Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rookie Blue. Saison 6. Episodes 8 et 9.

22 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rookie Blue

Critiques Séries : Rookie Blue. Saison 6. Episodes 8 et 9.

Rookie Blue // Saison 6. Episodes 8 et 9. Integrity Test / Ninety Degrees.


Ce que j’aime bien dans Rookie Blue c’est sa capacité à parler d’un groupe de policier comme si c’était autre chose qu’un groupe de policier à la base. Après les évènements de l’épisode 6.07, la série se devait de gérer les conséquences. L’équipe se retrouve ensemble et doit trouver un plan dans « Integrity Test » afin de faire tomber le Commissaire Santana pour sauver le sergent Shaw. Beaucoup de choses se passent dans l’épisode, alors que la confiance est brisée et que des carrières pourraient être ruinées. La vie de certains ne sera plus jamais la même. Voilà comment vendre un bon épisode de Rookie Blue qui fonctionne du début à la fin grâce à une série de choses et d’évènements qui fonctionnent à merveille. Au début de l’épisode, Santana rend une petite visite à Oliver afin de lui offrir un boulot dans une société de sécurité privée. C’est toujours le moyen d’éloigner des forces de l’ordre un peu réticentes en les appâtant avec un bien meilleur salaire. Oliver n’est pas dupe et sait pertinemment que Santana cherche juste à acheter son silence car s’il accepte le boulot, il devra quitter les forces de police de façon permanente et Santana pourra rester libre de faire ce qu’il veut sans problème. Mais s’il n’accepte pas, les chances de récupérer son badge sont encore très basses.

J’aime bien la façon dont Rookie Blue tente de nous offrir des dilemmes en tout genre. Cela fonctionne très bien car les scénaristes aiment ce genre de choses, mettre les personnages face à des situations terribles. La façon dont évolue l’histoire de Santana me plaît énormément. C’est une occasion pour Rookie Blue de sortir des sentiers battus. Chaque année elle a parfois du mal à sortir des intrigues différentes et originales. Cette année, c’est une vraie bonne histoire qui prend forme et commence à effacer un peu les défauts de la saison (notamment de trop donner de place au couple Andy/Sam ce qui peut devenir assez rapidement irritant). Du coup, cet épisode était très solide sans sa manière d’exploiter un peu plus le grand méchant loup de la saison pendant que les autres font tout pour le faire tomber et sauver leur boulot en même temps. Il n’y a pas forcément de notion de course contre la montre mais l’épisode gère assez bien cette histoire car il parvient justement à nous offrir quelque chose qui n’a pas grand chose à voir avec ce que l’on avait pour habitude de voir. Si cet épisode promet de faire évoluer les choses de façon un peu plus rapide, cela ne veut bien évidemment pas dire que tout est terminé. En effet, il reste encore 2 épisodes après ces ceux-ci pour terminer cette saison 6. Ce qui est déjà pas mal.

L’histoire de Steve et de son arrestation est une occasion de rappeler que tout le monde peut être mis en danger (même si Steve n’est pas Andy ou Sam bien entendu, ou même Gail ou Dov). Accessoirement, cela fonctionne bien car l’épisode sait justement quoi faire de ce personnage jusqu’au bout. On n’a pas l’impression qu’il est exploité de façon hâtive. Avec l’épisode 6.09, Rookie Blue nous offre quelque chose d’autre. Les officiers veulent mettre de côté le scandale de corruption et en même temps une vague de chaleur touche Toronto. J’ai trouvé assez drôle le fait que le commissariat serve de refuge climatisé pour le public. Rookie Blue est une série qui a énormément de potentiel mais qui n’exécute pas toujours tout de la bonne façon et c’est pour cela que cet épisode (et même plus le précédent) sont bons, car ils chamboulent la mécanique de la série afin de faire des choses complètement différentes. Pendant ce temps, Andy aide une femme enceinte. Cela va permettre de créer un miroir avec l’histoire qu’elle vit de son côté. Il y a des choses que je comprends dans la façon dont Andy « prend conscience » mais la série ne fait pas toujours cela de façon logique. En tout cas, cet épisode, malgré la facilité, permet à Andy de grandir à sa façon et surtout d’aller de l’avant.

Finalement, ces deux épisodes permettent à Rookie Blue d’aller dans des directions complètement différentes et de faire d’autres choses avec les personnages. C’est pas plus mal. Il manque cependant un peu plus de conséquences par rapport à l’épisode 6.08. La série aurait très bien pu en faire beaucoup plus de ce point de vue là.

Note : 8/10 et 6/10. En bref, quand Rookie Blue accélère le rythme les choses deviennent plus palpitantes.

Commenter cet article