Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : UnREAL. Saison 1. Episode 4. Truth.

4 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #UnREAL

Critiques Séries : UnREAL. Saison 1. Episode 4. Truth.

UnREAL // Saison 1. Episode 5. Truth.


Ce que j’aime dans cette série c’est la façon dont elle tente de donner des réponses à tout un tas de choses qui restent en suspend. On a par exemple la place des femmes de Everlasting. Que font-elles dans cette émission ? Comme toutes candidates de télé-réalité il y a forcément quelque chose qui leur a donné envie de faire cette émission. Pour certaines ce sera trouver l’amour, d’autres la gloire et puis d’autres sont peut-être seulement là pour s’offrir des vacances tout frais payés. « Truth » est un épisode étonnant qui se concentre sur les raisons qui ont conduit chacune des femmes à joindre le casting d’Everlasting et c’est quelque chose de très important. Du coup, Faith est peut-être le personnage le plus important parmi les filles de UnREAL alors qu’en plus d’être croyante, elle est amoureuse d’Amy. Cela me fait penser à une histoire qui s’est passé dans The Bachelorette cette année où deux prétendants de la Bachelorette sont tombés amoureux l’un de l’autre. C’est peut-être pour cela que cet épisode de UnREAL fonctionne aussi très bien, car on retrouve tout ce qui peut faire le succès des éditions aussi bien masculines que féminines du Bachelor. Par ailleurs, pour en revenir à Faith, la raison pour laquelle elle participe à Everlasting est probalbement la plus intéressante de toutes à mon goût.

Elle a réussi à démontrer qu’elle avait toute sa place dans la série et surtout a su faire bonne impression au téléspectateur d’UnREAL que je suis, surtout quand elle a été accusée de commentaires racistes par Athena il y a de ça deux épisodes. C’est justement ce qui fait aussi le succès d’UnREAL, de remettre souvent en question tout ce qu’elle est en train de construire et je pense que les raisons de Faith sont suffisantes. Elle est amoureuse d’Amy et les deux parviennent donc à vivre d’amour et d’eau fraîche discrètement. Mais elle a fait cette émission avant tout pour démontrer qu’elle était pas une femme étrange et qu’elle était capable d’avoir un homme dans sa vie (enfin, aux yeux de ceux qui viennent de sa ville bien entendu). Les révélations, Rachel ne les avait pas du tout vu venir et cela tombe comme une bombe atomique au milieu de l’émission. Les producteurs veulent utiliser ces révélations histoire de créer le buzz autour de l’émission, ce que The Bachelorette a pu faire elle aussi en mettant en scène dans les bande annonce la relation entre les deux hommes (dommage, cela n’a duré qu’un épisode et accessoirement un bout du suivant).

Mais pour oublier tout cela, il faut quelque chose, quelque chose qui puisse réellement donner envie au téléspectateur de revenir et c’est là que l’on comprend pourquoi elle a participé à Everlasting. Ce n’est que pour contrer ses pulsions homosexuelles. Elle espérait qu’en faisait cette émission elle tomberait amoureuse d’Adam et vivrait un conte de fée avec un homme. Sauf que ce n’est pas du tout le cas et Adam n’y est pour rien de toute façon. Pendant ce temps, Quinn veut récupérer les droits de l’émission qu’elle a créé. C’était elle qui avait eu l’idée de Everlasting et elle veut récupérer ce qui lui appartient. Ce n’est pas le combat le plus intéressant de cet épisode mais c’est une intrigue qui fonctionne justement car les scénaristes mettent en scène le combat d’une femme. Ils savent très bien ce que c’est que de parler des femmes dans UnREAL et ils le font toujours avec panache. Et enfin, Rachel. Si cette dernière va tenter de retrouver la flamme qu’il y avait entre elle et Jeremy, ce dernier ne peut pas tromper son actuelle petite amie. Ce serait bête de gâcher tout ce qu’il a déjà bâti avec elle. Les faces à faces entre les deux personnages posent cependant de bonnes questions et permettent d’aller dans une direction assez inattendu. Tout du moins de mon point de vue.

J’ai apprécié le fait que Rachel et Jeremy ce soit terminé, un peu moins le fait que Rachel redevienne complètement cinglé à l’idée de se taper un nouveau garçon et cette fois-ci c’est le héros de l’émission : Adam. Je me demande vraiment comment UnREAL compte évoluer avec ça mais je reste curieux. Je n’ai pas envie qu’ils refassent encore et encore la même chose que ce qui s’était passé lors de la précédente émission à laquelle Rachel avait participé. Ce serait un peu trop facile à mon goût. Finalement, je pense que « Truth » est l’un des meilleurs épisodes de la saison pour le moment écrit par la co-créatrice de la série Sarah Gertrude Shapiro. Elle maîtrise tous les recoins de l’univers et nous le démontre au travers de toutes les vérités. Puis Shia qui mélange les médicaments de Mary ou encore sa petite réplique suicidaire à Quinn, cela pourrait transformer Shia en la personnage à abattre. En tout cas, c’est comme ça que je le vois.

Note : 9.5/10. En bref, un excellent épisode de UnREAL.

Commenter cet article