Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 6.

28 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Teen Wolf

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 6.

Teen Wolf // Saison 5. Episode 6. Required Reading.


Après avoir enchainé les épisodes tous plus confus les uns que les autres, Teen Wolf tente enfin de revenir dans le droit chemin avec un épisode qui tente de nouvelles choses tout en nous offrant également quelques bonnes surprises comme le cliffangher de la fin de cet épisode qui est l’un des plus intéressants et l’un des plus intelligents de la saison. La plupart des choses qu’il y a dans cet épisode sont bonnes, que cela soit en termes de mise en scène (ne serait-ce que le passage de l’écran en scope, même si ce n’est pas aussi réussi que ce que Xavier Dolan a pu en faire étant donné que ici l’écran ne se rétrécie pas petit à petit, juste avec un changement de plan). J’ai bien aimé ces passages de Stiles car ils ont une connotation complètement différente. C’est bien entendu le but recherché mais cela change tellement de ce que l’on a pour habitude de voir que j’ai hâte de voir la suite de la saison rien que pour des trucs de ce genre là. Si, bien évidemment, c’est fait aussi par la suite. L’action est au poil (c’est le cas de le dire) dans cet épisode alors que l’on arrive aussi à trouver cela beaucoup plus fluide. L’épisode ne manque pas de scènes d’action et contrairement à l’épisode précédent, elles sont ici utiles. Elles apportent un petit plus à l’épisode et surtout une certaine forme de cohérence (qu’il n’y avait pas vraiment auparavant).

L’épisode précédent était très mauvais car justement, il enchaînait les scènes sans véritablement penser au téléspectateur. C’était un découpage très étrange. Cette semaine, les scènes sont fluides et s’intègrent à merveille dans l’histoire de la saison et de l’épisode. Cela donne aussi de la substance et du poids à l’histoire des Dread Doctors qui n’étaient pour le moment pas les meilleurs personnages introduits dans l’univers de Teen Wolf jusqu’à présent. Puis il y a aussi quelques problèmes dans cet épisode, tout ne pouvait pas ronronner à grogner sur la même tonalité. C’est ce qui m’a aussi sorti par moment d’un épisode qui reste pourtant bon dans sa globalité. Le problème de cet épisode c’est Liam et Hayden. J’aime bien Liam, j’ai envie de voir ce que ce dernier a encore à offrir mais dans cet épisode, malheureusement c’est un poids qui n’était pas nécessaire. Je pense que cet épisode aurait très bien pu fonctionner dans cette partie de l’histoire. Ils sont éloignés de l’intrigue principale à défaut alors qu’intégrés ils auraient probablement été un peu plus intéressant. C’est sans compter que la petite histoire personnelle de Liam cette année n’a pas de grand intérêt pour le moment. Je me demande d’ailleurs si ce n’est pas un moyen de préparer la seconde partie de la saison.

Ce serait intelligent de leur part mais bon, on ne peut pas non plus trop en demander aux scénaristes de Teen Wolf quand on voit ce qu’ils ont fait ces derniers temps. L’histoire d’Hayden n’a pas de grand intérêt non plus sauf par rapport au fait qu’elle puisse être une chimère. Là, on voit que Teen Wolf a des trucs sous le capot en réserve. Mais tout est supposé histoire que l’on ait envie d’en voir plus, sauf que je n’ai pas envie de voir ça pour le moment. En parallèle, le reste de l’épisode est très bon par rapport à ce que Teen Wolf sait justement faite de plus intéressant. Cela permet aussi de rappeler que les Dread Doctors ne sont pas là pour se tourner les pouces dans des scènes plus mécaniques que scénaristiques. La série se répète un peu trop souvent d’un point de vue stylistique et du coup, les Dread Doctors ont aussi été les victimes de cette forme de répétition qui me déçoit. Teen Wolf a beau faire encore des choses originales, elle semble utiliser toujours les mêmes ressorts afin de faire évoluer son histoire et c’est bien là le problème. En lien avec le titre de l’épisode, Teen Wolf tente de rappeler que les jeunes doivent aussi se cultiver et lire un peu. C’est presque amusant alors que l’on dans une ère où tout semble être sur un ordinateur ou une tablette. L’histoire de Malia a côté n’a pas forcément de grand intérêt au premier abord mais cet épisode tente d’en faire quelque chose là aussi.

Mais c’est le truc de Teen Wolf cette année, de tenter des choses sans courir après les personnages pour aller au delà. L’incapacité de Kira à lire le livre est là aussi intéressant, comme si Mason avait quelque chose à voir là dedans. Les kitsunes ont donc des problèmes avec le langage ? La série donne des éléments mythologiques dans cet épisode sur l’histoire de ses personnages, ce qui donne encore plus de caractère à une saison qui manquait justement de bases solides. Je pense que c’est le premier épisode de la saison 5 que j’ai réellement pu apprécier et qui, narrativement et visuellement, colle avec ce que Teen Wolf aurait dû faire depuis le début de la saison. On n’oublie pas non plus Scott, Theo et Stiles. Ce trio a de quoi faire là aussi, surtout Stiles qui continue d’être un personnage qui navigue entre les personnages et les intrigues avec une dextérité assez étonnante.

Note : 8/10. En bref, le premier épisode de la saison 5 qui semble enfin donner une direction à une saison qui pour le moment était sacrément décevante.

Commenter cet article

4evaheroesf 28/07/2015 23:03

Points positifs
- Les personnages sont utilisés (Liam et Malia).
- Les "flashbacks".
- Malia qui fuit face au Doctor !^^

Points négatifs
- Je me fais pas au Parrish-Lydia.
- Pitié, il faut arrêter avec les cours.
- Kira joue toujours à l'idiote.
- Theo et Hayden, même désintérêt.
- Cette idée de chimères devient ridicule.
- Un cliffhanger moisi.

Bilan : Teen Wolf m'ennuie.