Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Graceland. Saison 3. Episodes 9 et 10.

29 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Graceland

Critiques Séries : Graceland. Saison 3. Episodes 9 et 10.

Graceland // Saison 3. Episodes 9 et 10. Hand of Glory / Master of Weak Ties.


Ce que je trouve d’assez sympathique avec cette série c’est sa capacité à surprendre le téléspectateur. Elle peut nous offrir de bonnes surprises à tout moment et c’est forcément une très bonne chose. Notamment à la fin de « Hand of Glory ». J’ai bien aimé la façon dont les conséquences sont gérées dans l’épisode suivant, « Master of Weak Ties ». En effet, cette scène de crime qui est maquillée par l’équipe du Graceland, j’ai trouvé que c’était une façon de rappeler qu’ils sont peut-être parfois aussi un peu aussi dangereux que les autres. Briggs de son côté a des motivations toujours aussi floues. La série aime bien faire de ce personnage une sorte de marginal. Avec « Hand of Glory », Mike questionne dans un premier temps les motivations de Briggs dans l’affaire Sarkissian. La série s’amuse donc à poser à nouveau les questions qui fâchent à Briggs. Ce dernier a beau être quelqu’un d’assez bon sur le terrain, il ne fait pas toujours des choix dans le sens de la mission. Mike et Briggs sont toujours plus ou moins des personnages que Graceland adore confronter l’un à l’autre. De toute façon, Graceland ne peut pas vraiment non plus aller ailleurs avec ces deux là. A la fois car Mike est enfin de nouveau sur pied mais aussi car Briggs a toujours été en marge des autres.

Cette façon de mettre Briggs toujours au coeur des affaires les plus troubles est une façon de s’assurer aussi une narration plus simple. La série utilise encore et encore les mêmes confrontations de personnages, etc. Ce n’est pas nécessairement mauvais mais disons que c’est un peu simpliste à mon goût. C’est peut-être à ce moment aussi où la saison 3 montre ses limites. Lors de ses premiers épisodes elle avait réussi à construire une histoire passionnante autour de ses personnages mais là, on se retrouve avec quelque chose d’un poil moins intéressant. J’aurais tout de même apprécier que cet épisode aille un peu plus loin de ce point de vue là, surtout que précédemment Graceland a pu nous habitué à mieux cette année. Je me demande comment la saison va se terminer, mais ce n’est pas avec des épisodes comme « Hand of Glory » que je vais réussir à apprécier l’ensemble. A côté de ça, Charlie a un nouveau plan pour prendre au piège Germaine. Charlie continue quant à elle d’être un personnage légèrement différent, ce qui n’est pas sans conséquences. La série change un peu de direction et nous offre quelques bonnes surprises. Le second épisode Ari n’a de cesse de monter au milieu de la mafia arménienne. Les arméniens sont à la mode ces derniers temps au milieu des histoires de mafieux. Il ne semble aussi que Ray Donovan a une intrigue de ce genre là en stock cette année avec son personnage de Mickey.

Mais pour en revenir en Graceland, les choses sont assez sympathique. Ari est le genre de personnage que l’on ne peut qu’avoir envie de suivre et le résultat est au rendez-vous. En somme, que demander de mieux et/ou de plus. Briggs de son côté continue d’être un paria au sein de Graceland. Ce n’est pas la première fois que tout le monde se pose des questions sur lui mais justement, c’est ce qui nous permet de passer un agréable moment. J’aime bien le fait que l’on se pose des questions sur les motivation de Briggs. D’un côté on a l’impression qu’il est dévoué corps et âme pour son boulot et d’un autre côté c’est tout l’inverse qui se passe. C’est tout de même assez étonnant. Enfin, Charlie et Jakes sont à deux pas d’enfin faire tomber Germaine. Il était temps. Finalement, ces deux épisodes ont beau être parfois un peu pompeux et ennuyeux, je trouve que la série ne sait pas trop quoi faire de ses personnages et c’est bien dommage. Il y avait du potentiel pour faire tellement plus que je suis un peu déçu qu’ils n’aillent pas plus loin. Heureusement que Briggs et Ari sont là car ce sont eux qui font véritablement avancer l’histoire. La saison a besoin d’un coup de pouce, en espérant que les trois derniers épisodes soient à la hauteur des attentes mais pour le moment c’est assez mal parti.

Note : 4.5/10. En bref, assez décevant dans son ensemble malgré de bonnes choses.

Commenter cet article