Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Deutschland 83. Saison 1. Episodes 7 et 8.

21 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Deutschland 83

Critiques Séries : Deutschland 83. Saison 1. Episodes 7 et 8.

Deutschland 83 // Saison 1. Episodes 7 et 8. Bold Guard / Able Archer.
SERIES FINALE


A la fin de cet épisode, « The calm before the storm » annonce déjà la teneur du dernier épisode de la saison. Mais pas nécessairement non plus dans le sens où le dernier épisode n’est un épisode explosif qui part dans tous les sens et laisse son héros courir encore et encore pour sauver sa vie. C’est un peu ça mais c’est fait de façon beaucoup plus discrète et finaude. Mais il y a des moments assez intéressants, que cela soit Martin qui confesse être un agent double ou bien les conséquences de cette révélation. Je dois avouer que je m’attendais à ce que cela soit quelque chose d’un peu différent mais Deutschland 83 semble adorer nous surprendre et c’est peut-être aussi ce qui fait l’intérêt de cette série, sa capacité à sortir un peu des sentiers battus de la série d’espionnage classique. C’est peut-être aussi pour cela que je retrouve énormément de The Americans là dedans. Cette dernière joue surtout par la tension installée par les dialogues et les interactions entre les personnages ou même les révélations. Deutschland 83 fonctionne un peu sur le même schéma. L’histoire d’Aneth par exemple est déjà un signe de la façon dont la saison est sensée évoluer. Mais tout ce qui se passe dans cette série semble se dérouler sous la surface de quelque chose de beaucoup plus grand et je pense que le plus grand c’est l’Histoire telle qu’on la connait nous.

Les images d’archives que Deutschland 83 nous offre depuis le début sont là pour nous rappeler cette surface. Tout ce qui se passe en dessous c’est ce qui se passe dans cette série. Jusqu’au bout, la série va nous offrir sa narration lente et entichée de paranoïa, me rappelant énormément au passage Rubicon. Ces deux derniers épisodes font d’autant plus écho à la série de AMC que toute autre série jusqu’à présent. Je sais que je regrette toujours autant l’annulation de Rubicon et que je cherche toujours son remplaçant quelque part mais Deutschland 83 est peut-être ce remplaçant que j’attendais (le seul truc c’est que la série est construite comme une mini-série…). « Bold Guard » permet de revenir sur tout un tas de choses, du point de vue des personnages mais également de l’Histoire et de la façon dont certaines informations filtrent. La grande question au terme de cet avant dernier épisode est de savoir comment tout va se terminer dans l’épisode suivant et « Able Archer » est d’ailleurs une fin de saison assez surprenante. J’aime beaucoup aussi le personnage de Tobias, et le comportement assez froid qu’il adopte face à Martin. Bien entendu, le climax de l’épisode est la confession de Martin. Il menace Lenora dans l’ouverture de l’épisode et puis elle va ensuite dire à Tobias qu’elle ne peut pas prendre ce risque, etc.

La tension est alors drainée tout au long de l’épisode alors que Martin fait en sorte d’éviter la guerre pendant que Lenora tente de tout faire pour protéger les intérêts de l’Est. Elle reste sympathique envers son neveu mais pas suffisamment pour l’écouter. Il ne va pas révéler grand chose au General Edel mais la confession est tout de même le moment fort de l’épisode, celui où tout commence à aller de mal en pis pour Martin mais également dans les deux camps. Alors, « Able Archer » est clairement le genre de dernier épisode qui donne envie de voir une nouvelle saison (et ce n’était apparemment pas prévu et elle n’a toujours pas été commandée de toute façon). La saison 1 de Deutschland 83 a été parfois un peu confuse mais jamais dans le mauvais sens du terme. Ce dernier épisode de la saison est tout aussi bordélique que le reste de la saison mais d’un autre côté, ce n’est pas forcément dans le mauvais sens du terme. Cela peut aussi être un bordel bien organisé, et c’est ce que j’ai ressenti. On voit que derrière tout ça les personnages évoluent dans une bonne direction, que les intrigues vont dans le bon sens, etc. Le dernier épisode a aussi beaucoup de choses à délier mais parvient toujours à garder du temps pour les meilleurs moments comme Amanda qui entre chez elle, remarquant la manette de son père. Lors de ce moment là, Deutschland 83 prend son temps.

Et c’est une bonne chose, surtout que prendre son temps n’a jamais été mauvais pour Deutschland 83. A côté de ça, Martin a tout de même réussi à sauver l’Allemagne d’une guerre nucléaire, ce qui n’est pas si mal que ça. Non ? Mais maintenant il y a aussi tout un tas de questions que l’on peut se poser : Martin sera t-il en sécurité à l’Est ? Lenora peut-elle aider ? Alexander est-il malade (et quelque chose me dit qu’il y a un lien avec la grande maladie du siècle) ? Qu’est-ce que prépare Ingrid ? Où est-ce que Yvonne pense aller ? Etc. Il y a donc des questions qui pourraient avoir des réponses différentes dans une saison 2.

Note : 9/10. En bref, fin de saison réussies, me rappelant à quel point Rubicon me manque aussi par la même occasion.

Commenter cet article

4evaheroesf 24/08/2015 02:06

Alex s'est suicidé, non ?
On le voit dans un pièce, et on entend un coup de feu.
Sauf si tu parles de Tobias, l'intermédiaire de Martin.
Vu l'état de son ami, il aura de la chance s'il en réchappe.

hdlop 31/08/2016 11:16

Personnellement je pense que c'est son père qui s'est suicidé...

delromainzika 29/08/2015 19:26

Les prénoms dans une série en VO allemande, franchement, difficile de les retenir ^^