Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 3. Episodes 11 et 12.

23 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Devious Maids

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 3. Episodes 11 et 12.

Devious Maids // Saison 3. Episodes 11 et 12. Terms of Endearment / Suspicion.


Avec « Terms of Endearment », les choses évoluent un peu plus rapidement pour Devious Maids. Cet épisode scelle le destin de pas mal d’intrigues (en tout cas en partie). Cela commence par exemple par la relation entre Jesse et Marisol. C’est loin d’être une relation que j’aime mais la série veut faire des choses complètement différentes. Le but de cet épisode est avant tout d’en apprendre un peu plus sur le retour d’Olivia. Cette dernière n’a donc pas tué Blanca. Elle est complètement folle mais cela ne veut pas dire qu’elle a tué tout le monde. Blanca a juste voulu tuer Marisol. C’est assez drôle surtout que Olivia est clairement une sorte de resucée de l’ex femme d’Orson dans Desperate Housewives. C’est d’autant plus troublant que c’est la même actrice qui joue le rôle. Jesse est surtout là pour faire évoluer l’enquête de Marisol tout en nous permettant de découvrir qu’Olivia est complètement tarée et qu’elle a de gros problèmes psychologiques. En faisant croire qu’elle est malade, elle m’a beaucoup fait rire car Devious Maids prouve encore une fois qu’elle cherche à nous embrouiller. Et cet épisode est fait pour ça, créant des enjeux un peu de partout et des dangers dans tous les recoins de la série.

En effet, le but est de savoir qui a tué Blanca sauf que l’on a de plus en plus de suspects qui se montrent à l’écran. Il y a aussi de bonnes découvertes comme Rosie qui découvre que le canapé de Taylor a des traces de ce qui semble être du sang et dans l’épisode suivant, elle va changer tout son salon afin d’effacer ce qui semble être les traces d’un meurtre. Taylor a t-elle tué Blanca ? C’est une question un peu facile, surtout à deux épisodes de la fin de la saison. Ce serait pas si bête ou étrange que ça, mais aussi un peu facile. Reste aussi des intrigues terriblement décevantes comme celle de Carmen qui est en charge de l’éducation de Deion. Carmen est en train de s’encroûter dans des intrigues qui n’ont pas de grand intérêt. Ce n’est pas la première fois mais cette année elle a tellement changé de rôle : maîtresse SM, chanteuse en devenir dont la réputation a été brisée, relation amoureuse catastrophique incarnée par Gilles Marini (le plus ennuyeux des acteurs français ayant fait carrière aux Etats-Unis) et puis maintenant l’éducation de Deion. Il n’y a rien d’intéressant là dedans car on s’ennui. Même les Powell sont ennuyeux alors qu’ils étaient les rayons de lumière de la première partie de la saison.

Ensuite, Zoila va découvrir quelque chose de terrible sur le Dr Neff : il serait sans le sou et voudrait se marier avec Genevieve uniquement pour son argent. Bien entendu, tout cela est un coup monté du Dr Neff. Cet épisode a énormément de retournements de situation. Heureusement que tout cela revient à la normale dans l’épisode suivant, « Suspicion ». Du coup, l’histoire du Dr Neff manque cruellement d’intérêt. On a passé énormément de temps là dessus sur ces deux épisodes et tout cela pour… rien du tout. Avec « Suspicion », la série tente de faire avancer certaines intrigues et notamment celle de Taylor. On découvre qu’il y a le cartel derrière les problèmes de Taylor, de Rosie, de Hector, la mort de Blanca, etc. De ce point de vue là, on a largement de quoi se mettre quelque chose sous la dent. On découvre donc que Katy a été enlevée à son père du Cartel et dans cet épisode un homme de main va tenter d’enlever la petite fille. C’est là que l’on comprend pourquoi Hector est revenu (jusqu’à ce qu’il annonce tout cela à Rosie et qu’elle n’ait qu’une seule envie : le quitter et retourner vers Spence bien évidemment). Cette année, Devious Maids a lancé énormément d’intrigues différentes mais j’ai l’impression que petit à petit toutes ces intrigues s’effacent comme si elles n’avaient jamais été là.

En effet, l’histoire de l’adoption ou du SM chez les Powell est déjà oubliée. La série a même tenté de rejouer la scène de Gabriella qui se retrouve sans Lily avec Evelyn et Deion, sauf que cela n’a pas du tout le même impact émotionnel et que cela ne conclu pas l’épisode. Finalement, ces deux épisodes ont beau avoir des tas d’idées, j’ai l’impression que la série est en train de partir en cacahuète par moment jusqu’à ce qu’elle nous offre par moment quelques trucs qui donnent envie de revenir. Comme la fin de « Suspicion » par exemple.

Note : 6/10. En bref, malgré quelques intrigues décevantes, le rythme s’accentue.

Commenter cet article