistresses. Saison 3. Episode 5.

17 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Mistresses

Critiques Séries : Mistresses. Saison 3. Episode 5.

Mistresses // Saison 3. Episode 5. Threesomes.


Quand on fait un ménage à trois, forcément qu’il y a énormément de conséquences et c’est ce que Karen se devait de vivre avec cet épisode. Cela me fait rire tout de même car la série a réussi à faire quelque chose de Karen dans cet épisode alors que j’ai tendance à la trouver un peu mou du genou. Mais de toute façon, même l’épisode précédent, préparant à la scène finale, était déjà très réussi à mon humble avis. Je pense que Luca est un bon gars et je pensais aussi que Harry et Joss, cela allait durer plus de deux épisodes. Je ne m’attendais pas du tout à ce que les choses évoluent de la sorte et bien que je trouve un peu dommage que l’on ait été dupés, au fond c’est appréciable que la série parviennent à sortir un peu des carcans du genre. Cet épisode était même assez correct dans son ensemble car les choses bougent. La scène entre Joss et Scott était bonne dans son ensemble. C’était une très jolie petite scène qui permet de rappeler encore une fois que la série aime nous mettre dans de beaux draps. C’est clair aussi que Scott est quelqu’un d’impulsif et il a aimé Joss. Il le sait et Joss le sait également. C’était donc sympathique de la part de Joss de le reconnaître. Peu importe la fin, aussi horrible soit elle, leur relation était basée sur l’amour et je pense que c’est tout ce qu’il faut retenir pour ces deux là.

Scott - « I hope it was worth it »

Mine de rien, j’aurais été à la place de Scott, je ne sais pas du tout comment j’aurais réagi. Joss doit quant à elle se demander si Harry et c’est le bon ou non (car l’on sait très bien que la série ne sait pas toujours faire les bons choix). J’espérais sincèrement qu’il y ait un peu plus que ça mais cet épisode fonctionne en grande partie car justement les scénaristes ont pu développer une vraie et solide intrigue autour de Joss qui nous permet de nous questionner sur l’utilité de telle ou telle relation. Accessoirement, si Harry et Joss c’est une affaire qui doit évoluer encore et encore, la série n’a pas que ça à faire non plus. Il y a aussi April. Sacrée April. C’est le personnage le plus ennuyeux de la série et pourtant, dans cet épisode, j’ai eu l’impression que quelque chose évoluait enfin pour elle. Je me demande si au fond le fait que April soit plus intéressante n’est pas dû au fait que Lucy apparaît beaucoup moins. Se concentrer sur la vie amoureuse de April a toujours été l’un des pires trucs. La série n’a jamais su quoi faire d’April d’un point de vue romantique. Du coup, qu’ils cherchent à faire d’autres choses avec elle est la preuve qu’il n’y a pas que ça à raconter à son sujet.

Blair est, sur le papier, le match parfait pour April. Il est sexy, responsable, éduqué et parfait avec les enfants. C’est tout ce qu’une femme pourrait rêver chez un homme en somme. Et pourtant, ce n’est pas forcément ce que je préfère pour autant. Il y a aussi Marc et là, je pense que je préfère ce dernier. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais il y a quelque chose qui, chez Marc, fonctionne bien mieux que le Monsieur Parfait. Qui a envie d’un homme parfait ? Personne. Enfin, quand on se décrit l’homme que l’on recherche il est toujours parfait mais ce sont souvent les défauts qui font les atomes crochus et l’intérêt de ceux-ci. Puis il y a Alec, Vivian et Karen. Après le plan à trois de l’épisode précédent, je ne savais pas vraiment comment Mistresses allait pouvoir rebondir. Je suis heureux de voir que la série a réussi à gérer les conséquences de façon un peu plus intelligente que ce que j’avais imaginé. L’avantage de cette intrigue c’est qu’elle est efficace sans être la plus intelligente de toutes. Finalement, je reste convaincu qu’il y a encore plus à voir que l’on ne pourrait le penser. La série a fait des efforts cette année et je pense sincèrement que le départ de Savi est l’une des meilleures choses qui soit arrivée à Mistresses. Alyssa Milano, avant de quitter la série, a t-elle vu que je détestais complètement son personnage ? Si c’est le cas, on m’a écouté.

Note : 6.5/10. En bref, encore un bon épisode de Mistresses.

Commenter cet article