Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cordon. Saison 1. Episodes 7 et 8.

21 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Cordon

Critiques Séries : Cordon. Saison 1. Episodes 7 et 8.

Cordon // Saison 1. Episodes 7 et 8. Episode Seven / Episode Eight.


Petit à petit, la pression monte et je me demande toujours à quoi va pouvoir ressembler la version américaine. Le fait que la tension monte aussi bien à l’intérieur du Cordon qu’à son extérieur permet justement à la série d’intensifier le rythme et de nous donner l’impression que tout est possible. Je trouve que Cordon est une série qui sait prendre des risques, dans la violence notamment et qui ose être une série ancrée dans une certaine réalité. Cela ne veut pas dire que Cordon n’est pas réaliste mais disons qu’elle n’est pas non plus la plus facile à croire qu’il soit (notamment quand on voit que les personnes dans le Cordon ne passent pas par les égouts alors que c’est tout de même la première solution que j’aurais choisi si jamais les rues étaient bloquées). Pour en revenir à cet épisode, le Dr Cannaerts a trouvé un vaccin sauf qu’il doit le tester pour vérifier son efficacité et pour ce faire, il va le faire passer et le tester. Ses meilleurs sujets seront ceux qui sont dans le Cordon. Le Dr Cannaerts est quelqu’un de mystérieux, capable de tout pour se protéger lui seul (et personne d’autre). Il peut éliminer n’importe qui sur son passage et je trouve ça assez intéressant. Cela permet aussi de voir à quel point le médical est souvent ce qu’il y a de plus fort dans ce genre de situation. On ne peut pas se mettre à dos les centres pharmaceutiques car c’est eux qui ont le pouvoir.

Cela va dans le sens de ce que je dis depuis des années, que le plus grand lobby du monde est le lobby pharmaceutique, accentué par ce que Utopia avait tenté de dépeindre à sa façon. A côté de ça, quand Lex est appelé au sujet d’une brèche dans la sécurité du Cordon, lui et Lommers se retrouvent en quarantaine. Cela va permettre à Lex de se rendre compte que la réalité est bien plus complexe qu’il ne peut l’imaginer. En effet, Lommers cache des tas de choses et surtout ses intentions au sujet du Cordon et ce qu’elle compte faire de ceux qui sont dedans. Le face à face est assez intense, aidé par le côté huis clos de la scène. Lommers, comme le Dr. Cannaerts sont des personnages « vilains » que la série a créé petit à petit. L’épisode 8 est légèrement différent, se concentrant surtout sur la menace qui vise notre groupe de personnages reclus dans leurs bureaux. Si Lommers de son côté tente de faire en sorte que Lex ferme sa bouche, ce dernier n’a de toute façon pas dit son dernier mot. Il va même entrer dans le bureau de Lommers par effraction et découvrir des tas de choses sur une clé USB. Sauf que voilà, ce qu’il y a dedans est tellement horrible que même Gryspeerts ne veut pas le mettre sur son blog. Et il a bien raison, surtout que Lommers est prête à tout pour protéger ces données sensibles.

Par ailleurs, alors que Ineke pense avoir enfin trouvé refuge avec son amie Melissa, elle va suggère de tenter de retrouver le laboratoire dont Jokke lui a parlé. Sauf que tout cela va rapidement dégénérer quand Melissa va suggérer à ses cinglés d’amis d’y aller et pas seulement pour trouver refuge. La façon dont la violence monte petit à petit jusqu’à la fin de l’épisode est assez étonnante. Cordon vient ici nous rappeler que la série n’a pas peur de quoi que ce soit et surtout pas de nous surprendre. Le but est clair et précis : nous offrir une vision réaliste de ce qui peut arriver dans ce genre de situations. Cordon s’accorde énormément de moments où elle peut prouver que la nature humaine est cruelle, à la fois quand elle veut se protéger des autres mais également quand elle veut faire d’autres choses, comme tuer librement sans se faire attraper. C’est plus ou moins de ça dont il est questions par moment au sein du Cordon. Nous suivons aussi en parallèle la petite vie de certains personnages plus insignifiants mais qui viennent là aussi nous rappeler qu’il n’y a pas que ça, qu’il y a d’autres choses. Finalement, ce nouvel épisode de Cordon est là pour nous préparer petit à petit à la fin de la saison et le fait de façon plutôt efficace. En tout cas, je n’ai rien à redire de ce point de vue là. J’ai presque hâte de voir à quoi va ressembler Containment sur The CW pour comparer.

Note : 6.5/10. En bref, toujours aussi efficace.

Commenter cet article