Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Fosters. Saison 3. Episode 3.

20 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Fosters

Critiques Séries : The Fosters. Saison 3. Episode 3.

The Fosters // Saison 3. Episode 3. Déjà Vu.


Les deux premiers épisodes de la saison laissaient entrevoir une saison 3 différente. Dans ce nouvel épisode, la série nous offre encore de très jolis moments et mon moment préféré c’est celui de Jude et Connor avec Stef à la fin de l’épisode. C’était un moment très beau qui permet de parler d’homosexualité, de la façon dont cela peut être accepté à la longue, etc. Mais ce n’est pas tout, Jude a aussi du mal à oublier ce qui s’est passé avec la fusillade. C’est un élément important dans cet épisode et je dois avouer que The Fosters gère les choses de façon très intelligente sans jamais nous ennuyer. La force de cette série a toujours été de savoir nous raconter des histoires familiales avec la délicatesse que cela peut demander. En passant la pommade de la sorte, la série nous offre donc quelque chose de particulièrement efficace en termes de divertissement mais aussi d’émotions. L’épisode 2 avait tenté de bousculer un peu les choses alors que l’on pouvait enfin entrevoir les prochaines intrigues de la saison. Lena et Stef ont accepté de prendre à leur charge AJ au sein de la maison ce qui permet de créer de nouvelles intrigues. J’aime bien la façon dont la famille Foster s’intéresse de plus en plus à AJ afin de l’intégrer au mieux et de voir ce qu’il peut offrir aux autres. Car c’est aussi le but de cet épisode en nous montrant un peu plus de lui.

Mais ce n’est pas tout car Callie n’est pas forcément la plus intéressée par connaître AJ. Elle est méfiante et cela peut aussi se comprendre. Elle a du mal à faire confiance aux autres, c’est quelque chose qu’elle s’est forgée au fil des années. Si j’aime bien AJ, j’aime bien aussi que cela ne soit pas simple de l’intégrer. Il fallait bien que cela coince quelque chose et Callie est forcément le personnage que The Fosters a choisi pour développer une intrigue de ce genre là. Callie est toujours le personnage que la série semble appeler dès qu’elle a besoin d’une grande histoire. A force de la mettre en avant, j’ai toujours peur qu’elle m’ennuie et pourtant, ce n’est jamais le cas. Au contraire, c’est toujours une bonne idée et Callie ne donne jamais l’impression de trop en faire. Du coup, je suis ravi. A côté de ça, Stef surprenant Lena. La relation qu’il y a entre ces deux femmes est touchante comme tout et je trouve que la série sait toujours comment aborder ces personnages. Que cela soit lors de la scène finale avec Jude et Connor pour Stef ou encore les scènes entre cette dernière et Lena. C’est tout ce que j’attends de ces deux femmes. L’arrivée d’AJ a changé des choses dans l’univers de la série et Tom Williamson (Switched at Birth) tente tout ce qu’il peut pour nous donner envie d’en découvrir plus.

De toute façon, si je n’arrive pas à oublier Jesus, AJ peut combler ce manque si jamais son histoire est réellement bien ficelée dans les prochains épisodes. Cet épisode cherche encore ses marques afin de nous offrir de nouveaux fils rouges par la suite. C’est donc une sorte d’introduction, un peu comme l’épisode précédent voulait déjà le faire. A côté de ça, Brandon continue ses aventures musicales. Comme je le disais déjà pour les deux premiers épisodes, je suis assez déçu du résultat. Si l’intrigue suit très bien son cours, je trouve que cela manque pour le moment d’un petit quelque chose qui pourrait nous attacher un peu mieux aux personnages. Enfin, il y a Monte. Je ne sais pas trop dans quelle direction la série veut aller de ce point de vue là aussi. Annika Marks n’est pas une mauvaise actrice, mais la série doit aussi un peu mieux définir l’univers de ces personnages. Ce serait une bonne chose à faire car cette introduction traine parfois un peu trop. Finalement, ce nouvel épisode de The Fosters permet donc de poursuivre les choses dans bon sens. Je sens bien cette saison alors que la saison 2 m’avait particulièrement déçu, surtout sur la seconde partie de la saison qui m’avait terriblement ennuyeux.

Note : 6/10. En bref, la saison est toujours en bonne voie.

Commenter cet article