Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Proof. Saison 1. Episode 3. Showdown.

16 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Proof

Critiques Séries : Proof. Saison 1. Episode 3. Showdown.

Proof // Saison 1. Episode 3. Showdown.


Et vous, pensez vous qu’il y a une vie après la mort ? Tout le monde s’est déjà posé cette question et je crois que Proof me la fait me poser plus que jamais auparavant, même peut-être de façon un peu trop appuyé à mon goût. L’histoire de cette semaine m’a fait penser à la série Past Life (FOX) qui avait été annulée après seulement une saison et 3 épisodes diffusés si mes souvenirs sont bons. L’idée même de Past Life n’était pas mauvaise mais l’exécution était assez catastrophique mais c’était une série qui s’intéressait justement plus ou moins à la vie après la mort d’un point de vue purement fantastique (puisque ce n’était pas la réalité comme on la connait bien entendu). L’histoire de cet homme qui revit une bataille de la guerre de Corée c’était assez intéressant mais disons que la série ne parvient pas ici à en faire grand chose. C’était un peu trop ambitieux à mon goût pour réellement nous donner envie de comprendre où est-ce que Proof peut réellement aller. Mais l’une des idées de la série afin de comprendre la vie après la mort c’est de revivre des moments du passé. Et forcément, le plus intéressant est l’histoire de Cat. On se moque complètement de ceux qui ont revécu des moments de son passé et notamment l’accident de voiture qui a tué son fils.

C’était une scène forte, très chargée en émotions mais justement, c’est une très belle scène sur laquelle je n’ai rien à redire. De plus, Cat est le personnage parfaite pour ce genre d’émotions. Du coup, Proof joue sur plusieurs tableaux. D’un côté, les cas de la semaine qui n’ont pas de grand intérêt. Ce n’est qu’une façon de faire participer un peu plus le personnage de Cat dans l’histoire de la vie après la mort et l’enquête qu’elle mène. Cependant, d’un autre côté, il y a aussi Cat qui est un personnage réellement fort dans cette série. Elle est l’héroïne certes, mais cela aurait très bien pu être un personnage décevant. Mais j’ai adoré la façon dont elle est réellement bien incluse à l’enquête qu’elle mène et comment son expérience personnelle joue aussi sur son implication. Car si elle a envie de faire ça, c’est surtout car elle a réellement besoin de le faire. Par ailleurs, j’ai été assez surprise que tout le monde était aussi facile à hypnotiser. Je n’ai jamais été hypnotisé mais j’ai toujours été très septique quant à cette pratique. Mais surtout que Liam et Ryder ont réussi à être aussi facilement hypnotisé est étonnant. Les liens entre ces deux personnages sont curieusement intéressants mais j’aurais préféré que le cas donne un poil plus envie.

Ce que j’ai aussi hâte de voir c’est comment ils vont maintenir l’attention du téléspectateur. Pour une série de TNT, Proof est très différente de la procédure habituelle. Ce n’est pas une série si procédurale que ça et justement, c’est quelque chose que j’aime bien car cela permet de voir que finalement, Proof a d’autres choses à raconter et qu’elle a besoin d’avoir des intrigues différentes à nous raconter. L’enquête de Cat va l’aider à réaliser qu’il est peut-être temps de laisser Will s’en aller, mais pas tout de suite (car sinon, ce serait trop facile). Cat n’est pas comme Sophie. Par ailleurs, je me demande si je serais capable de vivre une expérience comme celle de revivre des évènements de son passé qui nous hantent. Je suis certain qu’il y a des trucs terribles que je ne voudrais surtout pas revivre dans ce genre de moments. Finalement, Proof reste une série intrigante dans sa façon d’utiliser ses personnages et sa thématique. Cela aurait pu délivrer une série particulièrement décevante mais c’est très loin d’être le cas. Au contraire, je trouve que les scénaristes savent très bien s’y prendre pour ne pas nous donner l’impression de voir la même chose chaque semaine. L’enquête gagne donc en pertinence.

Note : 6/10. En bref, les questions sont bien posées, l’émotion est là mais le cas de la semaine n’était pas toujours aussi bonne.

Commenter cet article