Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Power. Saison 2. Episodes 5 et 6.

27 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Power

Critiques Séries : Power. Saison 2. Episodes 5 et 6.

Power // Saison 1. Episodes 5 et 6. Who You Are and Who You Want to Be / Why Her ?.


On peut facilement dire que la saison 2 de Power est bien meilleure que la première mais aussi qu’il s’agit d’une bonne saison, littéralement. « Why Her? » peut rivaliser avec pas mal d’excellents épisodes de télévision et tout cela vient d’une série produite par 50 Cent. Qui l’eût cru. Diffusée en plus de ça sur Starz qui n’était pas la chaîne des grandes séries lorsqu’elle s’était lancée dans l’aventure des créations originales (Spartacus que j’ai encore du mal à prononcer sans me faire mal aux oreilles). L’un des personnages que j’aime le plus dans ces deux épisodes c’est Angela. Mine de rien, c’est une femme intéressante dans sa façon d’analyser les autre car maintenant qu’elle sait que Jamie est Ghost… Forcément les choses sont plus corsées pour elle. Angela va cependant dire quelque chose de vrai dans cet épisode « When you really love a guy, you stand by him. No matter what he’s done. If Holly really loves Tommy, she’s not going to say a word. ». Elle raconte que quand on aime quelqu’un, on est là pour lui. Je pense qu’elle dit ça en grande partie car elle aime Ghost à la folie, qu’elle ne peut pas s’enlever de la tête le fait qu’elle l’aime et elle n’a pas envie de le voir partir. Elle a envie de le protéger, ce qui se comprend, à sa façon. Car elle dit bien que l’on doit soutenir celle ou celui que l’on aime, peu importe ce qu’il a pu faire (oui, PEU IMPORTE). Ce n’est pas moi, c’est Angela qui le dit. « Who You Are and Who You Want to Be » est donc un épisode qui, petit à petit, nous prépare à la fin de la première partie de la saison.

La série n’oublie pas l’émotion et la surprise (la scène finale de l’épisode est parfaite pour nous lancer dans la seconde partie de la saison) et quelques moments plus rythmés. La relation entre Ghost et Angela est très importante dans cet épisode alors qu’elle se base justement sur le fait que Angela sait maintenant que Jamie est… Ghost. Les deux sont pourtant face à face sur le ring. D’un côté car Angela a trouvé celui qu’elle cherchait dans son enquête et de l’autre côté Ghost doit faire en sorte de sauver la peau de ses fesses. Mais alors que les deux passent la fin de l’épisode bras dessus bras dessous, si le collègue d’Angela voit ce qui se passe, on ne peut que s’attendre à de grands retournements de situation par la suite. Non ? Cet épisode sacrifie une partie de l’ironie de Power afin de se concentrer sur un élément plus intéressant : l’émotion. Car c’est un jeu qui se joue au milieu de cette série mais il est chargé en émotions. Nos personnages, nos héros, sont tiraillés par le fait qu’ils ont deux personnes qui chuchotent à leurs oreilles. D’un côté celle du bien, de l’autre celle du mal. Chacun doit faire avec sa propre morale sauf que Angela et Ghost s’aiment et je crois que rien ni personne ne peut les séparer pour le moment.

Sauf peut-être la chute de Ghost si jamais le cliffangher de fin de la saison est son arrestation (ce qui ne me surprendrait pas du tout). Mais d’un autre côté, je trouve qu’un jeu d’autant plus pervers se joue. Surtout avec le fait que ces deux sont un peu comme Mr & Mrs Smith, prêt à se tirer dessus pour le bien du camp qu’ils défendent. Elle va utiliser sa proximité avec elle et son attachement émotionnel afin de le faire tomber pendant que l’on nous rappelle avec Holly (qui refuse de balancer Tommy) que l’attachement des uns pour les autres ne peut pas nous faire changer, même dans ce genre de situations. Angela est dangereuse, Tommy le sait, Ghost pas vraiment car ce dernier reste aveuglé par ses sentiments et le fait qu’il pense que Angela, par amour pour lui, ne peut que l’aider à traverser ce périple. Cet épisode joue énormément des sentiments de chacun afin de nous emmener petit à petit sur un chemin parsemé de questions en tout genre. Holly et Tommy c’est un autre parallèle que Power aime beaucoup faire et qui fonctionne lui aussi très bien. Maintenir cette relation n’est pas aussi dangereux pour Ghost que cela ne peut l’être pour Angela. En effet, cette dernière a beaucoup plus à perdre que lui, d’autant plus que Ghost a un bras potentiellement plus long.

Mais Angela a tout à perdre dans cette affaire : son ambition, sa carrière (qui est tout de même très importante pour elle) - qui a déjà été mise en péril à cause de sa relation avec Ghost et son association avec Tommy - sans parler de sa fierté. Elle peut TOUT perdre. La pauvre mais d’un autre côté, j’ai envie de voir Ghost et Angela heureux sans pour autant que cette dernière n’ait à tout balancer par la fenêtre. Ce qui, au fond, serait vraiment dommage. Tout ce que les deux font pour faire en sorte de crasher le plan de l’autre est drôle. C’est même le symbole de l’ironie dans une telle série. Mais je crois que mon moment préféré de cet épisode c’est sa fin qui nous emmène directement vers « Why Her? » un épisode complètement différent mais surtout très sombre. Il y a ces scènes avec le rat, la tronçonneuse et le « Je vais te donner à manger à mes chiens » qui sont déjà très gores, mais le côté sombre de cet épisode ne passe pas forcément par l’horreur que Power tente de mettre en scène. Cela passe aussi par d’autres choses et notamment le fait que Tommy et Holly sont en train de sombrer. Enfin, surtout Holly qui tente de trouver des solutions mais qui va forcément se heurter au ressentiment de Tommy.

D’un autre côté, cet épisode est presque celui de Tasha. Cette dernière a toujours eu une présence plus que mesurée dans Power ces derniers temps, très au second plan quand l’an dernier elle avait une place beaucoup plus importante. Mais Tasha est celui qui va dire le titre de cet épisode, « Why Her ? », pourquoi elle. Elle a bien raison, tout cela pour parler de la relation entre Ghost et Angela qui une fois de plus est ce qui anime Power. La série aime beaucoup poser des questions au travers de ses relations et je crois que c’est pour cela que « Why Her? » est aussi réussi car il pose les bonnes questions aux bons personnages et au bon moment. Tasha était parfaite dans cet épisode car elle arrive à un moment où justement, Power a besoin de ça. J’aime bien le fait que Tasha semble complètement détachée de ce qui se passe autour d’elle. Cela change de ce que l’on avait pour habitude de voir lors de la première saison durant laquelle Tasha était affectée par la relation entre Ghost et Angela. Car Angela était l’ennemie. Maintenant, Tasha a d’autres chats à fouetter, surtout quand il s’agit de passer un bon moment dans une limousine. Du coup, cet épisode est triomphant pour Tasha car elle avait besoin de gagner et je crois que cet épisode lui permet d’avoir ce qu’elle voulait : sa revanche.

Elle va donc se retrouver avec Shawn dans l’une des scènes de sexe les plus chaudes de la saison. Tasha est parfaite et avec Shawn c’est d’une pierre deux coups que la série parvient à faire. Finalement, Power continue de nous surprendre à sa façon et nous délivre donc un épisode assez brillant après un épisode un peu plus mesuré qui cherchait à doser les sentiments des uns des autres façon au besoin (ou non) de révéler qui est l’autre au grand jour.

Note : 7.5/10 et 10/10. En bref, deux très bons épisodes avec une grande préférence pour le second.

Commenter cet article