Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 1. Episode 2.

31 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fear the Walking Dead

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 1. Episode 2.

Fear the Walking Dead // Saison 1. Episode 2. So Close, Yet So Far.


Le premier épisode était très étrange, pas toujours très passionnant et surtout très différent de ce que j’avais imaginé au départ. Ce second épisode tente de faire évoluer la série de façon un peu plus drastique en lui donnant une forme un peu plus globale. On a parfois même l’impression que le pilote n’était qu’une pré-introduction et que l’on entre avec cet épisode enfin dans le vif du sujet. La série cherche avant tout à nous raconter l’histoire de l’invasion zombie, de la façon dont le virus s’est répandu et si l’on n’avait pas nécessairement eu ce point de vue dans le premier épisode, ce second délie un peu mieux l’histoire. Bien entendu, l’intérêt de Fear the Walking Dead n’est pas nécessairement de voir les personnes non infectées combattre des zombies. Si j’aime bien les zombies dans The Walking Dead, le grand intérêt de cette série a souvent été les faces à faces entre personnes non infectées et c’est clairement ce que Fear the Walking Dead va certainement faire de plus intéressant elle aussi. C’est aussi ce qui a le plus de potentiel. On va pouvoir aussi rapidement voir comment la peur panique s’est installée et comment chacun d’entre nous a tenté de survivre à la fois à ce semblant d’apocalypse mais également à ce qui semble être une guerilla. Je me demande si d’ailleurs Fear the Walking Dead ne va pas mieux réussir son histoire que l’a plus le faire The Strain dans le registre du vampire.

L’une des scènes les plus intéressantes et impressionnantes de cet épisode est probablement le moment où Alicia regarde au travers de sa fenêtre et surprend son voisin, transformé en zombie, en train de tuer toute sa famille. C’était une belle scène, terrifiante comme il faut, à la fois par rapport à ce qu’elle montre mais également de la façon dont tout cela a été filmé. C’est la preuve qu’au fond Fear the Walking Dead peut aussi être une série un peu ambitieuse et raconter autre chose que ce qui n’avait pas forcément été brillant dans le premier épisode. Travis, Liza et Chris ont une histoire à nous raconter mais même si ce n’est pas aussi intéressant que d’autres, cela permet tout de même d’introduire d’autres personnages (Daniel et Ofelia) et de rappeler que Fear the Walking Dead n’est peut-être pas qu’une petite série sur une famille ou deux/trois personnages mais une série qui a l’air de vouloir nous donner une vision beaucoup plus globale de la menace dans un Los Angeles qui est en train de plonger petit à petit dans un sentiment de peur panique. Cela me rappelle encore un peu ce que The Strain n’a jamais réussi à accomplir lors de sa première saison (ou alors lors de quelques petits moments). L’appréciation que l’on peut faire de Fear the Walking Dead est aussi qu’elle raconte son histoire d’un point de vue actuel.

En effet, la menace zombie apparaît dans un Los Angeles des années 2015. C’est ce qui rend le tout encore plus intéressant pour la suite de l’histoire. The Walking Dead se déroule dans un monde post-apocalyptique, ce qui ne permet pas nécessairement de mesurer tout l’intérêt de la chose mais cela ne veut pas dire que c’est inintéressant pour autant. Je regrette par ailleurs la disparition de Randy Wagstaff. Il n’a pas fait long feu alors que justement, cela aurait pu être assez différent et sympathique. Finalement, ce nouvel épisode de Fear the Walking Dead démontre à quel point la série a encore des tas de choses à raconter au delà de ce qui nous a été présenté dans le premier épisode. Le premier était juste une façon de découper un peu l’histoire sans trop en faire dès le départ. J’avais été déçu du résultat mais ce second épisode se rapproche un peu plus de ce que j’avais envie de voir depuis le début. Mais je ne renie pas pour autant le premier épisode dans le sens où ce qui a justement été présenté dans le premier permet la réussite de ce second épisode. Il va falloir cependant que les problèmes de la série soient petit à petit dilués. Je me demande cependant ce que les 4 derniers épisodes nous réservent encore.

Note : 7/10. En bref, plus intéressant que le pilote.

Commenter cet article

Sgt Pepito 01/09/2015 14:13

Je trouve que les réactions des personnages sont complètement illogiques, personne ne semble vraiment se parler (de façon artificielle juste pour aller où le scénario le demande) exemple : les parents qui ne disent pas ce qu’ils ont vu/vécu à leur fille ... Comment dans ce cas espérer qu’elle suive sans broncher leurs recommandations... La mère qui rentre chez elle et qui continue à ne rien expliquer à sa fille. Juste elle ferme la porte et se place devant en silence en fixant sa fille.
Pou l’instant je suis quand même déçu... J’espère que la série ne sera pas qu’un apéritif dont la mission est juste de se ”remplir” le ventre en attendant The Walking Dead

PINKMAN 31/08/2015 18:43

Oh non....pitié...

C'est mal amener, les situation, dommage car quel que scène bien sympa....mais tellement mal fait (amener), que sa casse tout !

Puis la direction d'acteur, les perso....mon dieu, tout ca sent du mauvais TWD (qui elle, n'a plus rien a voir avec la qualité de la 1er Saison....merci Darabont), et passe au figue/raison a chaque saisons.

Bref juste pour la marque de cet grosse série qui fait un carton.....d'audience....that's all.

karna7 31/08/2015 22:02

Pour le moment la saison 1 de fear et bien meilleure que celle de TWD en tout point de vue pour moi.
Les acteurs sont plus convainquant que ne l'étaient ceux de WD en saison 1. Il y a des défauts, largement rectifiables et elle à encore du temps pour cela.