Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Zoo. Saison 1. Episodes 3 et 4.

23 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Zoo

Critiques Séries : Zoo. Saison 1. Episodes 3 et 4.

Zoo // Saison 1. Episodes 3 et 4. The Silence of the Cicadas / Pack Mentality.


L’épisode 1.03 et son côté ultra nanaresque tente de donner de l’ampleur à son récit en montrant que des choses se déroulent dans le monde entier. En plus de ça, Zoo veut nous montrer aussi que les animaux sont réellement devenus dangereux. Cela passe par exemple par des loups enragés dans une prison (ce qui donne lieu à une scène d’action assez fun) en parallèle de Mitch et son équipe qui tentent d’apporter des réponses à son histoire. « The Silence of the Cicadas » commence par mettre en scène des loups au centre de l’histoire alors qu’ils se retrouvent au milieu d’une prison de haute sécurité et font sortir un homme qui a la capacité de communiquer avec eux. Toute la scène était suffisamment gore pour que l’on n’ait pas l’impression de perdre notre temps. Car un nanar comme Zoo a aussi besoin de surprises de ce genre là. Les deux premiers épisodes de Zoo étaient tout de même assez médiocres, voire mauvais. Mais ce n’est pas facile de faire quoi que ce soit d’une série qui est justement adaptée d’un livre déjà très médiocre voire mauvais lui aussi. Nous avons également dans cet épisode droit au crash d’un avion à cause d’oiseaux fous. Non, nous ne sommes pas au milieu de Les Oiseaux (bien que pour certains le dénouement de Les Oiseaux pourrait donner des idées sur la fin de Zoo).

Jackson - « What if what we thought was a man on the verge of insanity was actually a man on the verge of an extraordinary evolutionary breakthrough?  »

Maintenant que Jackson, Jamie, Abraham, Chloe et Mitch se retrouvent tous au même endroit afin d’enquêter, je pense que Zoo gagne tout de suite en pertinence. Le rassemblement de tous les personnages dans ces personnages est une occasion en or pour donner une vision un peu plus amusante de tout. Jackson n’est pas mon personnage préféré et depuis le début, je trouve que James Wolk est même très mauvais. Du coup, qu’il prenne une place un peu plus sympathique dans cet épisode au milieu du groupement de personnage est une occasion de faire d’autres choses en parallèle. Pas nécessairement avec lui (qui prenait trop de place au début) mais d’autres personnages que je préfère comme Mitch par exemple. Ce scientifique est celui qui m’intéresse le plus car c’est aussi lui qui nous apporte le plus de réponses. Il y a des trucs assez amusants, d’autres un peu moins. Notamment car le rythme de cet épisode fonctionne surtout sur la fin à la fois quand Mitch et cie exposent leurs idées, mais également quand ils parlent de tout un tas d’autres choses.

Par ailleurs, l’arrivée d’Evan a beau être sympathique, ce n’est pas forcément la meilleure introduction au monde. Le problème c’est que Zoo n’a pas de vision suffisamment globale des choses (ou en tout cas pas vraiment celle dont je rêvais). Du coup, je suis terriblement déçu. Dans « Pack Mentality », Jackson et les autres se rendent dans le Mississippi afin de découvrir pourquoi les loups pourraient bien entrer dans le prison. Tout cela est forcément pour trouver l’alpha qui n’est autre qu’Evan, le personnage introduit dans l’épisode précédent qui a été libéré à la fin de l’épisode. Il est le nouveau leader du pack sauf que ce n’est pas quelqu’un de tout mignon et tout gentil, il est aussi féroce que les loups qui ont attaqué tout le monde dans cette prison. Chloe était elle aussi un peu plus intéressante dans cet épisode alors que sa place est un peu mieux définie par le scénario. Je savais bien que Zoo pouvait faire quelque chose de plus sympa mais je ne m’attendais pas forcément à ce qu’elle évolue. La série nous a habitué à une telle médiocrité que de voir des personnages prendre forme, peut-être même un peu plus que dans le livre, c’est pas si mal que ça.

Abraham - « You have an ex? Good to know. Some might think that you are incapable of deep human contact. »
Mitch - « Yeah, my ex is one of them. »

Abraham apprend que Mitch a donc une ex femme mais aussi une fille. Est-ce vraiment ce qu’il y a de plus important pour le moment ? Non. Mais l’avantage d’avoir tout le casting (ou la plupart) au même endroit permet à Billy Burke de partager l’écran avec Nonso Anozie. Les scènes entre les deux sont vraiment succulentes, notamment dans ce magasin d’armes. C’était le meilleur moment de cet épisode. Même quand il s’agit de chercher les loups dans la forêt, ils étaient au sommet de leur forme. Comme quoi… Finalement, Zoo est peut-être en train de devenir un peu plus sympa que prévu après avoir passé les deux premiers épisodes à errer. Je me demande aussi si consommer ces deux épisodes l’un à la suite de l’autre n’était pas une meilleure façon d’apprécier cette série.

Note : 4.5/10 et 5/10. En bref, j’ai envie d’être indulgent avec les conneries de Zoo cette fois-ci qui ne m’ont pas autant ennuyé que lors des deux premiers épisodes.

Commenter cet article

4evaheroesf 23/07/2015 18:55

Rien qu'avec les loups dans la prison, c'était du pur nanard !^^
Mais je me demande si des chauves-souris peuvent vraiment voler à cette altitude et supporter ce froid, mais j'ai des doutes.^^.
Sinon l'équipe se forme et c'est le seul intérêt qu'on a pour les personnages.

Bilan : donnez-moi plus de scènes nanardes !

Et c'est des chauves-souris qui ont attaqué l'avion, et non des oiseaux.

delromainzika 24/07/2015 17:11

Ouais on me l'a dit sur Facebook, j'étais pas sûr et j'ai pas voulu me retaper la scène mdr ^^

Mais c'est quand même drôle dans l'esprit pur nanar des fois cette série mine de rien. Et puis oui, avec une équipe moins éparpillée, c'est plus fun :D