Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rogue. Saison 3. Episode 3. Justice.

25 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rogue

Critiques Séries : Rogue. Saison 3. Episode 3. Justice.

Rogue // Saison 3. Episode 3. Justice.


Avec l’épisode précédent nous assistions au retour en grande pompe de Grace. Enfin échappée de sa captivité, elle peut se venger. Thandie Newton a beau ne pas être l’actrice parfaite dans le registre de l’action, je trouve que son jeu de femme parfois un peu difficile à cerner colle parfaitement à l’univers de Rogue. Dans ce nouvel épisode, Grace se rend à Chicago. Cela permet dans un premier temps de rassembler tous les personnages au même endroit mais également de lui permettre de retrouver Ethan. Elle va donc travailler avec lui dans cet épisode et l’association des deux personnages n’est pas la plus logique qu’il soit. Disons que les deux sont dans deux configurations légèrement différentes cette année et que les lier dans cet épisode n’est pas une mince affaire. « Justice » aurait pu être beaucoup plus raté de ce point de vue là et par chance, j’ai eu l’impression de retrouver un peu de Power (Starz), l’excellent soap-thriller produit par 50 Cent dont la saison 2 est en cours de diffusion actuellement. Si je cite Power, ce n’est pas une mauvaise référence car au contraire, cela me prouve à moi que Rogue a réussi à ne pas trop rester au même endroit. La saison tente d’évoluer, doucement mais sûrement. Car la lenteur est quelque chose que Rogue connaît bien, prenant toujours son temps pour nous préparer la fin de la saison.

Sauf que l’on est à l’épisode 3.03, je rappelle. Accessoirement, Grace reste un peu en retrait cette semaine, permettant aux scénaristes de se concentrer un peu plus sur Ethan. C’est un mal pour un bien étant donné que dans l’épisode précédent la part belle était donnée à Grace et qu’Ethan, dans son enquête, méritait un peu plus d’attention. Surtout qu’avec l’épisode précédent, son histoire était devenue un poil plus intéressante que celle de Grace. Pendant ce temps, Marlon apparaît sur le radar d’Harper pour le compte des DEA. Sarah Carter s’est bien intégrée. Dans l’épisode précédent son absence ne m’avait pas forcément choqué mais sa présence ici est nécessaire. C’est elle qui permet de faire bouger un peu plus rapidement les choses avec Marlon c’est donc forcément une excellente nouvelle que de faire passer Rogue dans cette direction avec elle. Harper est un solide personnage que la série doit prendre encore une fois en compte afin de ne pas nous faire oublier son existence. Il ne fallait pas que Harper soit introduite pour ne rien faire, il fallait qu’elle soit là pour faire des choses et cet épisode compte bien nous permettre de ne pas se tourner les pousses.

Surtout que son informateur, Lobo, va lui aussi passer au premier plan avec Marlon et Harper. Non pas que Rogue ait vraiment besoin de se concentrer sur la relation entre Lobo et l’autre, juste que cela nous sort un peu des carcans que la série semble connaître en long et en large. Finalement, Rogue prépare le terrain encore une fois afin de placer les pions dans des configurations toutes nouvelles. L’écriture n’est pas brillante mais la série reste assez fluide et tout est clair, net et précis. J’apprécie quand une série ne cherche pas à se compliquer la tâche, surtout une série de ce genre là. Après tout, la série n’a jamais cherché à nous intriguer avec des élucubrations en tout genre. Non, ici c’est simple et l’on voit rapidement où est-ce qu’ils veulent en venir. Notamment avec Ethan face à l’histoire de l’avocat (et cet épisode compte bien nous le démontrer). Finalement, cette saison continue donc de me plaire. Il n’y a pas énormément de nouveautés apportées à la structure même de la série mais peu importe, ce n’est pas ce que je recherchais de toute façon. En effet, la continuité cela a du bon parfois. Surtout que sans chercher trop loin, le côté polar sombre de la série ressort toujours comme l’une de ses grandes qualités.

Note : 5.5/10. En bref, dans la continuité d’une saison qui fait des promesses.

Commenter cet article