Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Tyrant. Saison 2. Episode 6. The Other Brother.

24 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Tyrant

Critiques Séries : Tyrant. Saison 2. Episode 6. The Other Brother.

Tyrant // Saison 2. Episode 6. The Other Brother.


Les choses prennent une nouvelle dimension à Abuddin. Dans ce nouvel épisode, Jamal est de nouveau complètement cinglé et c’est forcément une bonne nouvelle. Le fait que ce personnage soit instable en fait un bon personnage pour une série comme Tyrant. Ce n’est cependant pas vraiment ce qui peut faire de lui un vrai leader pour autant. C’est donc une nouvelle chose que Rami n’ait pas encore quitté la ville. Il aurait été dommage que ce fils caché disparaisse alors qu’il s’agissait lors de son introduction de l’un des personnages les plus intéressants de la série pour moi. Les choses ne vont pas vraiment bien pour Jamal au début de l’épisode alors qu’il se permet de tuer quelqu’un d’un coup d’un seul sur une simple envie. Jamal en version psychopathe, cela a toujours été mon dada. Cependant, si c’est sympathique, la série ne parvient pas à en faire grand chose alors que les choses s’intensifie à Abuddin avec cette guerre qui prend de plus en plus de place. Ce qui est assez drôle finalement c’est que Barry, qui reste l’un des personnages les plus ennuyeux et nanaresque de Tyrant continue d’être aussi désolant. Même dans l’une des meilleures intrigues. Ici il mène la résistance et bien que j’aurais pu apprécier que sa présence soit un moyen de développer un peu mieux l’histoire de Tyrant, ce n’est pas vraiment le cas à mon humble avis.

La vraie bataille pour Abuddin peut donc commencer. Enfin, c’est ce que cet épisode tente de nous dire sans grande conviction pour autant non plus. En tuant son oncle, Jamal démontre qu’au fond Tyrant n’a pas grand chose à faire d’un personnage secondaire comme lui et que beaucoup d’autres personnages secondaires en apparence importants peuvent donc mourir du jour au lendemain. La mort de l’oncle de Jamal de cette offrante chinoise était forcément très symbolique, sur plusieurs plans, mais cela ne dure pas suffisamment longtemps. Jamal reprend rapidement confiance en lui et nous délivre donc un gros discours bien à lui à la fin de l’épisode. Ce discours n’a pas de grand intérêt tant il est juste là pour fixer des objectifs qui n’avaient pas besoin de prendre autant de place dans la série. Bien entendu, c’est mieux pour Abuddin qu’il soit moins cinglé mais je préfère largement Tyrant quand elle nous parler d’un dictateur complètement cinglé et ravagé plutôt qu’autre chose. Bien entendu, les décisions que Jamal prend vont forcément à un moment donner lui revivre en pleine figure. Il a couvert le meurtre de Tariq (comme beaucoup d’autres) mais je pense qu’il va rapidement regretter d’avoir mis Rami au coeur de cette histoire car je suis certain que Rami cache bien son jeu.

Et comme Rami est le personnage le plus intéressant actuellement, j’ai presque hâte de voir ce qu’ils préparent pour lui. On arrive au milieu (ou presque) de la saison 2 et j’ai déjà peur que Tyrant soit à court d’idées. Rami n’est pas dupe et voit très bien Jamal pour le despote qu’il est, rien de plus. Je pense qu’il est parfaitement prêt à préparer le coup d’Etat que Barry n’a pas réussi à mettre en place dans la saison précédente (même si Barry arrive petit à petit vers son frère lui aussi). Jamal ne voit pas forcément très loin car s’il est impressionné par les capacités de Rami, cela risque de rapidement lui revenir en pleine figure. Ensuite, il y a Sammy. Toujours aussi bête. En tout cas, il n’a toujours pas cerné les réalités d’Aubain et le fait que ce n’est pas une sinécure. Son implication dans la résistance est de toute façon la meilleure chose qu’il soit pour Abuddin. En tout cas, c’est comme ça que je le vois au travers de cet épisode. Finalement, cette saison 2 de Tyrant continue de me décevoir. Il y a des choses sympathiques dans cet épisode comme Jamal qui tue son oncle de façon violente ou encore Rami qui ne se révèle pas suffisamment et reste donc très étrange à mes yeux. Mais ce sont bien les seuls intérêts que je vois dans cette série pour le moment.

Note : 4/10. En bref, malgré de bonnes idées, le tout reste terriblement ennuyeux.

Commenter cet article