Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rectify. Saison 3. Episode 2.

20 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rectify

Critiques Séries : Rectify. Saison 3. Episode 2.

Rectify // Saison 3. Episode 2. Thrill Ride.


Le retour de Rectify s’est fait avec un très bon épisode, permettant de rappeler que la série a toujours des idées et qu’elle est capable de se renouveler à sa façon. C’est intelligent et je ne m’attendais pas nécessairement à ce que la série aille dans cette direction. Mais cet épisode est aussi une façon de rappeler que Rectify peut toujours nous surprendre, faisant ici pour Teddy ce que la série en générale fait pour Daniel. C’est un épisode qui nous proposer de se concentrer sur le personnage, à l’écoute de toutes les petites choses qui font de lui Teddy. On le voit au travers des souvenirs de Tawney, on voit ce qui lie Ted Sr. et son fils, les parallèles avec Daniel, etc. D’ailleurs, Teddy et Daniel sont tous les deux seuls, paresseux. C’est assez étrange ce sentiment qui anime ces deux personnages car bien qu’ils vivent un chemin légèrement différent, Rectify n’a de cesse de nous montrer qu’ils se ressemblent énormément. Ils ont tous les deux énormément de points communs. Mais Daniel est tout de même un peu plus perché que Teddy. Sa personnalité a toujours été très différent car ses deux décennies en prison sont presque incompréhensibles pour la plupart de ces personnages. Teddy de son côté est différent, plus familier pour tout le monde car c’est quelqu’un qui a pu vivre sa vie sans problème, sans se soucier de sa liberté.

Nous allons dans un premier temps voir Teddy au travers des autres. Ted Sr et Janiel vont notamment parlé de Teddy et Tawney dans la salle de bain. J’aime bien la façon dont Rectify transforme l’idée du ragot qui se propage. Rectify n’est pourtant pas une série comme ça ou en tout cas pas un soap. Mais justement, c’est peut-être ce qui rend ce moment d’autant plus réaliste et efficace. La série revient souvent sur ce qu’elle a pu présenter par le passé, notamment entre Daniel et Teddy et le fait que le premier a agressé le second. Il y a beaucoup de choses que Ted veut dire à son fils mais qu’il ne dit pas car il ne peut pas les mettre en formes et en mots. Au lieu de ça, il évite de se poser des questions et de les poser lui aussi. La façon dont il dit à Teddy que Janet a dit que Daniel avait emménagé avec Amantha, comme si c’était quelque chose qu’il avait envie de savoir tout de suite, est un moment qui symbolise justement la gène (ou presque) qu’il y a entre Ted et Teddy. C’est une façon qu’il a de dire à son fils qu’il est en train de mettre les choses à nouveau dans le bon ordre, que bientôt Daniel sera parti une bonne fois pour toute, Tawney lui reviendra et Teddy pourra alors redevenir heureux dans sa petite vie médiocre.

Je trouve que justement, le retour de Daniel a énormément chamboulé des vies qui étaient beaucoup plus médiocres que ça. Elles sont maintenant plus intéressantes en grande partie car Rectify a justement su en faire quelque chose. Ted aime son fils mais il ne sait justement pas comment dire les choses. A côté de ça, le point de vue de Tawney est légèrement différent, voire même opposé au reste. Nous allons dans un premier temps voir qu’elle est indépendante jusqu’à ce qu’on la voit au travers des yeux de Teddy. Tawney est un personnage que Rectify a vu évoluer rapidement et je trouve que la série a su en faire quelque chose de très émotionnel, très fort, sans pour autant que cela ne ressemble à ce qui se fait ailleurs. On a envie de se demander parfois ce que Tawney a vu en Teddy. Ce dernier est tellement morne la plupart du temps, perdu face à sa propre jalousie (même si je suppose que le retour de Daniel a juste accentué les problèmes du personnage et le fait que sa vie est misérable et que Tawney n’était pas vraiment heureuse avec lui. Enfin, Jared est un autre miroir que Rectify tente d’utiliser de façon judicieuse et je dois avouer que j’ai beaucoup aimé là aussi. Sans trop en demander de la part de la série, celle-ci parvient encore et encore à me surprendre. Je n’en attendais pas moins de sa part. Finalement, ce nouvel épisode m’a beaucoup plu et étonné.

Note : 9.5/10. En bref, encore un brillant épisode de Rectify.

Commenter cet article