Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Wayward Pines. Saison 1. Episode 9.

18 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Wayward Pines

Critiques Séries : Wayward Pines. Saison 1. Episode 9.

Wayward Pines // Saison 1. Episode 9. A Reckoning.


Que nous restera t-il une fois la saison 1 de Wayward Pines terminée. Cet avant dernier épisode permet de préparer à la conclusion de la saison de façon assez intelligente. On se rend compte que David Pilcher a menti depuis le début. Il n’a pas envie d’arrêter la violence à Wayward Pines, il ne veut pas d’une société stable ou même que l’humanité résiste à ce qui s’est passé. Il a juste envie d’être en charge de ce qui se passe et puis c’est tout, pas que quelqu’un tente de lui prendre le pouvoir qu’il a gagné des fruits de son labeur. Il a donc une envie désormais : tuer tout le monde à Wayward Pines afin de tout reconstruire avec de nouveaux gens. J’aime bien la fin de cet épisode qui laisse présenter une guerre face aux abbies et plus encore. Mais avant tout, cet épisode nous prépare petit à petit à la conclusion de la saison et ce que cherche à faire David. Je pense donc qu’il a aussi menti sur le fait que les gens se sont rebellés quand ils ont appris la vérité sur l’année à laquelle nous sommes, etc. David Pilcher se moque donc complètement du futur de l’humanité, ce qu’il a envie c’est rester en vie et rester à la tête de Wayward Pines. Il y a aussi ces meurtres que le shérif doit faire pour faire régner le calme dans cette ville, sauf qu’il n’a pas envie de tuer Kate.

Quand Ethan dit la vérité à tout le monde, aidé de Kate,  Theresa et les autres que Theresa a réussi à emmener dans ce bunker sous ce terrain vague afin qu’ils puissent voir les archives vidéos (notamment qui prouvent que l’on est bien en 4028, que le reste du monde n’existe plus et que les abbies mangent tout le monde, prennent le soin d’appuyer ce que nos deux compères sortent. Beaucoup de gens étaient suspicieux au sujet de cette ville mais ils ont tous préférés regarder ailleurs, vivant dans la peur. J’aime beaucoup Wayward Pines quand elle tente de mettre ses personnages au centre de son mystère. Car la révélation sur l’origine du mystère dans l’épisode 1.05 a permis aussi de décomplexer la série. Tous les épisodes de cette série avaient des choses surprenantes à nous offrir, des twists, et cet épisode ne fait pas exception à la règle. J’aime quand une série sait nous surprendre et aller au delà de ce que l’on aurait pu imaginer au départ. Jason par exemple, l’étudiant de Wayward Pines High qui créé une résistance afin de faire en sorte que la « moisson » tueuse puisse avoir lieu en place publique était un bon personnage. Jusqu’à ce qu’il soit éliminé de façon assez rapide et drastique.

Il a certes eu le temps de tuer des personnages mais Jason est un personnage assez étonnant dans sa façon d’être mis en scène. On a l’impression que le suspense que construit Nimrod Antal est vraiment au poil. Et c’est le cas. On retrouve chez Jason une sorte de Hitler jeune. Cela aurait pu être un personnage encore plus important par la suite sauf que la série aime nous surprendre et il meurt donc assez tôt. Jason est donc à voir comme la menace au début de cet épisode sauf que ce n’est pas du tout le cas. Sauf que ce n’est pas Jason la vraie menace qui plane sur Wayward Pines c’est David Pilcher. Au début ce dernier est étrange mais quelqu’un de protecteur et gentil. On a envie de croire qu’il veut changer les choses et qu’il est là pour le bien-être de tous, sauf que ce n’est pas du tout le cas. L’épisode est drainé par la peur. La peur d’être découvert, d’être tué soit par Pilcher, soit par les abbies soit par Jason et ses comparses, soit par le shérif, etc. Il y a tellement de bonnes idées autour de la peur dans cet épisode. Adam Hassler est quant à lui de retour dans cet épisode, pas dans le rôle d’un membre secret de la communauté de Wayward Pines, mais comme une preuve qui confirme la vérité à Theresa, Kate et tous les autres qui ont pu voir la transmission vidéo.

Les ruines de San Francisco derrière Hassler permettent de confirmer toutes les suspicions créées au fil des années dans cette ville. Il n’y a plus personne en dehors de Wayward Pines, en somme. Wayward Pines est donc seule. Hassler a donc permis à Ethan d’avoir la preuve qu’il cherchait afin de prouver qu’en dehors de Wayward Pines ce n’est pas un eldorado mais que c’est juste bien pire que ça. Finalement, cet épisode brille par sa façon de surprendre le téléspectateur une fois de plus et laisse planer un season finale plus que réussi (surtout après que la menace abbies de la fin de l’épisode précédent ait été éliminée, on voit que finalement il y en a une toute nouvelle qui nous attend, du même genre.

Note : 8.5/10. En bref, encore un très solide épisode de Wayward Pines.

Commenter cet article

4evaheroesf 21/07/2015 02:53

Après la réaction des jeunes dans cet épisode, on peut dire que la prof tarée a fait du bon boulot.
Pour Theresa et la caméra, c'était ridicule, mais au moins, elle a été utile.
Sinon Pilcher est juste une merde qui aime le contrôle.
Et maintenant que la soeur est devenue "gentille", je suppose que c'est elle qui va régler le problème.

Bilan : épisode sympa.

JR 18/07/2015 13:36

Une idée de l'intérêt des deux flash back ? Hormis, prendre les téléspectateurs pour des abruties. Les scènes venait juste de se passer, et l'acteur joue assez bien pour qu'ont comprennent qu'il s'est fait avoir. C'est ridicule.

4evaheroesf 21/07/2015 02:53

Effectivement, c'était stupide.^^